1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-04-19 | Readers 673 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La vision des Anges par le Prince des croyants(p) (7)


La vision des Anges par le Prince des croyants(p) (7)

 « Je fus chargé de le(s) [le Messager de Dieu(s)] laver (que Dieu prie sur lui et sur sa famille) et les Anges m’ont aidé.

Il y avait alors un vacarme dans la maison et dans les cours, une foule [d’Anges] qui descendait et une autre qui montait.

Un murmure [venant] de leur côté ne quittait pas mon ouïe.

Ils priaient sur lui(s) jusqu’à ce que nous l’enterrions dans sa tombe.»

 (Nahj-al-Balâgha, sermon 197 p448)

De ses paroles, on peut relever plusieurs éléments.

1)La connaissance de ‘Alî(p) des Anges.

2)Le vacarme fait par les Anges qui remplit les piliers de l’endroit. Et cela ne contredit pas les lamentations des autres en ce lieu.

3)Le grand nombre d’Anges qui assistèrent aux cérémonies funèbres et au lavage du Messager le plus noble(s), des groupes d’entre eux descendant alors que d’autres qui les avaient devancés dans la descente dans cette maison d’Ahle al-Beit(p), les purs, les infaillibles, remontaient.

4)Le grand nombre d’Anges qui participèrent à l’enterrement du Messager le plus noble(s).

5)Les voix dissimulées des Anges, leurs prières, leurs salutations, leurs actes d’adoration  qui accompagnaient les cérémonies funèbres du Messager de Dieu(s) ne s’interrompaient pas. Elles étaient continues. Leur bourdonnement persista dans les oreilles de ‘Alî fils d’Abû Tâleb(p) sans interruption jusqu’au moment où le corps pur du Messager le plus noble fût enterré.

Tout cela, la présence d’un grand nombre d’Anges lors des funérailles du Messager le plus noble, le vacarme de leurs allées et venues et le bruissement de leurs invocations et de leurs prières, leur aide au lavage du corps du Prophète(s), leur participation à la prière sur le Prophète, tout cela était vu et entendu par le Prince des croyants(p).

Aussi sa croyance en les Anges n’était pas de l’ordre de la croyance en quelque chose d'invisible, absent, dissimulé, mais de l’ordre du témoignage et de l’attestation.

Que l’on n’en soit pas surpris. La vision de Dieu (qu’Il soit Exalté) de l’œil du cœur et de la vérité de la foi n’implique-t-elle pas celle de Ses Manifestations ?

(à partir du livre al-Hayât al-‘Irfâniyyah li-l-Imam ‘Alî(p) de sheikh Jawâdî Amolî (pp54-55)

www.lumieres-spirituelles.net     No72  - Rajab et Sha'ban 1436 Mai-Juin 2015


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)