1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 322 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Il s’est abstenu de prendre du Messager(s), Dieu l’a enrichi


Il s’est abstenu de prendre du Messager(s), Dieu l’a enrichi

« Un des compagnons du Messager de Dieu(s) se trouva dans la gêne. Sa femme lui dit : « Si tu allais chez le Messager de Dieu(s), lui demander [un peu d’argent] ! »

Il se rendit chez le Prophète(s). Quand le Prophète(s) le vit venir à lui, il(s) dit : « Nous donnons à celui qui nous sollicite. Et celui s’en dispense, Dieu l’enrichit. »

Quand l’homme entendit cette phrase, il se dit : « Cela ne concerne que moi. »

Il retourna chez sa femme, avant de demander quoi que ce soit au Prophète(s). Il lui raconta ce qu’il avait entendu en s’approchant de la maison du Prophète(s). Mais sa femme insista : « Le Messager de Dieu est un être humain alors informe-le. »

Il s’en retourna.

A sa vue, le Messager de Dieu(s) répéta : « Nous donnons à celui qui nous sollicite. Et celui s’en dispense, Dieu l’enrichit. »

L’homme s’abstint de parler au Prophète(s) et retourna une seconde fois auprès de sa femme.

Et ainsi une troisième fois.

Le lendemain, l’homme s’en alla tôt le matin, emprunta une pioche (une hache ?), se rendit à la montagne, grimpa son flanc pour atteindre les forêts et coupa du bois. Puis il revint et vendit son bois contre une demie mesure (~9 kg) de farine. Il retourna à la maison et ils en mangèrent.

Le lendemain, il s’en alla et revint avec plus de bois. Il le vendit et il continua ainsi jusqu’à rassembler assez d’argent pour s’acheter une pioche (une hache ?).

Puis il rassembla encore plus d’argent jusqu’à pouvoir s’acheter deux servantes et un jeune serviteur. Il devint riche et connut l’aisance.

Il se rendit chez le Messager de Dieu(s) et l’informa de ce qu’il lui était arrivé. Il lui(s) raconta comment, à chaque fois qu’il avait voulu se rendre chez lui pour le solliciter, il l’avait entendu dire….

Et avant d’achever sa phrase, le Prophète continua: « Je t’ai dit à chaque fois : « Nous donnons à celui qui nous sollicite. Et celui s’en dispense, Dieu l’enrichit. » »

 De l’Imam as-Sâdeq(p), dans Bihâr al-Anwâr, vol.22 p128

www.lumieres-spirituelles.net     No46 – Rabi’ I 1434 – Janv.-Février 2013

Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)