1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 662 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Mazâr é-Sharîf-la grande mosquée bleue en Afghanistan


Mazâr é-Sharîf

la grande mosquée bleue en Afghanistan

Mazâr é-Sharîf  est la 4e plus grande ville d'Afghanistan, avec une population de 300 000 habitants. Capitale de la province de Balkh, elle est située à 400km au nord-ouest de Kaboul, non loin de la frontière de l'Ouzbékistan, sur une hauteur de 377m.

Son nom « Mazâr é-Sharîf »  (« mazâr » = lieu de visite (sanctuaire) et « Sharîf » le noble) fait référence à sa superbe mosquée aux carreaux bleu turquoise (dus au pigment mis dans la pierre de faïence), élevée, dit-on ici, sur l’emplacement du tombeau de l’Imam ‘Alî. La fierté régionale.

Une légende, défendue avec force par la population locale, toutes confessions confondues,raconte que lorsque l’Imam ‘Alî(p) (cousin et gendre du Prophète(s)) rendit l’âme à Kûfa et que son corps fut emmené à dos de chameau, la bête ne se rendit pas à Nadjaf comme cela est connu, mais prit la route vers l’est, en direction de l’Afghanistan. Elle  parcourut une grande distance jusqu’à mourir d’épuisement. L’endroit où elle s’écroula fut considéré comme un signe de Dieu et le corps qu’il portait y fut enterré, avec, toujours selon la légende, son sabre « Dhû-l-fikâr ».

La mosquée fut bâtie à partir de 1481 (quand les marchands arrêtèrent de prendre la route de la soie au profit de l’occident) sur une grande place au centre de la ville. Pour y accéder, il faut parcourir une route, au sein d’une chaîne de montagnes là comme pour la protéger, qui longe les berges d’une rivière encaissée au fond d’un canyon. Epargnée jusqu’à maintenant malgré les nombreuses années de guerre, elle reste l’un des plus beaux monuments du patrimoine afghan et est considérée comme un joyau de l’Afghanistan, une des plus belles mosquées d’Asie Centrale.

Chaque année, au nouvel an (solaire hégirien) (Nawrouz), le 21 mars, des foules considérables accourent de partout vers Mazâr-e Charîf, qu’elles considèrent comme un lieu saint, et s'assemblent sur le parvis de la mosquée pour évoquer Dieu, le Prophète Mohammed(s), l’Imam ‘Alî(p). Tous ensemble, ils prient Dieu de leur accorder une année heureuse, prospère et comblée de bienfaits. 

La tradition est que l’on célèbre en ce jour la « fête de l'élévation du mât ». Un drapeau, préalablement posé sur le tombeau supposé de l’Imam ‘Alî(p), est hissé par de pieux musulmans. Cette manifestation symboliserait  l’arbre de la vie, le lien entre le ciel et la terre, le lien à Dieu par l’intermédiaire de la wilâyat de l’Imam ‘Alî(p). A cette époque de l’année, celle de la renaissance de la terre, les tulipes et les pigeons sont également au rendez-vous par milliers. La légende raconte que tout pigeon gris ou noir, arrivant en ces lieux, devient blanc dans la demi-heure, soulignant la sainteté de cet endroit. On rapporte aussi des prodiges et des guérisons. Même les carreaux de faïence ornant les façades de la mosquée et les milliers de tuiles sont de la partie en offrant une magnifique gamme de couleurs, notamment au moment du coucher du soleil ! l’effervescence et la dévotion sont alors à leur comble.                

D’après des témoignages de visiteurs  

www.lumieres-spirituelles.net     No23  - Rabi‘II  1432 – Mars-Avril 2011


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)