1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-08-12 | Readers 670 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Les actes d’adoration « gnostiques » de l’Imam ‘Alî(p) (9)


Les actes d’adoration « gnostiques » de l’Imam ‘Alî(p) (9)

Dans la mesure où la foi de ‘Alî fils d’Abû Tâleb(p) est basée sur la connaissance "visionnelle" et est une foi du témoignage (de ce qui est vu) et non une croyance en des choses invisibles, ses actes d’adoration sont expression d’une « ziyarat » à Lui [Dieu].

Dans l’interprétation de « Est arrivé le moment de la prière », il(p) dit ce qui suit :

« Est arrivé le moment de la visite et de l’entretien intime, de la satisfaction des besoins, de l’acquisition des désirs et de l’arrivée à Dieu Tout-Puissant, à Sa Noblesse, à Son Absolution, à Son Pardon et à Sa Satisfaction. » (at-Tawhîd de sheikh Saddûq p124 H1)

C’est-à-dire est arrivé le moment de la visite de l’Adoré et de Sa Vision.

Et celui qui accueille la Visite du Beau Pur, ne se voit pas du tout lui-même, jamais ! En même temps l’ensemble des existants sont inclus dans sa vision de Lui dans le Lieu de la Vérité.

Dans ce cadre, on peut citer deux évènements qui sont arrivés à l’Imam ‘Alî(p) pendant sa prière :

1)Alors qu’il(p) était prosterné, la pointe d’une flèche fut arrachée de son pied sans qu’il ne s’en rende compte.

2)De même, alors qu'il était incliné, il fit attention à un nécessiteux qui était entré dans la mosquée pour demander l’aumône. Tout en continuant sa prière, il(p) lui indiqua sa bague pour qu’il la prenne.

Là une affirmation et là-bas une négation, toutes les deux dans le cadre de la Vision de l’Adoré.

Il y a aussi l’histoire des deux grosses chamelles que nous verrons la prochaine fois. Tout cela montre que les actes d’adoration de l’Imam ‘Alî(p) étaient des actes d’adoration gnostiques, spirituels.

« Certains adorent Dieu par convoitise, c’est l’adoration des commerçants ;

D’autres par crainte, c’est l’adoration des esclaves ;

Enfin, ceux qui adorent Dieu par remerciement, c’est l’adoration des hommes libres. »

(Nahj-al-Balâgha, sagesse 239  p701)

« Je ne T’adore pas par crainte de Ton Feu, ni par convoitise de Ton Paradis, mais je T’ai trouvé Digne pour l’adoration, alors je T’ai adoré. » (Bihâr, vol.67 p197)

(à partir du livre al-Hayât al-‘Irfâniyyah li-l-Imam ‘Alî(p) de sheikh Jawâdî Amolî (pp65-67)

www.lumieres-spirituelles.net     No74  Dhû al-Qa'deh-Dhû al-Hujjah 1436 – Sept.-Oct. 2015


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)