1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 412 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’éloge de Fâtimah(p) et ‘Alî(p) au ciel ! (Début)


L’éloge de Fâtimah(p) et ‘Alî(p) au ciel !(Début)

Quand le Messager de Dieu(s) maria sa fille Fâtimah(p) à [l’Imam]‘Alî(p), les femmes de Quraish et d’autres se mirent à parler et à dire : « Le Messager de Dieu(s) t’a mariée à un homme pauvre qui n’a pas d’argent. »

Le Messager de Dieu(s) dit à Fâtimah(p) : « Ô Fâtimah(p) ! N’es-tu pas satisfaite de ce que Dieu (qu’Il soit Béni et Exalté) ait jeté un regard sur terre et ait choisi pour toi deux hommes, le premier est ton père et le second ton époux. Ô Fâtimah(p) ! Nous étions ‘Alî et moi, une lumière entre les Mains de Dieu(s), [Lui] obéissant avant que Dieu n’ait créé Adam de quatorze mille ans. Aussi, quand Il créa Adam, Il divisa la lumière en deux parties, une partie moi et l’autre ‘Alî. »

Ensuite, Quraish parla du [mariage de Fâtimah(p) avec l’Imam‘Alî(p)] et la nouvelle se répandit jusqu’à arriver aux [oreilles du] Prophète(s). Il(s) demanda à Bilal de rassembler les gens. Il(s) sortit alors vers sa mosquée et parla aux gens de son estrade et leur dit ce que Dieu (qu’Il soit Exalté) a donné de façon spécifique à ‘Alî(p) et Fâtimah(p). Il(s) dit :

« Ô assemblée de gens ! Vos dires me sont parvenus et moi je vais vous parler. Alors, faites attention, retenez et écoutez-moi bien. Je vais vous informer de ce que Dieu a spécifié pour les Gens de la Maison (Ahle al-Beit) et de ce que Dieu a réservé en Faveurs et en Bénédictions pour ‘Alî. Il l’a préféré à vous tous alors ne Le contredisez pas. Vous allez revenir sur vos pas [positions]. Et celui qui revient sur ses pas [positions] ne nuit en rien à Dieu et Dieu récompensera ceux qui remercient.

« Ô assemblée de gens ! Dieu m’a choisi de parmi Ses créatures et m’a envoyé à vous comme Messager, et a choisi ‘Alî comme successeur et légataire.

 « Ô assemblée de gens ! Quand je fis le voyage nocturne vers le ciel, je ne suis pas passé dans un des cieux sans que des groupes d’anges de chaque ciel ne m’interrogent sur ‘Ali fils d’Abû Taleb et ne me disent : « Ô Mohammed, quand tu retourneras sur terre, salue Ali et ses partisans de notre part. »

Quand j’arrivai au septième ciel et que tous les anges des cieux qui étaient avec moi me laissèrent ainsi que[l’Ange] Gabriel et les Anges les plus proches, jarrivai aux Voiles de mon Seigneur. Je franchis chacun des soixante dix mille Voiles de la Gloire, de la Puissance, de la Splendeur, de la Noblesse, de l’Orgueil, de la Grandeur, de la Lumière, de l’Obscurité et de la Dignité jusqu'à arriver au Voile de la Majesté.

Je m’adressai intimement à mon Seigneur (qu’Il soit Béni et Exalté) et me dressai devant Lui. Il (que Son Souvenir soit Glorifié !) Se présenta à moi avec ce  qu’Il aimait et m’ordonna ce qu’Il voulait. Je ne Lui demandai rien pour moi et pour ‘Ali qu’Il ne me l’accorda. Il me promit l’intercession en faveur de ses partisans et de ses affiliés.

Ensuite, Le Tout Majestueux me demanda : « Ô Mohammed, qui aimes-tu  de Mes créatures ? »

Je Lui dis : « J’aime celui que Tu aimes, mon Seigneur. »

Le Tout Majestueux me dit : « Aime Ali car Je l’aime, J’aime ceux qui l’aiment et J’aime ceux qui aiment ceux qui l’aiment. » Je suis tombé prosterné devant Dieu, Le glorifiant, remerciant mon Seigneur (qu’Il soit Béni et Exalté).

Il me dit alors :

« Ô Mohammed, ‘Ali est Mon Walî et Mon Elu d’entre Mes créatures après toi. Je l’ai choisi pour toi comme frère, légataire, ministre, ami pur, successeur et soutien contre Mes ennemis.

 

Ô Mohammed, par Ma Gloire et Ma Majesté, aucun tyran ne s’opposera à ‘Ali que Je ne briserai ; aucun de Mes ennemis ne combattra ‘Ali  que Je ne déferai  (ou vaincrai) et abattrai !

 

Ô Mohammed, J’ai regardé dans les cœurs de Mes serviteurs et J’ai trouvé ‘Ali la plus sincère et la plus obéissante des créatures pour toi. Alors, considère-le comme un frère, un successeur et un légataire. Marie-le à ta fille, car Je vais leur accorder deux bons fils, purs, pieux et immaculés. » (à suivre)

Le Messager(s) de Dieu parlant aux gens qui contestaient le mariage de Fatima(p) avec ‘Ali(p)

après son ascension nocturne dans les cieux, tiré deBihâr al-Anwâr, vol.18 pp397-400 H101

www.lumieres-spirituelles.net     No25 – Jamâdî II  1432 – Mai  2011

Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)