1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 944 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le basilic (al-Hûk)


Le basilic (al-Hûk)

Une plante du Paradis

Le basilic était la plante (verdure) préférée du Prophète(s), comme en témoigne le Prince des croyants(p) :

« Le Messager de Dieu(s) aimait beaucoup le basilic. »

(Makârem al-Akhlâq p179)  et (Bihâr vol.16 p228)

 Le Messager de Dieu(s) disait à son propos :

« Il est ma plante verte et la plante des Prophètes avant moi. Je l’aime beaucoup. J’en mange et je vois son arbre qui pousse au Paradis. »

(Makârem al-Akhlâq p179 - Wasâ’Il ash-Shî‘at, vol.25 p187) 

L’Imam as-Sâdeq(p) disait : « Le basilic est pour nous. »

(Wasâ’il ash-Shî‘at, vol.25 pp186-187)

 

Les Guides Infaillibles(p) vantaient ses vertus physiques et aussi morales.

« Dieu (Tout-Puissant) ordonne aux Anges d’écrire des bonnes actions à celui qui mange du basilic  (…) » disait le Messager de Dieu(s).

(du Messager de Dieu(s) Makârem al-Akhlâq p179)

Ayûb fils de Nûh rapporta ce que lui dit une personne présente à la table d’Abû Hassan al-Awal (l’Imam al-Kâzhem)(p). « Il(p) demanda du basilic et dit : « J’aime commencer le repas avec du basilic car il ouvre l’appétit (ce qui est fermé et donne envie de manger) et fait partir la tuberculose. Et je ne crains aucun mal de ce que je vais manger après si je commence par en manger. » Quand nous finîmes le repas, il(p) en demanda encore et je le vis prendre des feuilles sur la table et en manger et il m’en donna en me disant : « Achève ton repas avec parce qu’il rend agréable ce que (tu as mangé) avant comme il donne envie pour ce qui vient après. Il fait partir la pesanteur et rend bons le rot et la saveur. » »

 (Wasâ’il  ash-Shî‘at, vol.25 p188, Makârem al-Akhlâq p179)

L’Imam as-Sâdeq(p) disait : « Le basilic est une des verdures des Prophètes. Il a 8 propriétés : il rend bon et facilite ce qui est bouché ; il rend bons le rot et la saveur ; il ouvre l’appétit ; il fait partir le mal (ou rend fluide le sang) et il est une assurance contre la lèpre ; et s’il reste au cœur [à l’intérieur] de l’individu, il retient tout le mal. »

(al-Kâfî, vol.6 p364 – Bihâr vol.63 p215)

Puis il(p) ajouta : « Les gens du Paradis enjolivent leurs repas avec. »

(Bihâr vol.63 p215)

Le basilic est une plante aromatique mangée comme un condiment.  Les meilleurs mois pour sa consommation : juin, juillet, aout. Il est riche en vitamine A, C et K et en calcium, phosphore, camphre et un peu en fer. Frais, il facilite les fonctions digestives et respiratoires, combat les gaz intestinaux, ballonnements, éructations, aigreurs gastriques, aérophagie.  Il dynamise le système nerveux.

Il a aussi des propriétés apéritive, fébrifuge et vermifuge. Il calme efficacement les maux de gorge ainsi que la nervosité. On lui attribue également des vertus ant-inflammatoires, anti-bactériennes et antiseptiques.

En infusion, les feuilles ont la réputation d'être sédatives, légèrement diurétiques et antispas-modiques.

Un pot de basilic posé sur le rebord de la fenêtre tient mouches et moustiques éloignés.

www.lumieres-spirituelles.net     No39 – Sha'ban 1433 – juin-Juillet 2012


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)