1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 369 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’Islam


L’Islam

Louange à Dieu qui a établi clairement l’Islam,

qui en a alors facilité les voies droites pour celui qui y arrive,

et a rendu puissants les piliers à l’encontre de celui qu’il a vaincu !

Il l’a alors rendu une sécurité pour celui qui s’y est accroché,

un salut pour celui qui y est entré

et une preuve évidente pour celui qui parle par lui.

du Prince des croyants(p) in Nahjah al-Balâgha, Sermon n°106 (ou n°105)

 

الْحَمْدُ للهِ الَّذِي شَرَعَ الاِْسْلاَمَ فَسَهَّلَ شَرَائِعَهُ لِمَنْ وَرَدَهُ، وَأَعَزَّ أَرْكَانَهُ عَلَى مَنْ غَالَبَهُ،

Al-hamdu-li-llâhi al-ladhî shara‘a al-islâma fa-sahhala sharâ’i‘ahu li-man waradahu, wa a‘azza arkânahu ‘alâ man ghâlabahu,

Louange à Dieu qui a établi l’Islam, qui a alors facilité ses voies droites pour celui qui y arrive et a rendu puissants ses piliers à l’encontre de celui qu’il a vaincu.

al-hamdu :  la louange véritable (qui ne revient qu’à Dieu)

shara‘a : tracer un chemin clair, matériellement ou moralement (d’où établir une loi, un code)

sahhala :  2ème forme dérivée du verbe « sahala » (faciliter) = aplanir, rendre facile, faciliter

sharâ’i‘a-hu : pluriel de  « sharî‘at »+ le pronom suffixe « hu » renvoyant à l’islam = ses lignes droites, chemins percés droits et frayés

warada : dernière approche avant d’entrer, arriver à

a‘azza : 4ème forme dérivée du verbe « ‘azza » (être puissant, supérieur, glorieux)  = rendre puissant, fort, glorieux

arkâna-hu : pluriel de « ruknunn » du verbe « rakana » (s’incliner pour s’appuyer sur qqch) + le pronom suffixe « hu » = ses côtés les plus solides,  ses appuis, soutiens, colonnes, piliers

ghâlaba : 3ème forme dérivée du verbe « ghalaba » (vaincre, l’emporter sur) = a vaincu

فَجَعَلَهُ أَمْناً لِمَنْ عَلِقَهُ، وَسِلْماً لِمَنْ دَخَلَهُ، وَبُرْهَاناً لِمَنْ تَكَلَّمَ بِهِ،

Fa-ja‘alahu amnann li-man ‘aliqahu wa silmann li-man dakhalahu, wa burhânann li-man takallama bihi

Il l’a alors rendu une sécurité pour celui qui s’y est accroché, une paix pour celui qui y est entré et une preuve évidente pour celui qui parle par lui.

amnann : nom du verbe « amina » (être en sûreté, en confiance) = sécurité, sûreté

‘aliqahu : s’accrocher à et « hu » pronom suffixe 3ème p.m.s. renvoyant à l’Islam

silmann : nom du verbe « salama » (être en profond accord entre l’apparence et à l’intérieur, en paix) = paix, calme, placidité, sérénité

li-man : « li » suivi du pronom relatif « man » = pour qui  

dakhala-hu : entrer, pénétrer  à et « hu » pronom suffixe 3ème p.m.s. renvoyant à l’Islam

burhânann : nom du verbe « barhana » (démontrer, prouver, appuyer par des arguments) = un ordre, une preuve, un argument irréfutable, sans doute ni ombre 

takallama bihi : 5ème forme dérivée de « kalimat » (mot, parole) = parler, dire de/par

L’Islam est facile d’accès et d’application, solide, fondé sur des arguments clairs, irréfutables, authentiques. Il est paix en ce monde et sécurité contre les châtiments dans l’Au-delà.

www.lumieres-spirituelles.net     No31  - Dhû al-Hujjah  1432 – Novembre 2011


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)