1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 1039 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le citron – Cédrat (al-Atraj)


Le citron – Cédrat (al-Atraj)

Le Messager(s) de Dieu et les Imams(p) de sa famille recommandaient auprès de leurs compagnons de manger du citron surtout  après le repas (très bien)(1), en disant qu’il était alors plus profitable(2), sans nier qu’il soit bien d’en manger avant le repas.(3)

Le citron pouvant parfois être lourd sur l’estomac, les Imams Infaillibles(p) conseillaient à leurs compagnons de manger du pain sec avec : « Le pain sec fait digérer le citron » conseillait l’Imam ar-Ridâ(p)(4). L’Imam al-Bâqer(p) disait : « Le citron est lourd. Si vous en mangez, alors [mangez aussi avec] du pain sec qui aide l’estomac à le digérer. »(5)

Le Messager de Dieu(s) vantait les mérites du citron. Il(s) disait à ses compagnons : « Vous devez manger du citron car il rend heureux (ou illumine) le cœur et « augmente » le cerveau. »(6) Et il(s) ordonnait de « manger de la confiture [de citron] parce qu’elle donne une odeur à l’intérieur comme celle du musc. »(7)

Mais l’Imam ar-Ridâ(p) mettait en garde contre le fait d’en manger la nuit : « Manger du citron pendant la nuit retourne l’œil et entraine le strabisme (la loucherie) »(8). Et il(p) disait qu’il fallait éviter d’en manger durant le mois de mars.(9) Selon l’Imam ar-Ridâ(p), le Messager de Dieu aimait regarder le citron vert.(10)

Le citron est un agrume fruit du citronnier, un arbuste de 5 à 10 m de haut, à feuilles persistantes. Le fruit a une écorce plus ou moins lisse d’un jaune éclatant. Sa chair est juteuse, très acide.

C’est un fruit peu énergétique, riche en vitamine C, qui contient aussi un peu de vitamines A, B1 et B2, E, des bioflavonoïdes et de la pectine, et quelques substances minérales et des oligo-éléments (notamment du  potassium, du calcium, du fer et du cuivre).

On lui attribue des propriétés antiseptiques (utiles contre les infections, le rhume) et diurérique.  On lui a aussi découvert un rôle efficace  (effet favorable) contre le cancer, les maladies dégénératives du cerveau (comme la maladie d’Alzheimer), le cholestérol sanguin. Les meilleurs mois pour sa consommation : juin et septembre

 (1)al-Kâfî, vol.6 p360 – Bihâr, vol.63 p191&192 – Wasâ’il ash-Shî‘at vol.25 p172&173

(2)Bihâr, vol.63 p193

(3)Bihâr, vol.63 p191du Prince des croyants(p) al-Kâfî, vol.6 p360

(4)al-Kâfî, vol.6 p359 – Bihâr, vol.63 p192 – Wasâ’il ash-Shî‘at vol.25 p171&172

(5)Wasâ’il ash-Shî‘at vol.25 p33& de l’Imam as-Sadeq(p) in al-Kâfî, vol.6 p359

(6)Mustadrak al-Wasâ’il, vol.16 p407 & Bihâr, vol.59 p297

(7)Bihâr, vol.63 p193 –

(8)Bihâr, vol.59 p321

(9)Bihâr, vol.59 p311-312

(10)al-Kâfî, vol.6 p360 – Bihâr, vol.59 p284

www.lumieres-spirituelles.net     No47 – Rabî‘ II 1434 – Fév.-Mars 2013


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)