1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-08 | Readers 385 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

ENTRETIEN AVEC Sheikh YOUSSEF AL-NASSERÎ


ENTRETIEN AVEC Sheikh YOUSSEF AL-NASSERÎ

Entretien avec Sheikh Youssef al-Nasserî qui nous fait part des étonnantes découvertes qu’il fit lorsqu’il fut chargé par le courant religieux shi’ite irakien des relations avec les forces d’occupation américaines en Irak(*)

1)Quelle fut votre plus grande découverte ?

En côtoyant les forces d’occupation américaines, j’ai découvert que les croyances évangéliques avaient joué un rôle important dans la prise de décision d’envahir l’Iraq.

Les motivations des Etats-Unis n’étaient pas uniquement politiques, stratégiques ou économiques mais aussi liées à des convictions religieuses prenant source dans l’ancien et le nouveau Testaments.

Avant le déclenchement des hostilités, des prêcheurs évangéliques américains étaient apparus vêtus de vêtements militaires pour donner plus de poids à leurs prêches et mieux préparer la nation évangélique à la « venue du Sauveur » qui devait changer le monde. Ils disaient notamment : « Nous sommes l’armée de Dieu dans la Maison de Dieu et un tel royaume de Dieu a été fondé pour cette époque » et « Dieu a choisi

Bush pour cette mission ».

Deux ans avant l’occupation de l’Irak par l’armée américaine, Pat Robertson, une des personnalités évangéliques les plus influentes et les plus actives, qui a développé une culture de masse grâce à sa chaîne de télévision CBN avec un auditoire de plusieurs millions de familles américaines et qui a aussi fondé de nombreuses associations comme « Christian Coalition » et de nombreux centres culturels et universitaires évangéliques, avait présenté des émissions culturelles étonnantes sur l’Irak, sur son histoire, sa  civilisation, sa culture, les langues pratiquées, les religions et confessions présentes, les peuples, bref, sur tout ce qui se rapporte à l’Irak.

LE POIDS DES CROYANCES EVANGELIQUES DANS LA PRISE

DE DECISION AMERICAINE D’ENVAHIR L’IRAK..

A l’approche de l’invasion américaine de l’Iraq en 2003, ce même Pat Robertson disait, dans ses émissions télévisées et ailleurs, que l’Irak était le pays de l’« Etat des mille ans de Dieu ». C’est pourquoi il fallait le « purifier des incroyants (c’est-à-dire de nous), le libérer afin de préparer l’établissement de l’Etat de mille ans des croyants ». Et par « croyants », il visait l’Eglise évangélique, se référant à la Tora (c’est-à-dire l’ancien et le nouveau Testaments), sioniste.

Il y a une autre personne plus dangereuse encore que Pat Robertson, Jerry Falwell, une grande  personnalité de l’église évangélique, très proche de Bush. C’est lui qui poussa à la guerre en Irak : dans ses prêches du dimanche, dans différentes églises et ailleurs, il appelait les gens à la guerre contre l’Irak. Des millions de gens le suivaient. Il disait que « la prochaine guerre contre l’Iraq est une guerre sainte »

ou une « guerre juste ». Il disait que la « guerre en Irak était le conflit entre les valeurs judéo-chrétiennes et le shaytan (c’est-à-dire nous).

Il appelait les peuples américains à participer à cette guerre sainte et bénissait le président américain Bush pour cette initiative. Il disait que l’église évangélique de Virginie était le centre de l’évangélisation du monde sous la direction du président des Etats-Unis et de la « Coalition de la Liberté Religieuse ».

Voici les règles politiques de l’armée évangélique en Irak sous la direction de Bush et d’Obama et des généraux américains à l’heure actuelle ! Vous pouvez remarquer que les motivations n’étaient pas politiques, qu’elles n’avaient rien à voir avec la politique.

2)Vous avez fait une autre découverte au sein de l’armée américaine..

Oui ! Il existe, au sein de l’armée américaine présente en Irak, une unité spéciale qui a pour unique objectif de récolter des informations sur al-Mahdi(qa) afin de le trouver et de le tuer.

