1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 390 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

al-'Aqiqa


Au moment de la naissance de son enfant,

égorger une brebis et manger de sa viande

Il est recommandé à ceux qui en ont les moyens d’égorger une bête pour tout nouveau-né, garçon ou fille, en son nom et d’en nourrir les autres.

L’Imam as-Sâdeq(p) donne une raison à cela : « Tout nouveau-né est gagé/hypothéqué par son « ‘aqîqa » ; et « al-‘aqîqa » est le plus obligatoire des sacrifices. »

(al-Kâfî, vol.6 p24 H2-3)

Et dans un autre propos rapporté, il(p) dit : « Certes Dieu aime donner à manger de la nourriture et faire verser le sang »

(al-Kâfî, vol.6 p25 H6)

www.lumieres-spirituelles.net     No46 – Rabi’ I 1434 – Janv.-Février 2013


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)