1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 393 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Dieu le Vivant


Dieu le Vivant

L’Imam ‘Alî ar-Ridâ(p)  dit, le tenant de ses pères(p), du Messager(s) de Dieu, expliquant les Noms de Dieu dont le « Vivant » :

            «  Le Vivant est dans le sens qu’Il agit, qu’Il gère.

        La mort ne Lui est pas permise ni la disparition.

        Il n’a pas besoin de vie avec laquelle donner la vie.  »

Bihâr al-Anwâr, vol.4 p192-193 citant at-Towhîd de Sheikh Sadûq

L’Imam al-Bâqer(p) dit :

            «  Dieu est Lumière, sans obscurité en Lui,

Savoir, sans ignorance en Lui ,

Vie , sans mort en Lui. »

Bihâr al-Anwâr, vol.4 p84 H18

Un athée protesta contre la réponse donnée  par Abû ‘Abdallah  (l’Imam as-Sâdeq(p))  à sa question sur la provenance de la création des choses, disant qu’elle ne venait de rien : « Comment une chose viendrait-elle de rien  ? »

L’Imam(p) répondit :

 «  Les choses ne peuvent qu’être soit créées de quelque chose soit de rien.

Si elle  [une chose] est créée de quelque chose, elle serait avec elle.

Alors si cette chose est éternelle  – et l’éternel ne peut pas être advenu –

elle ne disparait pas ni ne change.

Cette chose ne peut qu’être une Substance unique et une Couleur unique.

Alors, d’où viennent ces différentes couleurs et ces multiples substances

présentes en ce monde par des voies diverses ?  

Et d’où vient la mort si la chose de laquelle sont produites les choses est vivante.

D’où viendrait la vie si cette chose était morte ?

Il n’est pas permis à un vivant et à un mort d’être tous les deux éternels, ayant toujours été, parce que du vivant ne vient pas un mort alors qu’il est encore vivant ;

Et il n’est pas permis également que le mort soit éternel, qui a toujours été, en tant que mort, parce que le mort n’a pas de puissance ni de permanence. »

Bihâr al-Anwâr, vol.10 p166 citant al-Ihtijâj

www.lumieres-spirituelles.net     No30  - Dhû al-Qa‘adeh  1432 – Octobre 2011

Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)