1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 659 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

B/Les préliminaires à la prière - du secret des petites ablutions (1)


B/Des règles de conduite à propos des préliminaires à la prière

Du secret des petites ablutions (1)

En corrélation : deux hadiths prophétiques rapportés à propos du secret des ablutions.

Le premier hadith se rapporte sur les causes des petites ablutions :

« Un groupe de juifs se rendirent chez le Messager de Dieu(s) et l’interrogèrent sur des points, notamment sur celui-ci : « Informe-nous, ô Mohammed ! Pour quelle raison, ces quatre membres doivent être purifiés par les petites ablutions alors qu’ils sont les parties les plus propres du corps ? » Le Prophète leur répondit : « Quand le shaytân insinua à Adam de s’approcher de l’arbre, il le regarda et l’eau de son visage s’en alla. Il se leva alors et marcha vers l’arbre. Ce fut le premier pas vers la faute. Ensuite, il prit un fruit de l’arbre de sa main et le mangea. La parure et les ornements s’envolèrent de son corps. Adam posa alors sa main sur le haut de sa tête et se mit à pleurer. Quand il se repentit et retourna à Dieu, Dieu lui imposa, ainsi qu’à sa descendance, de purifier ces quatre membres. Ainsi, Dieu Tout-Puissant lui ordonna de se laver le visage pour avoir regardé l’arbre ; Il lui ordonna de laver les deux mains jusqu’aux coudes pour avoir pris [le fruit de l’arbre interdit] de ses deux mains ; Il lui ordonna de passer [la main mouillée] sur  sa tête pour avoir posé sa main sur le haut de la tête et Il lui ordonna de passer [la main mouillée] sur ses pieds pour avoir marché avec ses deux pieds vers la faute. »

(cf.‘Illal ash-Shirâ’i de Sheikh Sadûq vol.1 p280 Bâb 191).

Le second hadith est rapporté par l’Imam Hassan(p) fils de ‘Alî(p) fils d’Abû Tâleb et porte sur les causes du jeûne de 30 jours :

« Un groupe de juifs se rendirent chez le Messager de Dieu(s) et lui demandèrent de les informer sur certains points, notamment sur celui-ci :« Pour quelle raison, Dieu Tout-Puissant imposa à ta nation le jeûne durant le jour pendant trente jours alors qu’Il avait imposé aux nations précédentes plus que cela ? » Le Prophète(s) leur répondit :« Quand Adam mangea de l’arbre, [ce qu’il mangea de l’arbre]resta trente jours dans son ventre. Alors, Dieu Très-Elevé imposa à sa descendance trente jours de faim et de soif. Et ce qu’ils mangent est une bienveillance de Dieu Très-Elevé pour eux. »

(cf.‘Illal ash-Shirâ’i de Sheikh Sadûq vol.2 p378 Bâb 109)

Dans ces deux hadiths, l’un parlant du secret des ablutions et l’autre de celui du jeûne de 30 jours pour les Musulmans, il est fait allusion à la faute d’Adam et à ses reflets [à ses conséquences] à divers niveaux. Les gnostiques et les détenteurs de cœur en déduisent plusieurs points dont :

1-La faute d’Adam(p) n’était pas une faute dans le sens [de se tourner vers] autre que Lui [Dieu] [ou d’un péché comme nous l’entendons pour nous-mêmes]. Pour les gnostiques et les détenteurs de cœur elle était sans doute une faute « naturelle » ou une faute du fait de se tourner vers la multitude qui est elle l’arbre de la « nature », ou une faute du fait de se tourner vers la multitude nominale [des Noms de Dieu] après l’attirance de l’anéantissement essentiel.

Mais, une telle faute n’était pas attendue de la part de quelqu’un comme le Prophète Adam(p) qui était un pur Elu de Dieu, spécifié pour la Proximité et l’anéantissement essentiel. C’est pourquoi l’Essence Sainte l’a fait connaître publiquement, conformément à la « jalousie » amoureuse, et divulgua son péché et son égarement dans l’ensemble des mondes par la bouche de l’ensemble des Prophètes(p). Dieu Très-Elevé dit : {et Adam a désobéi à son Seigneur et s’est égaré} (121/20 Taha). Et avec cela, Il a imposé toute cette purification et épuration, nécessaires pour lui et aussi pour sa descendance qui était cachée dans ses lombes et qui a participé à sa faute. Même ! Elle a participé à la faute après la sortie de ses lombes également.

(d’après Al-Adab al- Ma‘nawiyyah li-s-Salât de l’Imam al-Khomeiny(qs) – Maqâlat 2 – Chap 5 (2))

www.lumieres-spirituelles.net     No36  - Jumâdî I 1433 – Avril 2012


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)