1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 326 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le pain ou la lumière ?


Le pain ou la lumière ?

Il était assis en train de penser. Il se demandait qu’est-ce qui est le plus important pour l’homme : le pain ou la lumière ?

Certes, en ce monde, l’homme ne peut pas vivre sans manger. Rassasié un temps, très rapidement, il ressent à nouveau la faim.

Est-ce que l’homme peut vivre sans lumière ? L’Existence n’est-elle pas autre chose que Lumière ? S’il n’y a pas de lumière, il n’y a donc pas de vie.

Et il continuait ainsi à réfléchir et à se poser des questions. A la fin il sut que la lumière était plus importante que le pain.

Alors, il partit à la recherche de la lumière, comme il partait précédemment à la recherche du pain. Il se leva tôt le matin pour saisir la lumière à son apparition, il veilla tard le soir pour la trouver dans les lampes, dans les bougies.

Mais parce que l’homme est pressé, il se mit à courir, très vite, à la recherche de cette lumière, comme il le faisait derrière le pain. Il atteignit la lune, il atteignit les étoiles, il creusa la matière mais.. il resta insatisfait.. affamé..

Il ne savait pas que la lumière qui le rassasierait ne se trouvait pas dans le matin, ni dans les bougies, ni dans les lampes. Ni d’ailleurs dans la lune ou dans les étoiles.

Dieu avait inspiré à l’Ange Gabriel d’étendre la table servie et de poser dessus la « Parole », l’ « Amour » et la « Guidance ».  Il avait ajouté : « Quiconque s’assiéra à la table, en sortira rassasié et ne sentira jamais la faim. » La Table servie de Dieu fut étalée, s’étendant de ce monde jusqu’à l’Au-delà de l’Existence.

Des gens passèrent devant la table, allant et venant, l’ignorant totalement.

D’autres arrivaient à la table, marchaient dessus, piétinaient la « Parole », l’ « Amour » et la « Guidance » et repartaient. Ils arrivaient affamés et repartaient affamés.

Parfois, mais seulement parfois, une personne s’asseyait à la table, prenait une bouchée de lumière. Alors la lumière rayonnait dans le monde, par la bénédiction de cette bouchée.

Parfois, mais seulement parfois, une personne prenait un morceau d’amour. Alors l’univers brillait de ce morceau.

Parfois, mais seulement parfois, une personne buvait une gorgée de la guidance. Alors toute personne qui la regardait était dirigée par elle, pour aller rapidement toutes ensemble au Paradis.

Et la Table servie de Dieu est toujours là étendue. Mais malheureusement comme elle est délaissée !

L’Ange Michâ‘îl(p) (chargé d’apporter les ressources aux créatures) continuait d’apporter le pain aux hommes qui se précipitaient pour le prendre afin de calmer leur faim. Et l’Ange Michâ‘îl(p) ne cessait de pleurer sur l’état de l’homme.

D’après la revue al-Mahdî N°58 Sept.2010 reprenant  Risâlat-Allâh

www.lumieres-spirituelles.net     No40 – Ramadan 1433 – Juillet-Août 2012 


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)