1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 268 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

A propos du fanatisme


 Salam alaikoum,

Je vois parfois dans les forums d’internet des affrontements de positions qui dégénèrent les uns accusant les autres qu’ils ne sont pas des musulmans ou des shiites. Je m’explique. Certains disent que les Musulmans qui ne croient pas aux douze Imams ne sont pas des Musulmans. D’autres que les shiites qui ne croient pas à la Wilayah al-Faqîh ne sont pas des shiites.

N’est-ce pas une façon dictatoriale d’imposer un point de vue à toute une communauté et d’en exclure d’autres ?

Cyril – France  

 

Réponse de la revue

Alaykum as-salam !

Vous avez raison de soulever ce problème et de protester contre cette forme d’Islam venue de l’Occident,  aussi appelée « takfirî », sectaire et fanatique, qui va jusqu’à tuer d’autres Musulmans sous le prétexte qu’ils sont à leurs yeux des « Kufars » (des incroyants).

La Religion de l’Islam est une religion ouverte à toute discussion. Elle favorise la réflexion et l’échange de points de vue, avec pour objectif d’arriver à convaincre les gens pour les amener à la Vérité, à Dieu.

Et, il y a là un point très important qu’il faut indiquer. Il faut absolument distinguer entre une qualification ou un jugement porté sur un acte ou sur une croyance et une qualification ou un jugement porté sur une personne.

Qualifier ou juger un acte ou une croyance peut permettre de mieux mettre en évidence la justesse ou non de l’idée développée, de la logique employée, de son origine ou de son aboutissement.

Il ne s’agit pas de porter un jugement sur la personne, de dire si elle est musulmane ou non, croyante ou non. Est-il nécessaire de rappeler que le témoignage de foi pour être Musulman se limite à reconnaitre l’Unicité de Dieu et Son Messager Mohammed(s) (in Sha Allah en y croyant, mais comment voir ce qu’il y a dans les cœurs) ?

Nous espérons avoir répondu à votre question.

Wa salam

www.lumieres-spirituelles.net     No46 – Rabi’ I 1434 – Janv.-Février 2013


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)