1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 304 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Les maladies du cœur – 17-Le 2e exemple : l’amour pour ce monde


Les maladies du cœur – Introduction

17-Le 2e exemple de maladie issue de ces maladies « mères »(fin))

L’amour pour ce monde

Quand l’homme se réfère aux propos des Infaillibles(p) pour connaître ce qu’est ce monde-ci, il trouve, par exemple, qu’il est décrit comme une mouche, ou même une aile de mouche ou encore comme une charogne.. Cela signifie que ce monde n’a aucune valeur de façon absolue.

Comment l’homme peut-il connaître ces choses, ou plutôt, quand attribue-t-il ces particularités à ce monde-ci de n’être rien, même pire que rien ?

Quand il connait son Seigneur (qu’Il soit Glorifié et Exalté). Quand la connaissance de Dieu se manifeste dans son cœur, sa raison, son entendement. Il connait alors que ce monde ne vaut rien. Si cet amour pour ce monde est toujours présent, cela veut dire que cette connaissance de Dieu n’a pas encore atteint le fond du cœur, qu’elle passe encore par des états mentaux, qu’elle en est encore au stade des concepts. La personne est ignorante au niveau du cœur mais savante au niveau de son esprit, connaissant certains concepts universels mais ne connaissant pas son Seigneur (qu’Il soit Glorifié et Exalté). Voilà une des indications du sens de l’ignorance réelle. Connaître Dieu Tout-Puissant au niveau de l’esprit, de la raison ne suffit pas, ne vaut rien, ne revient pas à connaître Dieu Tout-Puissant. Si ce savoir n’aboutit pas au cœur, n’y est pas présent, cette personne reste ignorante en vérité de Dieu Tout-Puissant. Et l’amour pour ce monde est l’un des plus grands obstacles à la connaissance véritable de Dieu.

D’après la 2ème conférence donnée par  Sayyed Abbas Noureddine printemps 2006

www.lumieres-spirituelles.net     No43 – Dhû al-Hujjeh 1433 – Oct.-Novembre 2012

Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)