1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 538 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Un regard nouveau sur certains versets coraniques de Sayyed Mujtaba Moussavi Lâri


Un regard nouveau sur certains versets coraniques

Sayyed Mujtaba Moussavi Lâri

Trad. Haydar Benaïssa

Ed. Fondation Islamic - Qom - Iran

La Parole divine que le noble Prophète nous a transmise est la lumière de notre vie quotidienne. Chaque verset renferme un sens pour chacun des niveaux de l’intelligence humaine et Dieu, qu’Il soit Glorifié, nous appelle sans cesse à la lecture du Coran et à l’usage de l’intelligence pour comprendre les signes et méditer sur les versets. C’est cela le sens de son caractère vivant et éternel.

Ce livre propose treize commentaires de Sayyed Mujtaba Musavi Larî effectués sur des versets coraniques avec la fameuse réserve que « Dieu est plus Savant ».

Le premier se porte sur la métaphore des sauterelles présente dans le verset 7 de la sourate al-Qamar (57).

Le deuxième sur le verset 12/27 (Les Fourmis), où il est fait allusion à la sortie de la main blanche, l’un des neuf miracles donnés au Prophète Moussa(p) en Egypte au temps de Pharaon. Sa blancheur d’une forte intensité n’avait provoqué aucune lésion pour ceux qui la virent. Viennent ensuite des commentaires sur le fameux verset de la lumière(35/24 La Lumière), où la métaphore est utilisée pour expliquer comment se manifestent la Lumière Divine et Sa Guidance.

Le troisième chapitre présente plusieurs versets de la sourate 26 (Les Poètes) mettant en évidence la Puissance divine et Sa Toute-Miséricorde, le Châtiment divin à l’encontre des injustes et la Toute-Miséricorde divine qui a préservé l’espèce humaine en dépit de toutes les injustices, les péchés et les déviations.

Viennent d’autres versets :27/35 (Le Créateur), un appel à la réflexion sur la diversité des couleurs, signe de la Grandeur de Dieu et de Sa Parole ; 15/16 (Les Abeilles) sur la Guidance divine qui se manifeste au sein de l’être humain et dans la nature au niveau de son organisation et de son évolution ; 13/31 (Luqman) où il est fait allusion aux recommandations de l’homme vertueux Luqman à son fils ; 34/4 (Les Femmes) avec son interprétation de ce fameux mot « adribûhunna » dans le sens de « corriger » et non pas de battre la femme ; 9/49 (Les Appartements privés) qui rappelle la nécessite de faire face à l’injustice pour assurer la sécurité et la paix aux hommes. Et d’autres versets comme 9/33 (Les Partis), 25/77 (Les Envoyés) sur les ressources de la terre ; 60/40 (Celui Qui pardonne) sur l’exaucement de la demande à Dieu.

Enfin le dernier chapitre se porte sur les versets 11 et 176/4 (Les Femmes) sur la question de l’héritage, de la différence entre les hommes et les femmes et l’homosexualité. Ce dernier commentaire est en fait un essai de commentaire d’un verset à partir de la pratique sociale comparée.

Voici un nouveau regard sur certains versets coraniques pour nous inviter à lire et à relire, et à réfléchir davantage sur le noble Coran.

Téléchargeable à cette adresse du web : http://www.musavilari.org/display/text_book.php?file_name=../html/05/book/12/index.htm

www.lumieres-spirituelles.net     No47 – Rabî‘ II 1434 – Fév.-Mars 2013


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)