1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 440 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La relation intime du Messager de Dieu(s) avec son Seigneur


La relation intime du Messager de Dieu(s) avec son Seigneur

Un exemple de sa relation sublime avec son Seigneur (lors de son ascension aux cieux)

« Mon Seigneur (qu’Il soit Exalté) me dit : « Ô Mohammed ! Tends ta main droite pour que je te mette de l’eau qui coule d’un cours d’eau de Mon Trône. »

L’eau descendit et il(s) l’attrapa de la main droite. – C’est pourquoi les petites ablutions commencent de la main droite – Puis Il dit :  « Ô Mohammed ! Prends cette eau et lave-toi le visage avec.  – Il lui apprit ainsi le lavage du visage – car tu veux regarder Ma Grandeur en étant pur. » 

« Ensuite, lave tes bras droit et gauche – Il lui apprit cela – parce que tu veux recevoir de tes mains Mes Paroles. »

« Essuie ta tête et tes pieds jusqu’à la cheville avec l’eau qui est sur tes mains. » – Il lui apprit ainsi le passage de la main sur la tête et les pieds et dit –

« Je veux essuyer ta tête et te bénir. Quant au fait de passer [tes mains] sur tes pieds, Je veux te faire fouler du pied un endroit que personne n’a foulé avant toi et que personne ne foulera après toi. » »

(du Messager de Dieu(s) in ‘Ilal ash-Sharâ’‘i  de Sh. Sadûq, vol. 2 p315)

La prière du Messager de Dieu(s)

« Le Messager de Dieu(s) pleurait pendant sa prière au point que son tapis était tout humide, par crainte de Dieu Tout-Puissant, sans bruit, sans que sa voix ne s’élève. » (de l’Imam al-Hussein(p) fils de ‘Alî(p))

« J’ai vu le Prophète prier et [j’entendais] comme un bruit sourd sortant de sa poitrine, comme le grondement d’une marmite (c’est-à-dire le bruit de l’eau qui bout dans un récipient), comme des sanglots dans sa noble poitrine qui le(s) suffoquaient. »

(cité par Qusas Ahli-l-Beit al-‘irfâniyyah de S.Mohsen al-Mussawî p137)

www.lumieres-spirituelles.net     No46 – Rabi’ I 1434 – Janv.-Février 2013

Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)