1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 282 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Il avait besoin d’un livre de référence…


Il avait besoin d’un livre de référence…

Le savant al-Amînî était en train de rédiger son fameux livre « al-Ghadîr » et il avait besoin d’un ouvrage de référence « Sirât al-Mustaqîm » écrit par Zeyn ad-Dîn Abû Mohammed ‘Alî fils de Yûnes al-‘Amolî al-Bayâdî.

« C’était un ouvrage recopié à la main par plusieurs personnes. J’[le savant al-Amînî] appris qu’un exemplaire était présent chez une personne à Najaf.

Je m’y rendis et un soir, au coucher du soleil, je vis cette personne avec un groupe de ses amis sur l’esplanade du sanctuaire du Prince des croyants(p). Je m’approchai de lui et après les salutations de politesse je lui dis que j’avais besoin d’un livre qui se trouvait chez lui. Je lui expliquai pourquoi je voulais regarder ce livre qui rapportait les faveurs et les vertus de l’Imam ‘Alî(p), et recopier ce dont j’avais besoin. Je fus surpris d’entendre ses excuses (de ne pas pouvoir me le prêter). Je lui demandai la permission de me rendre chez lui tous les jours au moment où il le désirait, en m’asseyant dans le salon des invités pour le consulter, s’il ne pouvait pas me le prêter. J’essuyai toujours le même refus. J’insistai en disant que je m’assiérai par terre dans le corridor de sa maison ou même dehors en sa présence s’il craignait pour son livre ou si sa maison était étroite. Il s’excusa à nouveau en disant ce que cela n’était pas possible, me mettant même en garde de le regarder.

J’étais très attristé par son attitude. Je ne savais pas si je devais la considérer comme de l’ignorance, de l’obscurantisme ou du sectarisme alors que l’Imam ‘Alî(p) est lumière qu’il me semblait crucial de faire connaître à tout le monde.

Je le laissai et entrai dans le sanctuaire, laissant couler mes larmes de dépit auprès de la tombe du Prince des croyants(p). Je fus pris de violents sanglots malgré moi au point que tout mon corps se mit à trembler. Tout d’un coup il me vint une inspiration au niveau du cœur comme une voix intérieure me disant : « Va à Karbalâ demain matin. ». Mes sanglots s’arrêtèrent et je me sentis joyeux et actif. Je revins à la maison et racontai à ma femme ce qu’il venait de m’arriver. Je lui annonçai mon départ pour le lendemain.  Elle fut surprise. D’habitude je me rendais à Karbalâ la nuit du vendredi.

Tôt le jour suivant, je me rendis à Karbalâ, au sanctuaire de l’Imam al-Hussein(p). J’y rencontrai un savant éminent qui me reçut à bras ouverts, me salua avec chaleur. Il me demanda les raisons de ma visite au milieu de la semaine. Puis il me demanda si je pouvais lui rendre un service : « J’ai hérité de mon père un certain nombre de livres dont je n’ai pas besoin à l’heure actuelle. Si tu pouvais venir à la maison et prendre ceux dont tu as besoin pour le temps que tu veux. » Je me rendis chez lui et il me présenta ses livres quand je tombai sur le livre que je cherchais as-Sirât al-Mustaqîm !! Alors que je le prenais dans mes mains pour m’assurer que c’était bien lui, des larmes coulèrent en abondance sur mes joues sans que je ne puisse les retenir. Le savant me demanda pourquoi toutes ces larmes. Je lui racontai ce qu’il venait de m’arriver. Il se mit lui aussi à pleurer.. J’emportai le livre avec moi et le lui rendis quand j’en eus plus besoin. »

(de Ayatollah Sayyed Mortadâ Nâjûmî al-Karmânshâhû  cité in al-Qusas al-‘irfâniyyah pp267-269)

www.lumieres-spirituelles.net     No31  - Dhû al-Hujjah  1432 – Novembre 2011


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)