1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-08 | Readers 292 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Entretien exclusif avec le philosophe égyptien Ayman al-Masrî


Entretien exclusif avec le philosophe égyptien Ayman al-Masrî

Docteur Ayman al-Masri est professeur de philosophie islamique à l’Université al-Mustafa(s) à Qom en Iran et directeur de l’Académie de la Philosophie Rationnelle(1). Il était avant spécialiste des maladies du cœur.

1-Pourquoi avez-vous centré vos études sur la méthode rationnelle ?

R-Permettez-moi d’abord d’éclaircir le sens de la «méthode rationnelle ». Elle est la méthode qui s’appuie sur la raison démonstrative ou la démonstration rationnelle qui s’appuie, du point de vue de sa forme et de sa matière, sur des principes sains, solides, infaillibles, comme cela apparait dans la construction logique. Sa forme est celle du syllogisme dont les conclusions sont évidentes, et sa matière des propositions évidentes, incontestables, vers lesquelles la raison saine mène de sa disposition naturelle.

Les démonstrations mathématiques catégoriques claires sur lesquelles il n’y a pas de désaccord en sont les plus remarquables applications notoires jusqu’à nos jours. Cette infaillibilité essentielle pour la démonstration qui lui est spécifique à l’exclusion des autres critères, la rend un critère scientifique pour les autres méthodes de connaissance, qu’elles soient expérimentales, par transmission (des textes des Infaillibles(p)) ou gnostiques.

Il est bon de rappeler que l’infaillibilité de la démonstration ne rend pas le raisonneur infaillible. Cependant, comme toute autre règle, elle rend infaillible celui qui l’utilise s’il respecte ses conditions et ses règles particulières. C’est pourquoi, toute personne qui approfondit davantage la construction de la démonstration, est plus proche de l’infaillibilité que de l’erreur.  De là apparaît la raison de mon intérêt porté à la méthode rationnelle démonstrative à l’exclusion des autres méthodes, pour sa fondamentalité, son infaillibilité et sa souveraineté sur les autres méthodes de connaissance.

2-Est-ce que vous croyez qu’il est important de s’intéresser aux sciences rationnelles pour vivifier la pensée islamique authentique ? Comment ?

R-Quand nous parlons de la pensée islamique authentique, nous avons à l’esprit l’Islam pur qui est descendu sur le cœur du Prophète Mustafa(s), que Dieu a agréé pour nous quand Il(Très-Elevé) dit dans Son noble Livre : {Et j’agrée l’Islam comme religion pour vous.}(2) et {La religion auprès de Dieu est l’Islam.}(3). Et il est clair que cet Islam pur, agréé n’est pas un Islam confus, avec différentes variétés qui n’ont en commun que les titres généraux. Cela impliquerait que le dernier sage Prophète n’aurait pas mis en évidence l’Islam et aurait laissé cette tâche aux gens. Cela est faux. Au contraire, il est un Islam déterminé, achevé,  avec un système de connaissance et de pensée fondé, une vision du monde et des règles pratiques qui lui sont particulières, comme tout autre système de pensée. Malheureusement ce qui arriva au sein de la Nation islamique, c’est que cet Islam authentique s’est perdu dans la masse de ce qu’on appelle la « pluralité des lectures ». Je ne parle pas ici des différentes confessions islamiques, mais le fait qu’au sein même d’une seule confession, il y a plusieurs lectures, philosophique, à partir de la transmission des textes, gnostique, ou encore sensitive matérielle, de gauche, de droite ! Il y a même des gens qui sont allés jusqu’à prôner une lecture « relative », qui considère comme justes toutes les lectures pourtant contradictoires et qui refuse que l’une d’entre elles puisse être juste de façon absolue ! Et il est dans la nature des choses que chacune de ces lectures prétend être la lecture juste qui représente l’Islam authentique. Et dans cette épreuve, nous ne voulons pas ajouter à ces lectures une autre lecture selon notre point de vue.

