1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 595 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

B/Des préliminaires à la prière - des vêtements -1-du port de vêtements usés (3)


B/Des règles de conduite à propos des préliminaires à la prière

Des règles de conduite morales concernant les vêtements

1-A propos du port des vêtements usés (3)

[Nous avons vu la dernière fois que les vêtements ont des effets sur l’âme à cause de sa faiblesse]

Aussi, est-il nécessaire pour l’homme qui recherche la Vérité et l’élévation spirituelle, de faire attention à ce que le tissu et la forme du vêtement choisi n’aient pas une mauvaise influence sur son esprit, qu’ils ne fassent pas sortir son cœur de sa stabilité, qu’ils ne le rendent pas négligent par rapport à Dieu et tourné vers ce monde-ci.

Mais que l’homme ne s’imagine pas que les séductions trompeuses du shaytân et les tricheries de l’âme incitatrice au mal se limitent au vêtement somptueux, luxueux ou aux embellissements et aux parures. Elles concernent aussi les vêtements usés qui n’ont aucune valeur. Peut-être même que l’homme peut chuter du degré de la considération. Tout comme les vêtements somptueux ont des effets sur les âmes, les vêtements très médiocres, du point de vue de la qualité du tissu et du genre ou du point de vue de la forme et de son aspect, ont des effets sur les âmes. Et ils peuvent même provoquer une corruption plus grande parce que l’âme a des ruses très précises.

Il suffit que le pèlerin se voit différent des autres parce qu’il porte un vêtement rugueux, d’une étoffe grossière alors qu’il voit les autres gens porter des vêtements souples et légers. Il néglige ses défauts à cause de l’amour pour son âme. Il considère cet ordre accidentel, qui n’a aucun rapport avec lui, comme une raison pour s’enorgueillir. Peut-être est-il satisfait de lui-même et se voit-il supérieur aux serviteurs de Dieu,  allant jusqu’à considérer les autres comme éloignés de la place de la Sainte Vérité (Dieu), et se voir lui-même parmi les proches, l’élite des serviteurs de Dieu. Et peut-être va-t-il être éprouvé par l’ostentation et d’autres corruptions grandioses.

Ce pauvre malheureux s’est persuadé [détenir] l’ensemble des niveaux de la connaissance, de la piété et des perfections de l’âme  en se vêtant d’un vêtement rugueux et usé ! Et il néglige mille de ses défauts dont le plus grand est celui auquel il est arrivé du fait d’un mauvais effet de ce vêtement. Il se croit parmi les gens de Dieu et considère les adorateurs/serviteurs comme n’étant rien, sans aucune valeur, alors qu’il fait partie, en fait, des disciples du démon.

De même,  la forme du vêtement, son modèle ont des effets de sorte que cet homme sera peut-être éprouvé par de nombreuses corruptions comme faire du vêtement un moyen d’apparaître comme un ascète ou un saint.

Dans la mesure où nos cœurs, à nous les malheureux, sont faibles, impotents, semblables au saule balloté par une légère brise et qui manque de stabilité, il nous faut surveiller les états du cœur, même dans les choses ordinaires et entre autres dans le choix des vêtements, observer ses états et le sauvegarder. Dans la mesure où les âmes et le shaytân ont de solides cordes, des séductions trompeuses très précises et une maîtrise de cela au-dessus de nos capacités, il nous faut les affronter en fonction de nos forces et de nos capacités et demander la réussite et le soutien de Dieu (qu’Il soi Exalté).

Le vêtement de notoriété, du point de vue de l’excès, dans un sens ou dans l’autre, est quelque chose qui ébranle les cœurs faibles, les dépouille des qualités morales, peut entraîner l’infatuation, l’ostentation et l’orgueil (qui sont les mères des vices (de l’âme)). Même ! Il fait que l’on se fie à ce monde, que le cœur s’attache à ce monde, ce qui est la tête de tous les défauts et la source de l’ensemble des vices.

Parmi les hadiths concernant ce point on peut citer ceux du Messager de Dieu(s) et de l’Imam as-Sâdeq(p) :

« Dieu déteste la notoriété des vêtements. » « La notoriété, en bien ou en mal, va dans le Feu. »

«Dieu déteste deux notoriétés, celle des vêtements et celle de la prière

(de l’Imam as-Sâdeq(p), al-Kâfî)

« Dieu revêt celui qui porte des vêtements de notoriété en ce monde, du vêtement de l’humiliation le Jour du Jugement Dernier. »

(du Messager de Dieu(s))

(d’après Al-Adab al- Ma‘nawiyyah li-s-Salât de l’Imam al-Khomeynî(qs) – Maqâlat 2 – Maqsad 2 Chap 1 (3))

www.lumieres-spirituelles.net     No47 – Rabî‘ II 1434 – Fév.-Mars 2013


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)