1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 261 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Les maladies du cœur – 13- Les 11 maladies « mères » issues directement de l’incroyance (3)


Les maladies du cœur – Introduction

13- Les 11 maladies « mères » issues directement de l’incroyance (3)

5)Le « désespoir » (ya’s) de Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté)

C’est-à-dire désespérer de la Miséricorde de Dieu Tout-Puissant, de Son Soutien, de Son Aide, de Son Don, de Ses Moyens de Subsistance.

Egalement pour le désespoir, il y a différents degrés : on peut désespérer de temps en temps, désespérer de certaines choses déterminées, désespérer de l’Aide de Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté) lors d’affrontement avec de grandes puissances, avec pourtant la certitude de Son Aide lors d’affrontement avec de petites puissances. Ou encore, ne pas désespérer du don des moyens de subsistance par Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté) mais désespérer de l’octroi par Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté) d’un rang semblable à celui de Ses Proches-Elus.

Tous les différents degrés de cette maladie sont liés à l’incroyance en Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté). Quel que soit le degré, il y a une partie de cette incroyance.

6)La « colère » (sukhit) contre Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté)

Une personne peut être en colère contre Dieu parce qu’elle pense qu’Il ne vient pas à son secours, qu’Il ne la pourvoit pas. La colère peut apparaître d’une façon très claire, dans la parole de l’individu et dans son comportement. Et cela est la pire des situations, la plus laide de façon absolue.

D’autres fois, la colère est présente dans le fond de l’individu, mais il ne la découvre qu’après des années d’effort, de lutte de/contre l’âme et d’observation de sorte qu’après un certain temps, la présence d’un état de colère se manifeste au fond de son cœur. C’est-à-dire, la colère à l’encontre de Dieu Tout-Puissant était présente depuis des années, sous forme de reproche, de blâme (que Dieu nous en préserve) comme « Pourquoi m’as-Tu fait cela ? » ou « Pourquoi m’as-Tu abandonné ? » ou « Pourquoi Tu ne me donnes pas cela ? », mais, elle était couverte par différentes enveloppes au point de pas être connue (ou reconnue).   

7)La « haine » (bughd) envers Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté)

C’est également un état difficile à imaginer : comment une personne peut-elle haïr son Seigneur, son Créateur ? Nous savons que des hommes ne croient pas en Dieu, mais qu’ils Le haïssent ! C’est un état rare, peu observé parmi nous. Mais il existe.

Et Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté) l’évoque dans Son Livre : {Ceux qui s’opposent à Dieu.} (5 & 20/58 La Discussion), qui signifie « ceux qui haïssent » Dieu et Son Messager. Ainsi, l’homme peut haïr Dieu et cela est un des états les plus graves où sont mélangés le mal, l’ignorance et l’entêtement.

8)La « négligence/insouciance » (ghaflah) à l’égard de Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté)

C’est malheureusement un état très répandu, qui, en son fond, en sa substance, est de l’incroyance. Parce qu’elle est un des degrés de la négation (inkâr) de la Présence de Dieu partout, hégémonique. C’est une sorte de négation et de refus. Mais elle est appelée « insouciance/négligence » parce qu’elle ne dure pas et qu’elle n’est pas à l’origine de l’ensemble des comportements.

D’après la 2ème conférence donnée par  Sayyed Abbas Noureddine printemps 2006

www.lumieres-spirituelles.net     No39 – Sha'ban 1433 – juin-Juillet 2012


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)