1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 391 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La Ka‘abah dans la Mosquée de la Mecque


La Ka‘abah dans la Mosquée de la Mecque

La Mosquée de La Mecque (en Arabie Saoudite) est la meilleure mosquée sur la surface de la terre, située au centre de la terre. Le Messager de Dieu(s) a dit : « Il y a en ce monde quatre palais du Paradis : la Mosquée sacrée, la Mosquée du Messager, la Mosquée d’al-Quds et la Mosquée d’al-Kûfa. » (Amâlî de Sh.Tûsî 369/788)

Selon l’Imam al-Bâqer(p), « La prière effectuée dans la mosquée sacrée vaut plus que 100 000 prières effectuées dans une autre mosquée. » (Thawâb al-a‘mâl de Sh.Sadûq 49/1) Le voyageur peut y prier une prière complète.

 

La Mosquée sacrée de La Mecque abrite la Ka‘abah, la « Maison de Dieu », de laquelle la terre a été étalée et qui comporte quatre coins (ou angles) :

1)le coin Sud Est(8) où se trouve la pierre noire(1) de la taille d’environ 30cm située dans un cadre en argent de 10cm, le coin le plus noble de la Ka‘abah marquant le début du Tawaf. Une trace brune(13) au sol prolonge cette démarcation ;

2)le coin « irakien »(9) au Nord Est (‘Irâqî) face à l’Iraq ;

3)le coin « syrien »(10) au Nord Ouest (Shâmî) face à la Syrie ;

4)le coin « yéménite »(11) au Sud Ouest (Yamânî) face au Yémen ;

Tout autour, un bord inférieur(4) en marbre fait partie de la Ka‘abah, la « Shâdharawân ».

En partant de la Pierre Noire et en tournant dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, on trouve, juste à côté de la Pierre Noire, le Hatîm(6), appelé ainsi parce les péchés les plus grandioses y sont terrassés. (Certains situent le « Multazim » en cet endroit.) C’est là qu’Adam se serait repenti. S’y trouvent également des tombes de Prophètes(p). Les invocations y sont exaucées.

Puis vient la porte d’entrée de la Ka‘abah(2), souvent décorée d’une superbe tenture brodée en or. La station Ibrâhîm(7) (où l’on voit les traces des pieds du Prophète Ibrâhîm(p)) a été éloignée de la Ka‘abah au cours du temps du fait du nombre croissant des pèlerins.

Après le coin « irakien », se trouve « Hijr Ismâ‘îl(5) », en place de la maison d’Ismâ‘îl(p) et maintenant  de sa tombe ainsi que de celles de sa mère Hâgar et d’autres Prophètes(p). Bienheureux ceux qui, comme l’Imam as-Sajjâd(p), arrivent à prier dans ce coin ovale et de plus sous la « Mîzâb ar-Rahmah »(3), (sorte de gouttière recueillant l’eau de pluie), car les prières y sont exaucées.

Au dos de la Ka‘abah, entre les coins « syrien » et « yéménite », on peut encore deviner la porte de derrière que le Prophète Ibrâhîm(p) avait construite et que les gens de Koreish ont condamnée par la suite, par une disposition des pierres différente. Cet endroit est appelé « al-Mustajâr ». A côté ou au même endroit, avant le coin « yéménite », il y a « al-Multazim », là où les invocations sont également exaucées, où les péchés reconnus sont pardonnés. Se coller à la paroi de la Ka‘abah en cet endroit (corps et mains) est guérison de tout mal et protection des Feux de l’Enfer. Dans ce même coin, la Ka‘abah s’est ouverte pour laisser entrer Fâtimah fille d’Assad pour mettre au monde l’Imam ‘Alî(p). La fissure se ferma derrière elle à sa sortie. Il est dit qu’elle est une porte du Paradis. Jusqu’à maintenant, cette fissure réapparait malgré les efforts pour l’effacer. Le coin « yéménite » est une des portes du Paradis, et entre ce coin et la pierre noire, 70 Prophètes sont enterrés.

(Selon des propos rapportés de l’Imam as-Sâdeq(p), notamment dans le vol.4 d’al-Kâfî)

www.lumieres-spirituelles.net     No28  - Ramadan  1432 – Août 2011


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)