1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 573 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

B/Les préliminaires à la prière - du secret des petites ablutions (2)


B/Des règles de conduite à propos des préliminaires à la prière

Du secret des petites ablutions (2)

A la recherche des secrets des petites ablutions, nous avons évoqué la dernière fois deux hadiths où il est fait allusion à la faute d’Adam(p) et nous avons commencé à mentionner les points que les gnostiques et les détenteurs de cœur en ont déduits. En voici d’autres :

2-Tout comme il y a [différents] niveaux et manifestations pour la faute d’Adam(p) et de ses fils, il y a pour leur purification et leur épuration, leur pureté, leur prière, leur jeûne pour sortir de la faute du père (qui est elle le fondement), beaucoup de niveaux correspondant aux niveaux de la faute.

Nous avons vu que le premier niveau de ses manifestations [de la faute d’Adam(p)]  était l’orientation vers la multitude des Noms de Dieu et la dernière de ses manifestations, le fait d’avoir mangé de l’arbre interdit, dont la forme immatérielle (« malakûtiyyah ») est un arbre avec toutes sortes de produits et de fruits, et sa forme matérielle (« mulkiyyah ») est la nature et ses affaires, l’amour pour ce monde et pour soi-même qui sont toujours présents jusqu’à nos jours dans la descendance, provenant de ce penchant vers l’arbre et le fait d’en avoir mangé.

3-Tout comme l’ensemble des sortes de péchés formels pour la descendance d’Adam(p) proviennent du fait d’avoir mangé de l’arbre, leur purification en provient également de façon particulière ; il en est de même pour l’ensemble des péchés au niveau du cœur : ils proviennent aussi des affaires de cet arbre, de même que leur purification d’une autre façon. Il en est de même pour l’ensemble des péchés au niveau de l’esprit : ils proviennent de cela, ainsi que leur purification à une étape particulière.

4-La purification des membres apparents est l’ombre des purifications du cœur et de l’esprit pour les parfaits et elle en constitue la règle et le moyen pour les gens du cheminement (vers Dieu). Tant que l’individu est dans un voile déterminé par les membres et leur purification et qu’il est arrêté à cette limite, il ne fait pas partie des gens du cheminement. Il reste dans la faute. Mais s’il travaille au niveau des purifications apparentes et intérieures, fait de la purification formelle et superficielle un moyen pour les purifications intérieures et fait attention, durant l’ensemble des actes d’adoration et des rites, aux parts du cœur et les lui fait parvenir, même ! se préoccupe plus des aspects intérieurs que ceux apparents, sachant qu’ils sont les buts les plus élevés, alors il franchit la porte du cheminement de la voie humaine. C’est ce qu’indique le noble hadîth rapporté dans « Misbâh ash-sharî‘ah » que nous avons évoqué précédemment :

« Et purifie ton cœur par la piété et la certitude au moment de purifier tes membres avec de l’eau ».

5-L’homme qui chemine vers Dieu doit prendre en premier lieu le cheminement du savoir pour qu’il détermine, grâce aux bénédictions des gens du Rappel(p), les niveaux des actes d’adoration et qu’il considère les actes d’adoration formels comme un niveau descendant des actes d’adoration du cœur et de l’esprit. Ensuite, il entame le cheminement pratique qui est le cheminement véritable. Et le but de ce cheminement est de vider son âme de tout ce qui est autre que Dieu et de la parer des Manifestations des Noms, des Attributs et de l’Essence de Dieu.

Si le cheminant atteint cette station, alors son cheminement s’achève. Il reçoit les secrets des rites, des actes d’adoration et les subtilités du cheminement, qui sont les Manifestations de Majesté qui sont les secrets des purifications, et les Manifestations de Beauté, qui sont le but des autres actes d’adoration (et le détail de cela est extérieur à ces feuilles).

 (d’après Al-Adab al- Ma‘nawiyyah li-s-Salât de l’Imam al-Khomeiny(qs) – Maqâlat 2 – Chap 5 (3))

www.lumieres-spirituelles.net     No37  - Jamâdî II  1433 – Avril-Mai 2012


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)