1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 308 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La Prière faite à temps


La Prière

Faites la prière au moment fixépour elle !

Ne l’avancez pas avant son temps parce que désœuvré,

ni ne la retardez après son temps parce qu’occupé  !

Sachez que chacune de vos actions suit votre prière !

 du Prince des croyants(p) in Nahjah al-Balâgha, ‘Ahad n°27 p603 (ou p617)

صَلِّ الصَّلاَةَ لِوَقْتِهَا الْمُوَقَّتِ لَهَا،

Salli as-salâta li-waqtihâ al-muwaqqati lahâ

Fais la prière au moment fixé pour elle

 

salli :  2ème forme (indiquant la répétition ou l’intensité) du verbe « salâ » à l’impératif = prie, fais la prière

as-sallât : nom du verbe « sallâ » = la prière

li - : pour, à

waqtihâ : nom d’action du verbe « waqata » (fixer, déterminer l’heure, le moment) = le temps, le moment  et le pronom suffixe «  » (3ème p.f.s.) se rapportant à la prière

muwaqqati : participe passif de la 2ème forme  dérivée de « waqata » = fixé, indiqué

la-hâ : « li » qui devient « la »  devant un pronom suffixe «  » = pour elle, en sa faveur

 

وَلاَ تُعَجِّلْ وَقْتَهَا لِفَرَاغٍ، وَلاَ تُؤْخِّرْهَا عَنْ وَقْتِهَا ِلاشْتِغَالٍ،

Wa lâ tu‘ajjil waqtahâ li-farâghinn wa lâ tu’khkhirhâ ‘an waqtihâ li-ishtighâlinn

Ne l’avance pas avant son temps parce que désœuvré, ni ne la retarde après son temps parce qu’occupé  !

 

Tu‘ajjil :  2ème forme dérivée du verbe de « ‘ajala » (se hâter, s’empresser) à l’impératif = anticiper, avancer

farâghinn : nom d’action de « farigha» (être versé, couler, être vidé) = vide, désœuvré, oisif, avoir du temps libre

Tu’khkhir ‘an :  2ème forme dérivée de « akharunn » (autre) à l’impératif = tarder, retarder, remettre à plus tard

ishtighâlinn : nom d’action de la 8ème forme dérivée de « shaghala » (occuper) = Etre occupé de/par, occupation

وَاعْلَمْ أَنَّ كُلَّ شَيْء مِنْ عَمَلِكَ تَبَعٌ لِصَلاَتِكَ.

Wa-‘lam anna kulla shay’inn min ‘amalika taba‘unn li-salâtika

Sache que toute chose de tes actions suit ta prière !

 

a‘lam :  de «‘alima » (savoir) à l’impératif = sache

anna : après « a‘lam » pour introduire une complétive, le nom qui suit devant se terminer par « a » (« mansûb »)

kulla shay’inn min : toute chose de 

‘amalika  :  nom d’action du verbe « ‘amala » (travailler) avec un pronom suffixe « ka » = ton  acte, ton action

taba‘unn li : nom du verbe « tabi‘a » (suivre) = qui suit qqun, qqch, vient derrière, après, lui obéit

 

Une invitation à porter une  attention particulière à la prière, notamment au respect du moment de la faire, car c’est de l’acceptation de la prière que dépend l’acceptation des autres actes. Si elle n’est pas acceptée, les autres actes ne le sont pas. Sans prière, ils deviennent vains, nuls, même pas regardés !

www.lumieres-spirituelles.net     No25 – Jamâdî II  1432 – Mai  2011


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)