1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 345 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le deuxième pilier de la foi : la certitude (3)


Le deuxième pilier de la foi : la certitude (3)

 

« La certitude, un des [quatre piliers], repose sur quatre branches :

sur la clairvoyance de l’intelligence, l’interprétation de la sagesse,

l’exhortation à la leçon (à en tirer) et la tradition des premiers.

Car la sagesse apparait à celui qui réfléchit avec clairvoyance ;

et celui à qui la sagesse apparait, connaît la leçon(à en tirer) ;

et celui qui connaît la leçon(à en tirer) est comme s’il est parmi les premiers. »

 du Prince des croyants(p),  Nahj-al-Balâgha, Hikam 30 (ou 31 ou 27) p655

وَالْيَقِينُ مِنْهَا عَلَى أَرْبَعِ شُعَبٍ: عَلَى تَبْصِرَةِ الْفِطْنَةِ، وَتَأَوُّلِ الْحِكْمَةِ، وَمَوْعِظَةِ الْعِبْرَةِ، وَسُنَّةِ الاَْوَّلِينَ:

Wa-l-yaqînu minhâ ‘alâ arba‘i shu‘abinn : ‘alâ tabsirati-l-fitnati, wa ta’awwuli-l-hikmati, wa maw‘izhati-l-‘ibrati, wa sunnati-l-awwalîna :

La certitude, un des [quatre piliers], repose sur quatre branches : sur la clairvoyance de l’intelli-gence, l’explication de la sagesse, l’exhortation à la leçon (à en tirer) et la tradition des premiers.

tabsirati : nom dérivé du verbe « basara » (voir clair) = ce qui rend intelligent et conduit à faire bien comprendre, la clairvoyance

al-fitnati : du verbe « fatana » (comprendre, bien saisir après avoir examiné la chose) = l’intelligence, la sagacité, la compréhension

ta’awwuli : nom d’action de la 2e forme dérivée du verbe « âla » (arriver, parvenir à, revenir), qui est « awwala » (ramener, rendre qqch à qqun, expliquer, éclairer, interpréter) = le fait d’expliquer, d’interpréter, l’interprétation, l’explication, l’éclaircissement.

al-hikmati : un des noms d’action du verbe « hakama » (prononcer un jugement juste et certain, juger, gouverner) = le fait de prononcer un jugement juste, d’où la sagesse, la science

maw‘izhati : nom d’action du verbe « wa‘azha » (conseiller vers la vérité par des rappels utiles, des avertissements, des mises en garde profitables, avertir, exhorter, conseiller) = exhortation, avertissement

al-‘ibrati : nom du verbe «‘abara » (passer, traverser, franchir, examiner, signifier) = la façon de passer, une sorte de passage, d’où la leçon, l’exemple

sunnati : route, chemin, voie, règle de conduite, habitude, usage suivi, et par suite la loi, la tradition

al-awwalîna : pluriel de « awwala » = les premiers, les anciens, les aïeux

فَمَنْ تَبَصَّرَ فِي الْفِطْنَةِ تَبَيَّنَتْ لَهُ الْحِكْمَةُ، وَمَنْ تَبَيَّنَتْ لَهُ الْحِكْمَةُ عَرَفَ الْعِبْرَةَ، وَمَنْ عَرَفَ الْعِبْرَةَ فَكَأَنَّمَا كَانَ فِي الاْوَّلِينَ.

Fa-man tabassara fî-l-fitnati, tabayyanat lahu al-hikmatu, wa man tabayyanat lahu al-hikmatu ‘arafa-l-‘ibrata, wa man ‘arafa-l-‘ibrata, fa-ka-anna-mâ kâna fî-l-awwalîna.

Car à celui qui réfléchit avec intelligence, la sagesse apparait ; celui à qui la sagesse appa-rait, connaît la « leçon » (à en tirer) ; et celui qui connaît la « leçon » (à en tirer) est comme s’il est parmi les premiers.

tabassara: 5e forme dérivée du verbe « basara » = voir clair, distinguer, réfléchir, méditer, devenir clairvoyant, intelligent, comprendre

tabayyanat : 5e forme dérivée du verbe « bâna » (être séparé, être clair, évident, lucide) = apparaître clairement, être clair, facile à saisir ou à distinguer

la-hu : revient au pronom relatif « man » celui qui…

‘arafa : connaître, savoir

fa-ka-anna-mâ : « fa » : particule de coordination qui indique une succession ou une conséquence + « ka-anna-mâ » : particule introduisant une comparaison suivie d’une phrase verbale = comme si ..

www.lumieres-spirituelles.net     No53 –  Shawwal 1434 – Août-Septembre 2013


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)