1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 248 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La Révolution du MAHDI


La Révolution du MAHDI
à la lumière de la philosophie de l’histoire

de Mortadha Motahhari(qs)

Téhéran

Ce petit ouvrage du martyr Mortada Motahari aborde la grande question de l’avènement de l’Imam al-Mahdî(qa) réalisant la paix et la justice sur terre, du point de vue de la philosophie de l’histoire. Pour les Musulmans, cette croyance se dégage essentiellement du Coran qui insiste sur la nécessité de la victoire du Message révélé(33/9 Repentir) et des vertueux(105/21 Prophètes), de l’échec des puissances de l’oppression et de la tyrannie(5/28 Récit), et de l’apparition de l’aube d’un jour rayonnant de bonheur pour l’humanité(138/7 al-‘Araf). Elle sous-tend une vision coranique de l’histoire qui insiste à la fois sur l’existence de lois et de règles universelles et immuables de l’évolution historique et en même temps sur le rôle de l’homme, sur sa liberté et son libre choix.

L’auteur y expose par la suite deux principales conceptions de l’histoire en cours en Occident à son époque : la méthode « mécanique (ou matérialiste) dialectique » et celle « humaniste ».

Il commence par réfuter la première qui explique le parachèvement de l’histoire fondé sur la lutte des contraires, telle développée en Occident depuis Hegel jusqu’au marxisme. Selon cette théorie, chaque étape
historique porte en elle-même l’étape qui lui succèdera et son parachèvement se réalise dans la réunion des contraires en une nouvelle synthèse, chacune de ces étapes étant subordonnée aux moyens de production.

Puis, il oppose à cette conception, la méthode dite « humaniste » ou « naturelle » qui accorde à l’homme et aux valeurs humaines une place prépondérante, soit au niveau de l’individu soit au niveau de la société, et qui présente la tendance de la perfection comme une nécessité inséparable des parties de la nature, y compris l’histoire, ne se limitant pas aux côtes techniques, matériels.

De cette seconde vision, il tire plusieurs déductions dont les plus importantes sont :

1)la progression de l’homme vers le parachèvement de ses valeurs humaines (vers l’Homme parfait dans une société parfaite) ;

2)l’évolution, l’enchainement des différentes périodes historiques vers la perfection ;

3)le parachèvement progressif allant vers la libération des chaînes de la nature matérielle et l’affirmation de la dimension essentielle immatérielle, spirituelle,

4)découlant de la nature humaine et non pas des classes sociales, et plus spécialement de ses forces spirituelles, immatérielles.

Ainsi, il oppose la vision qui considère l’homme comme un être enchaîné à ses intérêts matériels et économiques, dépendant des conditions du milieu naturel et social, et celle qui le voit comme un être jouissant de qualités divines, doué d’une nature qui le pousse à revendiquer la justice et capable de se maîtriser et de se libérer des contraintes matérielles de la nature.

L’explication coranique de l’histoire se rapproche indiscutablement de la seconde, en même temps qu’elle lie le devenir de l’homme (et de la société) au Retour à Dieu.

Aussi l’auteur conclut-il son ouvrage par une présentation rapide du projet de l’Imam al-Mahdî(qa) et du rôle de l’ « attente » du soulagement (l’apparition de l’Imam(qa)) dans le cours de l’histoire : « Le Mahdi attendu est une concrétisation des objectifs des Prophètes, des Saints et des combattants dans la voie de la Vérité. »

www.lumieres-spirituelles.net     No39 – Sha'ban 1433 – juin-Juillet 2012   


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)