1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 325 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

« Beit al-Ihzân » (à Médine)


« Beit al-Ihzân » (à Médine)

La « Maison des tristesses »

La « maison des tristesses » est la maison que le Prince des croyants(p), l’Imam ‘Alî(p) fils d’Abû Tâleb construisit pour que Fatima az-Zahrâ’(p) puisse pleurer tranquillement la mort de son Père illustre, sans déranger personne. Maintenant, il ne reste plus rien de cet endroit. Etait-elle près de la mosquée du Prophète(s) ou plus proche du cimetière al-Baqî’, comme semblent l’indiquer d’anciennes gravures ?                                                                    

 

Et aujourd’hui, nous avons aussi besoin d’une « maison des tristesses » pour pleurer sur toi(p).

Car il ne nous est pas possible de pleurer sur ta tombe, dans ta mosquée, dans ta maison, dans la maison que le Prince des croyants(p) avait construite pour toi.. Il ne reste plus rien de tout cela, plus aucune trace.. Tout a été effacé au début du siècle dernier par les Wahhabites et ces images sont des vestiges datant d’avant 1925.

Et pourtant tes larmes.. étaient des « arguments » pour tous ceux qui te connaissaient et qui t’aimaient, ô fille du Prophète(s) ! 

Tu ne pleurais pas uniquement parce que tu avais perdu ton père !

Mais tu voyais l’évolution des gens, se détournant des dernières recommandations de ton illustre père(s) !

Tu savais ce qui allait se passer par la suite : tes droits usurpés, ton mari, le Prince des croyants(p), écarté puis assassiné, tes enfants empoisonné ou massacré, tes descendants persécutés et tes partisans méprisés, combattus, la nation islamique dévoyée et la vérité voilée..

Les ténèbres allaient tomber sur cette jeune nation qui venait tout juste de naître.

Mais sans la foi de ton mari et de ta descendance (les flambeaux de la Religion de Dieu), elle se serait égarée pour toujours comme les nations précédentes. Que Dieu accélère la sortie de l’Imam al-Mahdî(qa).  

Mariam du Brésil

 

www.lumieres-spirituelles.net     No25 – Jamâdî II  1432 – Mai  2011


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)