Cette force spéciale était placée sous le commandement des opérations secrètes et des services de renseignements militaires de l’armée américaine en Irak. Elle est d’ailleurs toujours présente en Irak. J’ai connu l’un d’entre eux qui avait fait, ces dernières années, un doctorat sur la conception du « Mahdi attendu » chez les Shi’ites.

Quand ils ont fait exploser le sanctuaire al-‘Askarî (à Sâmorâ’), savez-vous ce que cherchaient les Américains ? Ils recherchaient al-Mahdî. Ils pensaient qu’en gênant al-Mahdi, il sortirait et qu’alors ils le captureraient ! C’est pourquoi l’armée américaine avait minutieusement fouillé les décombres. Plus que cela ! Ils ont même fait des recherches au niveau de l’ADN dans la maison d’al-Mahdî(qa), dans les tombes de sa famille, de sa tribu.. Ils ont pris l’ADN de tous les membres de la famille de l’Imam pour avoir l’ADN de l’Imam al-Mahdi(qa). Vous voyez la mentalité des évangéliques ! A quel niveau ils sont rendus !

LEUR OBJECTIF ETAIT DE TROUVER AL-MAHDI(QA) ET DE LE TUER !

Pire ! A La Mecque, en Arabie Saoudite, face à la sainte Ka‘bah, plus exactement face à la Pierre noire, en regardant dans la direction de Safa et en suivant la ligne noire tracée sur le sol, vous trouvez, derrière Safa, un palais d’un membre de la famille Saoud. Si vous faites attention, au-dessus de ce palais, il y a une pièce où un franc-tireur est assis en permanence, et cela depuis 30 ans, avec pour unique tâche de

surveiller l’apparition d’al-Mahdi entre le « rukun » et le « maqam » et de le tuer..

3)Le pays de l’Irak semble occuper une place particulière dans les croyances  évangéliques.

Comme je vous l’ai dit précédemment, Pat Robertson, ce célèbre télévangélique, disait à propos de l’Irak,

qu’il était « le pays de l’Etat des mille ans de Dieu » ou de « la Justice divine », Etat qui devrait apparaître après le retour du Sauveur chrétien.

Bush parlait de « purification » de cette région comme condition principale au retour du Messie. Il reprenait ce que disaient les églises évangéliques qui parlaient de la nécessité de vider la région de ses peuples (ou de les tuer) pour permettre le retour de l’église évangélique nouvelle.

Un des chefs spirituels de cette église évangélique, (l’église de Bush et d’Obama) a dit que « l’Irak est le centre de la fin du monde. Il est le lieu où va se déterminer l’issue de la bataille de Megiddo en Palestine, déterminante pour l’avenir du retour du Messie. » C’est-à-dire « la libération de la région (l’Irak) est pour la grande bataille qui va se dérouler en Palestine à Megiddo (en Galilée) ».

4)Les ennemis de l’Imam al-Mahdi(qa) semblent très préoccupés par lui. Comment le voient-ils ?

Il y a cinq ans, lors de ma dernière visite à Londres, j’avais été invité à déjeuner par un responsable, représentant un des partis gouvernant l’Iraq. Il voulait que je rencontre un vieux docteur en économie internationale, âgé de plus de 70 ans, conseiller d’un des princes du Golfe et surtout des Etats du G8 (les huit plus grands pays qui gouvernent le monde) sur le plan économique. Cet homme était irakien, musulman et shiite de surcroit. J’acceptai.

Quand il arriva, il me demanda de l’écouter sans réagir et sans penser qu’il se moquait de moi. Et à mon tour, je vous fais la même demande.

Il me dit : « Les chefs des plus grandes nations économiques du monde (les Etats-Unis, le Japon, l’Allemagne, la France, le Royaume Uni, l’Italie, le Canada et la Russie) m’ont demandé de m’asseoir avec eux. Après m’avoir demandé si j’étais musulman, d’Irak, irakien, shi’ite, si je croyais en al-Mahdi, s’il était mort, encore vivant, présent, attendu, ils m’ont dit, eux les responsables de ces huit pays :

« Nous te demandons en tant que nous avons des problèmes économiques et que tu es notre conseiller pour nous aider à les résoudre. Sais-tu quel est le plus grand problème que nous avons sur le plan économique ? la cause de la destruction de nos projets économiques ? Sais-tu c’est quoi ? Eh bien ! C’est al-Mahdi ! C’est votre Mahdi qui est la principale origine, la cause la plus importante de la destruction de l’organisation économique en ce jour ! » [Ils voyaient en lui le meneur de la guerre économique contre eux, la cause de leur crise sur le plan économique !!]

