1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 724 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Les bénédictions de La Mecque


Les bénédictions de La Mecque

La Mecque (en Arabie Saoudite) est le meilleur endroit à la surface de la terre. Le Messager de Dieu(s) a dit : « Dieu Tout-Puissant a une préférence pour tout ce qu’Il a créé, et concernant le lieu, c’est La Mecque, Médine et Beit al-Muqadas (al-Quds-Jerusalem). » (Mustadrak al-Wasâ’il, vol.7 p432 & 345) « Certes, La Mecque est une région  que Dieu a rendue grandiose et sacré. Il a créé La Mecque et son droit par les Anges mille ans avant d’avoir créé quoi que ce soit de toute la terre et Il a lié Médine à la Maison sainte (al-Quds). Ensuite Il a créé toute la terre en une création, mille ans après. »

Les limites approximatives extérieures du territoire sacré (haram) de La Mecque : 6km au nord (Tan‘îm), 12 km au sud (Idâ’at Laban), 16km à l’est (Ja‘rânat) et 15km à l’ouest (Hudaybayya (ou Shamsî)).

 

Terre sacrée, abritant la « Maison de Dieu », étant son « voile » (hijâ-buhu), elle présente des caractéristiques particulières :

«La Sécurité

{Celui qui y pénètre est en sécurité.}(97/III Ali ‘Imrân), en sécurité des hommes, des animaux, même de la Colère divine.. Il est interdit de combattre dans la mosquée sacrée (sauf en cas d’agression) {Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée, avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’il vous combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des incroyants.}(191/II La Vache), de laisser entrer un non-musulman, de chasser et d’égorger les animaux de chasse, d’arracher des arbres et de prendre possession d’objets perdus..

«La pureté

On doit se mettre « en état de sacralisation » (Ihrâm) quand on entre pour la première fois dans l’enceinte sacrée. Il s’agit non  seulement de se purifier des péchés mais aussi de se détacher de ce monde, de renoncer temporairement à ce qui est licite ailleurs (comme se regarder dans un miroir, faire attention à son apparence, ne pas mettre des vêtements cousus pour les hommes..). Les autres états de pureté connus (les petites et grandes ablutions) sont recommandés.

«La multiplication des récompenses des actes d’adoration

Une prière effectuée dans l’enceinte sacrée équivaut à 1000, 10 000, 100 000 prières effectuées dans un autre endroit.

Un jour de jeûne effectué à La Mecque équivaut à mille jours de jeûne effectué ailleurs.

Celui qui lit tout le Coran à La Mecque ne meurt pas avant d’avoir vu le Messa-ger de Dieu(s) et sa demeure au Paradis, selon une parole de l’Imam as-Sâdeq(p).

Un dirham donné en aumône à La Mecque équivaut à 100 000 dirhams donnés ailleurs.

Glorifier Dieu en cet endroit a plus de valeur que la Zakât prise à Basra et à Kufa (deux villes riches d’Iraq) et dépensée dans la voie de Dieu.

Celui qui se prosterne à La Mecque est comme celui qui s’est baigné dans son sang [blessé ou tombé en martyr] dans la voie de Dieu. Les récompenses pour les prières sur Mohammed(s) et sa famille(p) sont multipliées par dix ou cent, et au-delà de cent prières sur eux, elles sont incalculables.

Les péchés les plus grandioses y sont anéantis, les invocations y sont exaucées.

Le sommeil, la nourriture, la marche, la contemplation de la Ka‘aba y deviennent acte d’adoration de Dieu.

Voilà tout ce que reçoivent les pèlerins musulmans qui se rendent à La Mecque, que ce soit durant le Hajj, au mois de Dhû al-Hujjah,  durant le mois de Ramadan (en y faisant une retraite (al-‘atikaf)), au jour de l’Aïd ou pendant toute l’année, pour accomplir la ‘Umrah ou non. Alors qui abandonnerait de telles faveurs ?

www.lumieres-spirituelles.net     No52 – Ramadan 1434 – Juillet-Août 2013

Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)