1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 240 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

A propos du voile


assalam alaykoum     

Je suis française "de souche", convertie à l'islam depuis 30 ans.

Ma famille (certains sont catholiques non pratiquants, d'autres athées) n'a jamais approuvé m'a conversion et n'a jamais voulu la comprendre, prenant mes tentatives d'explications pour du prosélytisme. Mes proches tolèrent ma pratique et la contestent, souvent à demi mots, pour éviter les conflits; le dialogue est difficile. Dernièrement cependant, cette question m'a été posée. Je vous la soumets pour que vous complétiez mon argumentation:

 *" j'ai lu les versets qui disent que les femmes doivent cacher leurs atours. Qu'entend-on par atours :  pourquoi cacher les cheveux ? Si tu me réponds que c'est ainsi que les femmes du prophète s'habillaient... là, je te rétorquerais qu'elles n'avaient pas non plus de téléphone, d'antibiotique...dois-tu renoncer à toute modernité pour être pieuse ?  Et là si tu me réponds que ça n'a rien à voir...Je te répondrais que je ne vois pas pourquoi tu prends au pied de la lettre certains écrits et pour d'autres il s'agirait d'interprétations."*

J'étais très heureuse qu'on me pose enfin une vraie question sans raillerie, ni provocation, mais je voudrais avoir une réponse à la fois complète et claire. C'est pourquoi je vous demande votre aide.

J'attends votre réponse avec patience.
Salam et duas
 Marie-Fâtima-France

 

Alaykum as-Salam !

C’est avec plaisir que nous avons lu votre lettre.

Sans doute vous faites référence au verset 31 de la sourate La Lumière 24. Le mot arabe  qui a été traduit par  « atours »  est « zînatahâ » : la parure de la femme qui renvoie à ce qui fait sa beauté, sa séduction, son attirance (pour les hommes). Les cheveux font assurément partie de ses « atours », quels que soient le temps et le lieu, et même les habitudes sociales, du temps du Prophète Mohammed(s) ou non. Cela n’est pas lié à une certaine lecture des saintes écritures ou d’interprétation de texte.

On ne connait pas toujours les secrets de ce que Dieu demande à Ses serviteurs. Parfois on peut en découvrir comme c’est le cas quand on se met à porter le voile. Mais ce qui est certain, c’est que ce que Dieu  nous demande est dans notre intérêt. Pas de doute là-dessus et c’est le point de départ de la réflexion.

De plus, on peut remarquer que le voile (ou le « couvrement ») de la femme n’est pas spécifique à l’Islam mais est également demandé dans la Tora et dans les Evangiles (Epitres aux Corinthiens), et qu’il était appliqué.  D’ailleurs, la Vierge Marie est toujours représentée voilée.

Le port du voile renvoie à des  valeurs spécifiques de la femme comme la pudeur, la gardienne des secrets, la beauté intérieure (même si ces valeurs ont été dévalorisées dans la société occidentale), qui font sa grandeur. Il est une protection de la valeur de la femme et une protection pour la société. Il n’empêche aucunement la femme d’avoir un rôle social ni il ne dévalorise ses autres qualités.

www.lumieres-spirituelles.net     No25 – Jamâdî II  1432 – Mai  2011


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)