1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 264 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Lecture thématique du Coran du martyr Mohammed Baqr as-Sadr


Lecture thématique du Coran

du martyr Mohammed Baqr as-Sadr

Traduction de l’arabe Raghida Ousseiran

Ed. alBouraq

L’auteur choisit, de parmi les nombreuses écoles d’exégèse du Coran, deux approches principales qui se sont développées tout au long de l’histoire de la pensée musulmane, la première appelée « approche analytique » et la seconde « synthétique » ou « thématique ».

La première consiste à traiter le noble Coran, verset après verset, sans toutes fois refuser de prendre en compte les autres versets pour expliquer le verset étudié, ainsi que les hadiths et les propos rapportés des Infaillibles(p). La seconde consiste à étudier le Coran dans son ensemble à partir de thèmes particuliers. Dans la première approche, l’exégète est à l’écoute du Coran avec un esprit réceptif et éclairé, dans la seconde, il interroge le Coran sur un aspect de la vie doctrinaire, sociale, objet d’une préoccupation préalable, et tente de faire le lien entre les différents versets.

Préférant la seconde approche, l’auteur va présenter les lignes générales de deux thèmes principaux – « Les lois de l’histoire humaine »  et « La société et ses composantes » –en cherchant dans le noble Coran les réponses aux questions qu’il se pose.

Par rapport au premier thème, les premières questions qu’il pose au noble Coran sont : « Y a-t-il, pour le noble Coran des lois qui régissent l’histoire humaine ? Si oui quelles sont-elles ? Quel est le rôle de l’être humain ? Quel facteur joue le facteur du caché («al-ghaybi ») ? » Après avoir exposé les versets coraniques qui confirment l’existence de lois historiques, le savant Mohammed Baqr Sadr dégage trois de leurs caractéristiques : leur permanence,  leur origine divine, leur insistance sur le libre choix  de l’homme voulu par Dieu. Il complètera cette petite étude par une présentation du champ d’application des lois historiques dans le noble Coran et de la façon dont elles apparaissent.

Le second thème choisi se rapporte aux composantes de la société dans le noble Coran. Il part de la notion fondamentale de la « Lieu-tenance » (al-khalîfah) qui régit non seulement la relation de l’homme avec son Seigneur, mais aussi avec la nature (ou la terre) et avec les autres hommes. Elle est à la fois un Don de Dieu et un « Dépôt » ce qui implique des responsabilités et des comptes à rendre. Elle matérialise d’une part les représentations du but à atteindre et de l’autre les motivations (la volonté de l’homme) pour atteindre ce but.

Il est clair que pour le Coran, l’homme représente le moteur de l’histoire, dans un double processus de l’individu et de la société, mû par  un idéal (représentant la perfection absolue recherchée) qui se manifeste dans l’Unicité (divine). A partir de là, l’auteur dégage les principes de la foi (en Dieu) et son rôle essentiel dans l’existence, lui donnant toute sa valeur..

Enfin, il prend en exemple les composantes  sociales de la société pharaonique et en conclut qu’une société fondée sur l’injustice n’amène que malheurs et divisions alors que la société fondée sur la justice telle celle que l’Imam al-Mahdî(qa) va instaurer  verra apparaître félicité et abondance illimitées.

Le livre est précédé d’un aperçu biographique de Sayyed  Mohammed Baqr Sadr accompagné de la liste de l’ensemble de ses ouvrages.

www.lumieres-spirituelles.net     No40 – Ramadan 1433 – Juillet-Août 2012 


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)