1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 622 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

B/Les préliminaires à la prière-De la purification-A propos de ses niveaux


B/Des règles de conduite à propos des préliminaires à la prière

Indications sur les niveaux de la purification

Allusions au niveau de l’infaillibilité suprême et de la station de Sceauet à celui du malheur absolu

Sache que tant que l’homme est dans le monde de la nature (tabî‘at), et de la demeure de la matière originelle, il est sous les agissements des soldats divins et des soldats d’Iblis.

Les soldats divins sont les soldats de la Miséricorde, du Salut/Salubrité, du Bonheur, de la Lumière, de la Purification et de la Perfection. Et les soldats d’Iblis sont leurs opposés.

Et dans la mesure où les aspects seigneuriaux ont le dessus sur les aspects d’Iblis, la fitra de l’individu est au début lumière, salut, félicité et fitra divine. Cela est déclaré dans les propos rapportés et est indiqué dans le noble Livre divin. Tant que l’individu est dans ce monde, il peut se placer lui-même (son âme), de son propre choix, de sa propre volonté, sous les agissements de l’une de ces deux troupes de soldats.

 [Le niveau de l’infaillibilité suprême et de la station de Sceau]

Si Iblis n’a pas [pu] disposer de la fitra d’un homme depuis le début de sa fitra jusqu’à sa fin, alors cet homme est un homme divin « lahûtî ».

Il est lumière, purification, félicité du haut de la tête à ses pieds. Son cœur est Lumière de la Vérité. Il ne se tourne pas vers autre que Dieu. Ses forces intérieures et apparentes sont lumières et purifications. En elles, n’agit que la Vérité et Iblis n’y a aucune part, ses soldats non plus.

Pour une telle noble existence, une telle pureté absolue, une telle lumière pure, ce qu’elle a fait ou va faire comme péché lui est pardonné. Elle est le détenteur de la Victoire absolue, le pourvu de la Station de l’Infaillibilité la plus grande par fondamentalité. Et l’ensemble des autres infaillibles sont pourvus de cette station par suite de son essence sanctifiée. Elle est le détenteur de la Station du Sceau qui est elle la Perfection de façon absolue. Dans la mesure où ses légataires proviennent de son argile et sont rattachés à sa fitra, ils sont aussi détenteurs de l’infaillibilité absolue mais en corollaire de lui et ils ont la « corollarité » (la suite) totale, parfaite.

Quant à certains des infaillibles des Prophètes(p) et des Proches-Elus(p), ils ne sont pas détenteurs de l’Infaillibilité absolue, et ils ne sont pas dépourvus de comportement du shaytan. Ainsi, l’orientation d’Adam(p) vers l’arbre était des comportements d’Iblis le très grand, l’Iblis des Iblis, alors que cet arbre était un arbre du Paradis divin. Et malgré cela, elle a la multiplicité nominale qui nie la station « adamiyyah » [d’Adam] parfaite. Et cela est un des sens de l’Arbre interdit, et un de ses niveaux.

 [Le niveau de la misère satanique]

Si la lumière de la fitra d’un homme s’est polluée par les impuretés formelles et morales, alors, à la mesure de la pollution, cet homme s’éloigne de l’espace de la Proximité et émigre de la Présence de l’Intimité jusqu’à arriver à la station où la lumière de la fitra s’est éteinte de façon totale, et à devenir entièrement le royaume du shaytân. Son apparence, son for intérieur, son secret et son côté public/annoncé sont sous les agissements du shaytân. Le shaytân devient son cœur, son ouïe, sa vue, sa main, sa jambe ; l’ensemble de ses membres deviennent sataniques. Si quelqu’un arrive à ce niveau – que Dieu nous en préserve – alors il est le misérable absolu. Il ne connaitra jamais le bonheur.

(d’après Al-Adab al- Ma‘nawiyyqh li-s-Salât de l’Imam al-Khomeiny(qs) – Maqâlat 2 – Chap 2 (1))

www.lumieres-spirituelles.net     No29 - Shawwâl  1432 – Septembre 2011


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)