1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 314 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Al-Muqaddis Ardabîlî et son retard à la prière


Al-Muqaddis Ardabîlî et son retard à la prière

Il est rapporté que le grand savant Ardabîlî travaillait également comme couturier.

Comme tous les jours à ce moment-là, l’Appel à la prière de midi (al-adhan) s’éleva vers le ciel et se fit entendre dans la ville.

Sheikh Ardabîlî était en train de coudre. Il se dit en lui-même : « Je plante cette aiguille puis je vais faire la prière. »

Quand il eut fini ce qu’il avait décidé de faire, il se leva et se rendit à la mosquée. Il se prépara à renouveler ses ablutions et jeta un seau dans un des puits de l’esplanade de la noble mosquée de Najaf qui héberge la tombe de l’Imam ‘Alî(p), le Prince des croyants.

Il tira sur la corde et sortit avec peine son seau : il était plein…  d’or et de pièces de monnaie.

Il rejeta les dinars et l’or dans le puits et dit à son Seigneur :

« Mon Dieu ! Ahmed veut de l’eau de Ta Part, pas de l’or ! »

Il entendit alors une voix qui lui dit :

« Mon serviteur Ahmed ! Si tu Me veux

et non pas le monde ici-bas,

pourquoi as-tu tardé à venir à Moi ? »

(cité in al-Qusas al-‘irfâniyyah p66)

Sheikh Ahmed Muqaddas Ardabîlî est un grand savant shi’ite du XVIème siècle (Xème siècle hégirien). Il mourut en l’an 993 H soit en 1585 apJC et fut enterré dans la ville sainte de Najaf, dans le sanctuaire du Prince des croyants(p). Il laissa d’importants ouvrages dans le domaine du Droit (Fiqh, Usûl), du dogme, de l’interprétation du Coran et de la « science des hommes » (‘ilm ar-rijâl).

www.lumieres-spirituelles.net     No35  - Rabî‘II 1433 – Fev.-Mars 2012


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)