Cependant nous disons que nous ne pouvons sortir de la permanence de ces lectures plurielles que par le retour à ce qui nous rassemble tous en tant que Musulmans, même l’ensemble des gens, qui est la raison présente dans la nature fondamentale (fitra) de tout individu, et qui nous distingue de l’ensemble des êtres vivants. Et quand nous parlons de la raison, il ne s’agit pas là du sens, de la coutume, du goût ou de l’assentiment, comme la plupart des gens s’imaginent, mais la raison démonstrative que nous avons indiquée plus haut et qui part de principes évidents innés sur lesquels tous sont d’accord. Cette raison a ses règles et ses jugements que nous devons apprendre et que doivent apprendre tous ceux qui veulent atteindre la Vérité. Et c’est elle qui nous indique Dieu et l’ensemble des fondements de la religion islamique évidente. Aucun Musulman n’est en désaccord sur cela. Et s’il en est ainsi, pourquoi ne pas saisir ce guide, ce conseiller qui nous indique le principe de la religion dans nos lectures de la religion et notre connaissance de ses bases et de ses jugements ? Pourquoi le rejeter pour se réfugier vers autre chose ? Voici ce que signifie la lecture rationnelle de la religion, qui est souveraine sur l’ensemble des autres lectures et par laquelle nous pouvons connaître les marques de l’Islam authentique.

3- Comment les sciences rationnelles peuvent être une voie pour affermir l’unité entre les Musulmans ?

R-L’unité véritable entre les Musulmans, même entre l’ensemble des gens, ne peut se faire que sur une base de principes communs à tous. Et il est clair qu’il n’y a de commun entre eux tous que la raison innée dont Dieu (qu’Il soit Exalté) a honoré l’homme et l’a favorisé sur l’ensemble de Ses créatures. Si les gens et les Musulmans font attention à ce sens et à sa réalité, alors pourquoi avoir des divergences et des désaccords à son sujet, puisque la raison démonstrative se fonde sur des principes évidents que seuls les sophistes nient ?

Sur la base de la méthode rationnelle, nous pouvons partir ensemble, Musulmans et non-Musulmans, pour rechercher la Vérité, la pensée juste et la lecture juste de l’Islam authentique. Si nous unifions les fondements et le point de départ de la connaissance, nous arriverons à une vision de l’Univers unique ou proche. Et si par la suite, nous divergeons, ce seront des divergences au niveau des efforts de recherche comme cela arrive parmi les gens d’une même corporation comme les médecins et les ingénieurs. Et cette divergence ne corrompt pas la sympathie de la question et ne conduit pas à des conflits confessionnels et des querelles sectaires.

4- N’y a-t-il pas de contradictions entre la méthode rationnelle et la méthode spirituelle ? Est-ce que la raison nie l’amour (l’amour pour Dieu) ?

R-Je dis d’abord qu’il n’y a aucune incompatibilité entre la méthode rationnelle et la méthode spirituelle et l’amour pour Dieu. Au contraire ! Ils se complètent et s’assistent mutuellement.

Les philosophes distinguent habituellement la raison spéculative de celle pratique. La raison spéculative connait les concepts généraux universels, comme l’homme, le Créateur Très-Elevé, la justice, la dignité, la gloire, la noblesse. Avec elle nous abordons le monde des Mystères, et nous faisons la connaissance des Vérités de l’Univers. Alors que la raison pratique régit le corps et permet la maîtrise des instincts animaux dans l’individu appelés dans la langue du noble Coran « passions » (al-hawâ). Avec elle, nous combattons les passions de l’âme (le jihad al-akbar), nous soumettons l’âme aux nobles règles de la raison spéculative et à la législation islamique et nous gravissons les plus hauts degrés de la perfection humaine dans les stations des gnostiques et les degrés des Aimants et des Sincères.