Ils continuèrent : « Et la preuve est que nous n’accomplissons aucune erreur mais notre économie se détériore, s’effondre sans raison apparente. (Nous sommes arrivés à la conclusion que) la raison en est al-Mahdi qui intervient et détruit volontairement les projets économiques, qui agit de l’intérieur, connaissant les moindres détails des plans que nous mettons en place. Nous ne connaissons personne qui a une telle capacité autre qu’al-Mahdi qui est chez vous. » Imaginez ce que les huit plus grandes puissances au monde ont demandé à ce vieux conseiller en économie ! Voyez leur peur ! Le Messager de Dieu(s) disait que l’Imam al-Mahdî(qa) serait craint et que la peur serait devant lui d’un mois.(1) Avant l’apparition d’al-Mahdî(qa) d’un mois, les gens trembleront de peur d’al-Mahdî(qa) ! Combien de temps il y a avant l’apparition de l’Imam(qa) ? Une dizaine d’années ? Plus ? Et ils sont déjà effrayés, ils tremblent de peur ! Ainsi ils ont demandé à ce conseiller : « Ne sommes-nous pas G8 (c’est-à-dire un groupe de huit des plus grands pays de ce monde) ? Nous n’avons pas de problème à être G9. C’est-à-dire, nous n’avons pas de problème à donner à al-Mahdî une chaise et à lui attribuer la plus grande part. Mais qu’il arrête de démolir notre économie ! » Et ce conseiller me demanda de transmettre une lettre à l’Imam al-Mahdî(qa) pour qu’il acceptât de négocier et de se mettre d’accord avec eux.. Je lui ai dit : « Bien sûr !

In shâ Allah, l’Imam(qa) nous entend et le message lui est arrivé… »

(1) « La peur chemine devant lui d’un mois et derrière lui d’un mois. » (Bihâr vol.52 p341 de l’Imam al-Bâqer(p))

5)Attendent-ils leur sauveur comme nous attendons l’Imam al-Mahdî(qa) ?

Les ennemis de l’Imam(qa) s’activent, envoient des armées, font couler le sang innocent ici et là. Ils nous accusent d’être des mécréants, ils nous tuent au nom de la sainte Vérité, du juste Droit, au nom de Dieu ! Ils violent notre pays, volent nos terres, pillent nos richesses au nom de la sainte Vérité. Ils cherchent à mettre la main sur al-Mahdi pour le tuer !

Ils projettent un changement de ce monde mais en le détruisant, en utilisant des armes destructrices, en semant la mort, tout cela au nom de vouloir accélérer la venue de leur Sauveur de la fin des temps, du Messie ! Ils appellent à la destruction, à la guerre, au massacre, à la trahison, au mensonge !

Alors que nous, nous n’appelons pas à tuer les peuples et les nations. Au contraire ! Nous appelons à la paix, à la vie, à la sécurité, à la confiance, à l’amour, à l’entente, à la loyauté, au bien, à la vérité, pour changer le monde sous la direction de l’Imam Attendu(qa).

De plus, la nation islamique n’a aucune ambition de ces choses de ce monde.

Cependant nous devons faire attention à la sécurité de notre Imam et nous devons veiller à façonner notre propre âme. Le Prince des croyants(p) disait : « Celui qui attend notre ordre est comme celui qui baigne dans son sang dans la voie de Dieu. »(1) c’est-à-dire il est prêt à renoncer à tout dans la voie de Dieu et à donner sa vie à tout instant.

(1)Bihâr vol.52 p123

 (*) L’entretien a été effectué avant le total retrait de l’armée américaine d’Irak.

www.lumieres-spirituelles.net     N°33 - Safar 1433 - Janvier 2012


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)