1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 210 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

« La colline de Zeinab » et des rues de Karbalâ’ (2)


« La colline de Zeinab » et des rues de Karbalâ’ (2)

En arrivant à Karbalà, ville située à à 80km au sud de Bagdad, vous trouvez à gauche du sanctuaire de l’Imam Hussein(p), la « colline de Zeinab », là où Sayyidat Zeinab(p) se dressait pour observer le déroulement des évènements, allant et venant entre ce  « tell » et le campement où se trouvaient les femmes et les enfants. En cet emplacement, un petit sanctuaire a été construit appelé « at-Tellat az-Zeinabiyyah » que l’on peut atteindre en montant quelques marches. La nuit, des néons rouges rappellent la gravité des évènements auxquels Sayyidati Zeinab dut faire face.

De son comportement dépendit l’issue de cette bataille : c’est elle qui sauva l’Imam as-Sajjâd(p) des sabres des mécréants, elle qui protégea les femmes et les enfants de la famille du Prophète(s) des sbires de Yazîd, elle qui proclama haut et fort la Vérité dans les rues de Kûfa puis de Damas, dénonçant les crimes abjects de Yazîd à l’encontre des petits-fils du Messager de Dieu(p). « Que la Paix soit sur toi, ô Zeinab, Mère des calamités, Montagne de la patience ! » Combien de calamités as-tu dû supporter ! Les deux fils de l’Imam Hussein(p) tués devant tes yeux ! Quel péché avait fait le nourrisson ‘Alî ‘Abdallah, percé par une flèche à la gorge dans les bras de son père(p) ?

En sortant, au lieu de vous diriger vers le  mausolée de l’Imam al-Hussein(p), vous entrez dans les ruelles sur votre gauche, attiré par un attroupement pleurant et faisant des « latmiyyât » à un coin de rue. Comme ces gens, vous  attendez votre tour pour entrer dans une petite pièce indiquant l’endroit où ‘Alî al-Akbar, fils de l’Imam al-Hussein(p) et de Leila, fut tué, défendant son père(p) et à travers lui(p), l’Islam, ses fondements, ses sources de lumière..

 – Vous vous trouvez sur le côté occidental du champ de bataille :  d’un côté les soldats  de  Yazîd   et de  l’autre l’Imam Hussein(p) et ses compagnons défendant le campement des femmes et des enfants, résistant aux assauts de ces mécréants. –

A l’intérieur, une petite alcôve matérialise son martyre, fermée d’une grille avec une inscription et une petite lumière.

Vous poursuivez votre chemin vers le campement, dans les ruelles de Karbalâ’, un berceau attire votre attention. Il évoque l’endroit où le nourrisson ’Alî ‘Abdallah a été assassiné dans les bras de son père l’Imam al-Hussein(p) alors que ce dernier demandait à l’armée de Yazîd de lui laisser donner à boire à ce nourrisson. Voyant son armée se diviser en deux entre ceux qui étaient pour et ceux qui étaient contre, Omar Ben Sa‘ad donna l’ordre de tirer une flèche dans la gorge du nourrisson et de ne laisser vivant aucun descendant de l’Imam(p).. Aââhh ! Quelle catastrophe ! Personne ne fut épargné durant cette bataille ! Le summum de la cruauté, de l’a-humanité et de l’incroyance contre le summum de la patience, de la foi, de l’amour et de la confiance en Dieu.

Tous deux furent par la suite enterrés dans la tombe de leur père, l’Imam al-Hussein(p), l’un au niveau de sa tête et le nourrisson au niveau de ses pieds. Que la Paix soit sur vous deux, ô Martyrs fils de Martyr ! Ô Zeinab ! Comme ta foi était grande pour avoir pu endurer tant de malheurs !

www.lumieres-spirituelles.net     No24  - Jamâdî I  1432 – Avril 2011


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)