1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 469 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La mosquée de Jumkaran


La mosquée de Jumkaran

A 5 ou 6 kilomètres de Qom, au Sud-Ouest de la ville se trouve le sanctuaire de Jumkaran dans une région aride. Depuis plus de dix siècles, il est un lieu de pèlerinage de tous les Shi’ites.

L’histoire de ce sanctuaire est très particulière, comme si cette terre était prédestinée. On raconte que Sheikh ‘Afîf Sâlîh (appelé aussi Hassan fils de Muthla al-Jamkarânî) vit en rêve, la nuit du mardi du 17 du mois de Ramadan 373 H (soit 44 ans après le début de la grande occultation de notre Imam(qa)) l’Imam al-Mahdî(qa) lui demandant de récupérer une terre usurpée par une certaine personne ainsi que les profits qu’il en a tirés pendant cinq ans. L’Imam(qa) lui demanda de construire une mosquée sur cette terre avec ces profits. Il(qa) lui donna des signes, notamment un bouc noir et blanc trouvé sur place qu’il devait égorger au début de la construction de la mosquée ; des chaines et des clous délimitant l’endroit où devait être construite la mosquée. Il(qa) lui demanda d’aller voir Sayyed Abu-l-Hassan Rezâ avant d’exécuter sa tâche. Il se rendit le lendemain chez Sayyed Abu-l-Hassan Rezâ qui l’attendait, lui-même l’ayant vu en rêve cette même nuit.

Depuis, les témoignages ne se comptent pas sur l’apparition de l’Imam al-Mahdî(qa) en cet endroit. Il est dit qu’il(qa) y sera enterré.

Le sanctuaire est resté longtemps une modeste mosquée avec une coupole centrale. Ses dernières années, des travaux  d’élargissement ont commencé pour accueillir les très nombreux visiteurs, notamment lors de la commémoration de la naissance de l’Imam al-Mahdî(qa) le 15 Sha‘ban, qui ne sont toujours pas achevés et une grande esplanade a été délimitée. La coupole centrale d’origine, accessible uniquement aux hommes à l’heure actuelle, s’est vue affublée de part et d’autre de deux salles latérales recouvertes chacune par une coupole, réservées respectivement aux hommes ou aux femmes. Un savant éclairage rend cet endroit somptueux avant la fin de ces travaux.

Pour ceux qui ont un cœur, la présence de l’Imam al-Mahdî(qa) est perceptible en  cet endroit, car il(qa) y prend la force du réel, « enveloppant » ou plutôt « dissolvant » le matériel dans le spirituel. D’ailleurs, sheikh Bahjat(qs) disait que celui qui se rend à Jamkaran et ne sent pas la présence l’Imam al-Mahdî(qa) ou ne se sent pas d’influences sur lui par lui(qa), a un problème en lui-même.

Une prière spéciale de deux fois deux raka’ts est recommandée de faire dans cette mosquée. (Voir les détails de cette prière dans Mafâtîh al-Jinân p1812-1815 Ed.BAA).

Cette mosquée est un lieu privilégié pour se confier à Dieu, exposer ses problèmes. La solution ne peut qu’y apparaître. Les témoignages sont nombreux de ceux qui sont venus à Jamkaran, imbriqués dans des problèmes compliqués apparemment insolubles et qui en sont repartis avec la solution toute simple.

Les meilleurs moments pour venir dans cette mosquée est la nuit du mercredi (le mardi soir), et la nuit du vendredi (le jeudi soir), de préférence après minuit. Ceux qui ont une demande particulière à présenter à Dieu ou un besoin important à satisfaire, doivent y faire une prière spéciale suivie d’une invocation, également exposée dans Mafâtîh al-Jinân.

Dans l’esplanade, se trouve un puits où sont jetées des lettres adressées à l’Imam al-Mahdî(qa) qu’il(qa) vient prendre en personne dit-on.

www.lumieres-spirituelles.net     No46 – Rabi’ I 1434 – Janv.-Février 2013


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)