Ainsi, quand nous parlons de la raison ou de la méthode rationnelle, nous entendons la raison spéculative et pratique, toutes les deux. Et le but visé des Prophètes et des sages savants est de parfaire toutes les deux. Ainsi le sage véritable est celui qui connait l’existence, d’une connaissance rationnelle démonstrative réelle ; le gnostique parfait est celui qui est arrivé au Principe de l’Existence (qu’Il soit Glorifié et Exalté).

5- Est-ce que la méthode rationnelle contredit le noble Coran ou se complète-t-elle par lui ?

R-Le Très-Sage qui pourvoit la raison est Celui qui a fait descendre le noble Coran. La raison est la lumière manifeste et le Coran la voie droite. La raison est le guide et le Coran est le chemin/moyen. Aussi, quand nous parlons de la méthode rationnelle, cela ne veut pas dire que nous nous contentons de la raison et que nous écartons l’ensemble des autres méthodes de la connaissance. Mais cela veut dire la souveraineté de la raison et la supervision sur elles. Et la raison, bien qu’infaillible en soi, est limitée dans ses jugements et elle connait bien ses limites parce qu’elle est raisonnable. C’est pourquoi il est nécessaire de s’aider d’autres instruments de connaissance là où la raison est absente, là où la raison démonstrative n’a pas accès. Et en tête de ces instruments et des voies de la connaissance est le noble Coran et la Tradition des Guides Infaillibles(p).

Mais la compréhension du glorieux Coran et des nobles propos rapportés est sous la supervision de la raison démonstrative et selon l’application des critères de l’interprétation que la raison fixe. Et cela est le sens de la lecture rationnelle de la religion que nous avons indiquée précédemment.

6- Après la Révolution qui est arrivée en Egypte, est-ce qu’il y aura plus de possibilités pour la pensée islamique d’évoluer de façon plus large  ?

R-Nous espérons qu’après cette révolution populaire grandiose en Egypte, les portes de la liberté vont s’ouvrir devant l’exposition des pensées différentes, que les vents d’une expression culturelle nouvelle se soulèveront sur la terre de Kinânat (l’Egypte), notamment celui de notre pensée rationnelle islamique authentique pour qu’elle puisse compléter son exposition dans une ambiance calme, stable, loin de l’ambiance crispée et tendue politique ou sécuritaire. Notre cher peuple égyptien, notamment la génération montante des jeunes, est attiré vers tout ce qui est nouveau et authentique après être arrivé devant une impasse avec toutes les pensées falsifiées qui, comme une tempête, se sont abattues sur lui d’Orient et d’Occident. Et il mérite par excellence de porter la bannière de cette pensée culturelle nouvelle pour l’ensemble des nations avec l’Autorisation de Dieu.

7- Après avoir chassé le régime injuste du pouvoir, est-ce que le peuple égyptien restera silencieux devant le blocus de Gaza dont l’Egypte constitue la frontière sud  ?

R-Il faut savoir que le peuple égyptien a fait la révolution en premier lieu et essentiellement en vue de sa gloire et de son honneur. Il n’acceptera aucune sorte d’humiliation et de mépris après ce jour. Il ne sera plus un pont pour faire passer les complots occidentaux et sionistes sur la nation arabe et islamique. L’Egypte va revenir, avec l’Autorisation de Dieu Très-Elevé, dans le giron de la Nation après sa sortie du camp des ennemis. C’est pourquoi nous sommes sûrs qu’après la formation d’un parlement et d’un gouvernement patriotiques honorables dans un proche avenir, l’Egypte ne se taira plus devant l’injustice et la persécution que le peuple palestinien opprimé de Gaza subit et il n’acceptera plus ce blocus injuste. Même ! Il sera un appui au sein de la résistance et de l’opposition en vue d’aider et de libérer le peuple palestinien.

(1)www.islamicsophia.com      (2)3/5 La Table Servie – (3)19/3 La Famille de ‘Imran

w www.lumieres-spirituelles.net     No26  - Rajab  1432 – Juin 2011


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)