1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 284 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

1ère approche des différents mondes de l’existence


1ère approche des différents mondes de l’existence

Nous avons vu que, selon l’apparence, l’homme détient un corps, un intellect, une âme qui le représentent dans des mondes différents selon les caractéristiques de chacun de ces mondes :

 

-lemonde ici-bas (dunia), qui est le monde de la nature, matériel (que nous connaissons tous, au moins en apparence), où l’homme apparaît sous la forme de son corps ;

-le monde imaginal (qui est le monde des représentations du monde ici-bas, le monde intermédiaire des formes premières immatérielles) ou le monde intermédiaire (al-Barzakh – qui est le monde depuis la mort jusqu’au Jour d’al-Qiyâmah) ; ils ne sont pas dans ce monde ici-bas (dunia), en même temps ils n’en sont pas à l’extérieur ni dans son prolongement spatial ni temporel, de sorte qu’ils existeront après l’écoulement de 50 000 ans ou après 100 000 ans ; l’homme y apparaît sous la forme de son intellect,  de son imagination, de son âme ;

-le monde de la résurrection (al-qiyâmah) que nous abordons actuellement. De même, il n’est pas dans les mondes précédents (ad-dunia, le monde imaginal, le monde intermédiaire), ni dans leur prolongement (spatial ou temporel) ; l’homme y apparaît sous sa forme réelle,  la plus sublime ou la plus inférieure.

Ces trois mondes principaux existent actuellement. Le monde intermédiaire (al-Barzakh) et le monde de la résurrection (al-Qiyâmah) sont présents à l’heure actuelle. Le monde intermédiaire (al-Barzakh)  est présent et englobe ce monde (ad-dunia), comme le monde de la résurrection (al-Qiyâmah) est présent et englobe le monde intermédiaire (al-Barzakh) ainsi que le monde de la nature.

Cependant, cet « englobement » n’est pas semblable aux couches de la pulpe d’oignon qui sont d’une seule sorte et toutes matérielles. Il s’agit d’un « englobement » de la forme et de la matière par ce qui est dépouillé de la forme et de la matière, un englobement de la matière par ce qui est dépouillé de la matière.

Le déplacement d’un monde à un autre (du plus bas au plus élevé) ne se fait pas dans le prolongement spatial ou temporel, aussi le pliement du lieu ou du temps n’est pas nécessaire. Mais il a besoin d’un cheminement dans les limites de l’âme et de ses traces.

Ainsi, le monde intermédiaire vient « après », fait « suite » à ce monde (ad-dunia) en considérant la connaissance de ce monde intermédiaire et son dévoilement après la mort. Sauf que le monde intermédiaire existe déjà. La condition pour le connaître pour des gens comme nous est la mort.

Les actes que fait l’être humain prennent immédiatement une forme du monde de la nature, une forme du monde intermédiaire, une image du monde de la Résurrection. La forme naturelle des actes est visible par tout le monde. Leurs formes du monde intermédiaire et du monde de la Résurrection sont voilées par les voiles du/au Barzakh et de/à la Résurrection. Si chacun de ces voiles était déchiré, la forme des actes serait visible et connue de tous.

C’est parce que l’individu est enfermé dans ce monde (ad-dunia) derrière des voiles de ténèbres et de lumières, qu’il ne voit pas la forme de ses actes.

(d’après « Ma‘rafah al-Ma‘âd » de Sayyed Tehrânî, vol4 pp196-198)

Aussi, le Retour/Résurrection (al-ma‘âd) de l’individu signifie-t-il la remontée, le retour de l’ensemble des dimensions de son existence et de ses niveaux à Dieu après être descendu, au moment de sa création, de l’ensemble de son existence et de ses niveaux. Seuls les Prophètes(p), les Infaillibles(p) et les Proches Elus ont réalisé ce Retour à Dieu avant leur  mort.

 (d’après « Ma‘rafah al-Ma‘âd » de Sayyed Tehrânî, vol5 p185)

www.lumieres-spirituelles.net     No52 – Ramadan 1434 – Juillet-Août 2013


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)