1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 979 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La chicorée ou le pissenlit (hindbâ’)


La chicoréeoule pissenlit (hindbâ’)

Une plante du Paradis

 

Elle est une plante très appréciée par nos nobles guides, le Prophète(s) et les Imams(p).

« La chicorée (ou pissenlit) est une plante du Paradis. »(1) « Il n’y a pas de feuille de chicorée/pissenlit qui n’ait pas une goutte d’eau du Paradis. »(2)  

Ils(p) en vantaient les vertus …

« Elle est la maitresse des verdures. »(3)

« Tu dois manger du pissenlit/chicorée car il intensifie l’eau [le sperme] (ou « augmente le nombre des enfants ») et embellit le visage. »(4)

« Vous devez manger du pissenlit/chicorée car il multiplie les biens et le nombre des enfants. Celui qui aime multiplier ses biens et le nombre de ses enfants, qu’il mange constamment du pissenlit/chicorée. »(5) et dans un autre propos rapporté, il est précisé « s’il veut un garçon ».(6)

Selon l’Imam as-Sadeq(p), la chicorée/pissenlit est un des quatre éléments (avec la grenade « sourânî », la datte cuite, la violette) qui pondèrent le tempérament.(7)

…et les propriétés curatives.

« Dans le pissenlit/chicorée, il y a un remède pour tous les maux »(8), une guérison de tout mal. »(9)

« La chicorée/pissenlit est une guérison de mille maux. Il n’y a pas de mal à l’intérieur d’Ibn Adam que la chicorée/pissenlit ne réprime. »(10)  

Abû Nasr se plaignit à Abû ‘Abdallah(p) (l’Imam as-Sadeq(p)) d’« effervescence » dans sa tête et ses dents molaires, et d’un coup dans son œil au point que son visage en était gonflé. Il(p) me dit : « Tu dois prendre du pissenlit. Tu le presses, tu prends son eau et tu verses dessus beaucoup de sucre blanc dur. Car il calme la [douleur] et repousse son mal. » Je rentrai chez moi, me soignai avec le pissenlit/chicorée durant la nuit. J’en bus et m’endormis. Je me réveillai le lendemain, guéri, par la louange de Dieu et par lui.(11)

C'est une plante herbacée robuste, vivace, très commune poussant aussi bien dans les prés que dans les lieux habités. Il faut la récolter de préférence au printemps (avant la floraison qui se produit depuis juillet jusqu'à la fin de l'été) ou tard à l'automne.

Ses feuilles sont très riches en vitamine A, B et C, en sels minéraux (potatium+ et calcium ++).

Ses feuilles sont diurétiques (d'où cet autre nom « pisse-en-lit ») et légèrement laxatives. La chicorée est considérée comme une plante « nettoyante » (ou « dépurative ») et ce n'est certainement pas un hasard si elle arrive si tôt au printemps, après un long hiver passé à encrasser l'organisme. Elle est utilisée aussi bien pour combattre la goutte et les rhumatismes que pour soigner les troubles biliaires et les maladies du foie et régulariser les troubles du métabolisme.

1-du Prophète(s), Makârem al-Akhlâq p178

2-du Prophète(s), Bihâr, vol.59 p299 – des Imams(p), Mustadrak al-Wasâ’il, vol.16 p416

3-de l’Imam as-Sadeq(p), Bihâr, vol.63 p208

4-de l’Imam as-Sadeq(p), Wasâ’il ash-Shî‘at, vol.25 p181 (ou p185)

5-de l’Imam ar-Ridâ(p), Bihâr, vol.101 p81 & de l’Imam as-Sadeq(p), Bihâr vol.63 p207

6-de l’Imam ar-Ridâ(p), Bihâr, vol.101 p83 – al-Kâfî, vol.6 p364

7-Bihâr, vol.59 p221 & vol.63 p210

8-de l’Imam al-Bâqer(p), Bihâr, vol.46 p332 H9

9-de l’Imam as-Sajjâd(p),  Mustadrak al-Wasâ’il, vol.16 p416

10-de l’Imam ar-Ridâ(p), al-Kâfî, vol.6 p363 – Wasâ’il ash-shî‘at vol.25 p183 – Bihâr, vol.59 p215-216

11-Mustadrak al-Wasâ’il, vol.16 p417 – Bihâr, vol.63 p209

www.lumieres-spirituelles.net     No35  - Rabî‘II 1433 – Fev.-Mars 2012


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)