1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-06-13 | Readers 547 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le savoir « visionnel » des connaissances religieuses de l’Imam ‘Alî(p) (8)


Le savoir « visionnel » des connaissances religieuses de l’Imam ‘Alî(p) (8)

« Je n’ai pas douté de la vérité depuis qu’elle m’est apparue.» disait l’Imam ‘Ali(p).

                                                                                  (Nahj-al-Balâgha, sermon 4 p91)

De cette courte phrase, on peut déduire un certain nombre de choses.

1)Le savoir de l'Imam ‘Alî fils d’Abû Tâleb(p) est de l’ordre de la vision du cœur, non pas résultat de propos rapportés ou de déduction rationnelle. De même son apprentissage est de l’ordre de la vision, non de l’ordre de la transmission ou du récit ou de la raison ou de la déduction.

2)Et ce savoir est une vision en tant qu’un acte du cœur non pas en tant qu’acte  du moule (le Message du cœur) ni comme la fonction de l’œil parce qu’il est dépourvu des particularités de la nature et qu’il a une existante regroupante et abstraite.

3)En effet, celui qui a une abstraction complète et qui est un Etre Humain Parfait comme le Prince des croyants(p), peut recevoir ces choses, qui sont au-dessus des insinuations, des erreurs, des égarements, des dérapages, des inattentions, des oublis..

Le shaytân n’a pas la possibilité de s’approcher du cercle des « sincères ». Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté) a rendu cette région protégée, sacralisée, en sécurité, ne laissant aucune possibilité au shaytân d’intervenir. D’ailleurs, Iblis a reconnu qu’il ne pouvait pas atteindre ce sommet de la pyramide : {Sauf Tes Serviteurs de parmi les élus.}(40/15 al-Hijr – 83/38 Sad)

4)Dans un tel cercle qui ne comprend que la vérité et la sincérité, le doute ne peut se mélanger [à la vérité]. Le doute n’apparait que dans le cercle où deux ordres y sont mélangés de sorte que la personne peut hésiter entre deux choses et douter. Alors que s’il y a un seul ordre, il n’y a pas de possibilité de doute et il n’y a que la certitude.

En tant que se trouvant dans un tel cercle (où il n’y a que la Vérité), ‘Alî fils d’Abû Tâleb est détenteur de la résolution (al-hazem) au niveau du savoir (visionné) et de la détermination (‘azem) au niveau pratique (la sincérité (al-ikhlâs)).

Pour une telle personne, le vrai ne se transforme pas en faux, ni la sincérité en mensonge, ni la vision en confusion.

C’est pourquoi l’Imam ‘Alî(p) disait :

« J’agis selon une preuve évidente de mon Seigneur, selon la méthode de mon Prophète et je suis sur le chemin clair que j’ai ramassé d’un ramassage. »(Nahj-al-Balâgha, sermon 97 p240)

De même, à sa fille quand il(p) (l’Imam ‘Alî(p)) agonisait :

« Si tu voyais ce que je vois, tu ne te lamenterais pas ainsi. Je vois les rangs des Prophètes(p) et les rangs des Anges qui attendent mon arrivée. »(Bihâr, vol.4 p119 ou vol.42 p201)

 (à partir du livre al-Hayât al-‘Irfâniyyah li-l-Imam ‘Alî(p) de sheikh Jawâdî Amolî (pp55-57)

www.lumieres-spirituelles.net   No73  - Ramadan & Shawwal 1436 – Juillet-Août  2015


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)