1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 474 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

B/Des préliminaires à la prière - des règles pour retirer les impuretés (4)


B/Des règles de conduite à propos des préliminaires à la prière

Quelques règles de conduite intérieures pour retirer les impuretés (4)

 (Faire la synthèse de l’exotérique et de l’ésotérique de la Loi révélée)

Voici un noble hadith de Dieu Très-Elevé (que Son Importance soit exaltée !) :

« Je suis Dieu ! Je suis la Toute-Miséricorde ! J’ai créé la matrice (ar-rahem)et j’ai fendu pour elle Un de Mes Noms. Aussi Je me lie à celui qui se lie à elle et Je me coupe de celui qui se coupe d’elle. »

Il s’agit ici de la coupure de la « nature » qui est elle la « mère des esprits » coupée de sa patrie originale et son « lien » est son éducation et son rapatriement à la patrie de la servitude/assujettissement.

Et dans le hadith de l’Imam as-Sâdeq(p) :

« Prenez bien soin de votre tante paternelle, le palmier-dattier car il a été créé de l’argile d’Adam. »

Ce hadith indique cette Très-Miséricorde que nous avons évoquée précédemment.

En résumé, vouloir extraire le royaume de l’apparence de la patrie de la soumission/assujettissement et les envoyer à leurs Messagers sont le summum de l’ignorance des stations des gens de la connaissance et fait partie des insinuations du shaytân banni.. car il empêche à chaque partie l’accès à Dieu Très-Elevé d’une façon particulière.

De même nier les stations et obstruer la voie des connaissances qui sont la prunelle des yeux des Proches-Elus de Dieu, limiter les législations divines à l’apparence qui est elle la part de ce monde, le monde de l’âme et la station de son animalité pour les actes d’adoration qui impliquent la purification du secret, la vivification du cœur et l’élévation du for intérieur, sont le summum de l’ignorance et de la négligence.

Les deux parties sont loin de la voie du bonheur, de la voie droite de l’être humain et chassées des stations des gens de la connaissance.

Le connaisseur de Dieu, le savant des Stations doit tenir compte de l’ensemble des droits intérieurs et apparents et faire parvenir à tout détenteur d’un droit son droit. Il doit se purifier lui-même de l’exagération, du manque, des excès dans un sens ou dans un autre, faire disparaître de lui-même l’impureté de nier la forme de la législation qui est en vérité une détermination et la souillure de nier la dimension ésotérique de la législation, qui est une restriction - ces deux excès dans un sens ou dans un autre étant des insinuations du shaytân et des souillures de ce maudit – pour que la voie du parcours vers Dieu lui soit facilitée ainsi que l’accès aux stations morales.

Faire disparaître les laideurs des illusions corrompues, qui empêchent la proximité vers Dieu et l’ascension des croyants, constitue l’un des niveaux de la disparition de la souillure. Car, parmi les sens synthétiques de la dernière prophétie et de ses stations, même !, parmi les preuves qu’elle soit la dernière, il y a le fait qu’il a été donné à l’âme, dans l’ensemble de ses stations, l’ensemble de ses droits et de ses parts de l’ensemble des affaires de la législation, et celui que, dans la connaissance des affaires de la Seigneurie (que Sa grandeur se manifeste !), Dieu (qu’Il soit Glorifié !) est connu dans l’élévation la plus élevée et dans l’abaissement/la proximité la plus basse/la plus proche par la Station de la Synthèse. Il (qu’Il soit Glorifié !)  dit : {Il est le Premier et le Dernier, l’Apparent et le Profond} (3/57 Le Fer). Et {Dieu est la Lumière des cieux et de la terre..} (35/24 La Lumière).  De même, Il a fait circuler  l’Unicité pratique au niveau du cœur jusqu’au dernier niveau de l’horizon de la nature et du monde des corps et aucune existence n’est privée de la part de connaître Dieu.

En résumé, ces gens soufistes psalmodient la « sagesse de ‘Issa » sans s’en rendre compte, et ces gens de l’apparence parlent de la « sagesse de Moussa », alors que ceux qui se réfèrent à Mohammed, s’innocentent des deux tendances par la voie des restrictions (taqiid) .

(d’après Al-Adab al-Ma‘nawiyyah li-s-Salât de l’Imam al-Khomeynî(qs) – Maqâlat 2 – Chap 7 (4))

www.lumieres-spirituelles.net     No43 – Dhû al-Hujjeh 1433 – Oct.-Novembre 2012

Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)