1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-10-12 | Readers 832 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Les autres tombes dans le sanctuaire de l'Imam al-Hussein(p) à Karbalâ'


Les autres tombes dans le sanctuaire de l'Imam al-Hussein(p) à Karbalâ'

Ô Karbalâ’ ville située à 80-100 km au sud-ouest de Bagdad, au bord de l’Euphrate, Terre du Maître des martyrs, Terre des martyrs de la piété, de la foi et de l’honneur de l’Islam, Terre de la victoire du sang sur l’épée !

Dans la mosquée de l’Imam al-Hussein(p) , aux pieds de sa tombe bénie, se trouve celle de son plus jeune fils, Alî al-Asghâr, appelé aussi Abdallah, fils de Rabab, incluse dans la même cage argentée avec une petite démarcation, seulement accessible aux femmes à l’heure actuelle. « Que la Paix soit sur toi, ô ‘Alî fils de Hussein, martyr fils de martyr ! »

Puis, en continuant vers la sortie, un grand panneau mural sur lequel sont inscrits tous les noms des martyrs de Karbalâ’, indique l’endroit où ils ont été enterrés. Une « ziyârat » s’impose. L’Imam al-Hussein(p) disait d’eux : « Je n’ai pas vu de compagnons plus pieux ni plus loyaux que mes compagnons. » « Que la Paix soit sur vous ! Vous avez gagné par Dieu ! Combien j’aurais aimé être avec vous, j’aurais emporté une victoire grandiose ! »

Tous sont là sauf Habîb ben Muzhâher dont la tombe, isolée, entourée d’une cage argentée, se situe à l’heure actuelle, du côté des hommes. Les femmes peuvent cependant y avoir accès en faisant le tour, en sortant du mausolée de l’Imam Hussein(p) puis en y pénétrant à nouveau par une porte latérale méridionale. La tombe présente alors sa face occidentale. « Que la Paix soit sur toi, ô Habîb ben Muzhâher ! Ton grand âge ne t’a pas empêché de répondre à l’appel de l’Imam al-Hussein et de tomber martyr avec l’Imam Hussein ! Tu as gagné par Dieu ! »

Tout à côté, une grille en argent donnant sur une petite enclave, sur un mur de laquelle est accroché une plaque recouverte d’une grille argentée, éclairée d’une petite lumière rouge, symbolise l’endroit où l’Imam al-Hussein fut décapité. En fait l’endroit se trouve au-dessous. On y avait accès par une porte argentée, fermée à l’heure actuelle. Là se trouve encore la pierre sur laquelle Shimr ben Dhî al-Jawshan a commis son pire crime. L’Imam al-Mahdî(qa) (qui vengera le sang versé à Karbalâ’) dit dans sa Ziyârat an-Nihâyat : « Et Shimr sur ta poitrine assis, excité, tenant son sabre sur ta gorge, saisissant de sa main tes cheveux grisonnants, t’égorgea du tranchant de sa lame. Déjà, tes sens s’étaient calmés et ton souffle affaibli… »

« Le ciel et ses habitants pleurèrent ainsi que les Paradis et les Réservoirs, les ondées et leurs gouttes, les mers et leurs poissons, la Mecque et ses bâtiments, les jardins et les enfants, la Maison, la Station, al-Mash‘ar al-Harâm, le licite et la mise en sacralisation. » Oui !  Tout cela pleura pour toi ! Même la pierre sur laquelle ta tête était posée, pleura de désespoir, et maudit ce Shimr ben Dhî Jawshan..

Ô Hussein ! Ô Hussein ! Ô Imam ! Ô opprimé ! Ô étrange/r !  

« Que la Paix soit sur Hussein, sur ‘Alî fils de Hussein, sur les enfants de Hussein et sur les compagnons de Hussein ! »

En sortant, n’oubliez pas de saluer Ibrahim fils de Mohammed fils de l’Imam Moussa al-Kâzhem(p) al-Mujâb, connu pour ses prodiges, ses bienfaits et ses exaucements de prières par son intercession, dont la tombe se situe à l’extrémité septentrionale du mausolée de l’Imam al-Hussein(p). « Que Dieu ne fasse pas que cela soit la dernière visite effectuée pour al-Hussein(p) ! »

www.lumieres-spirituelles.net     No75  - Moharram-Safar 1437 – Nov. Déc.  2015

Qui sont ceux enterrés avec l'Imam al-Hussein(p) ?

†'Alî al-Asghârest le dernier enfant, nouveau-né, de l'Imam al-Hussein(p) et de sayyida Rabab, connu sous le nom de 'Abdallah. Alors que l'Imam al-Hussein(p) cherchait à l'abreuver, les agents de Yazid tirèrent des flèches sur le nouveau-né 'Abdallah ('Alî al-Asghâr) qui l'atteignirent au niveau de sa gorge et le tuèrent net.

†Plus de soixante-dix martyrs, tombés sur le champ de bataille de Karbalâ'  le jour de 'Ashûrâ", sont enterrés dans le sanctuaire de l'Imam al-Hussein(p),  près de la tombe de l'Imam(p). Leurs noms sont indiqués au-dessus de la grille indiquant leur tombe : un vingtaine de noms de Bani Hâshem et 68 noms des compagnons de l'Imam al-Hussein(p). A l'exception de ..

†Habîb ben Muzhâher al-Asadî, qui, avec ses 75 ans, est le plus vieux martyr de Karbalâ'. Son tombeau est situé à 10 m au sud-ouest du tombeau de l'Imam al-Hussein(p).

†Il avait été un fidèle compagnon du Messager de Dieu(s), avant de faire partie des proches particuliers du Prince des croyants(p). Il participa avec lui(p) aux batailles de Siffine, Jammal et Nahrawân.

†Il resta un proche compagnon sûr de l'Imam al-Hassan(p) puis de l'Imam al-Hussein(p). Quand ce dernier(p) quitta Médine pour se rendre à Karbalâ', il(p) lui envoya une lettre pour lui demander de le(p) rejoindre. Il fut alors chargé de porter l'étendard de l'Islam à Karbalâ'.

†Il était connu pour son grand savoir, notamment dans le domaine du Coran. Il est dit qu'il connaissait le noble Coran par cœur et  le lisait en entier chaque nuit.

†Ibrahim fils de Mohammed fils de Moussa al-Kâzhem(p) al-Mujabdont la tombe est au nord-ouest du tombeau de l'Imam(p), à l'intérieur de son sanctuaire. Il naquit au deuxième siècle de l'hégire à Médine où il grandit.

†Son père était Mohammed fils de l'Imam al-Kâzhem(p), connu pour sa dévotion. Il quitta Médine avec son fils Ibrahim pour rejoindre l'Imam ar-Ridâ(p) au Khurâsân. Mais en chemin, les soldats d'al-Ma'mûn leur barrèrent la route. Il s'en suivit de violents combats durant lesquels il tomba martyr avec son frère sayyed Ahmed. Ils furent tous les deux enterrés à Shîraz.

†Son grand-père était l'Imam al-Kâzhem(p)(128h (745apJC) – 183H (799apJC), le fils de l'Imam Ja'far as-Sâdeq(p) et le père de l'Imam ar-Ridâ(p). Il passa sa vie entre Médine et les prisons abbassides. Il fut assassiné par le "calife-roi" abbasside Haroun ar-Rashid alors qu'il était détenu dans une de ses prisons à Bagdad en l'an 183H. L'Imam(p) fut enterré au nord de Bagdad, localité actuellement connue sous le nom d'al-Kâzhimiyah.

†Après le martyre de son père et de son oncle, Ibrahim se rendit à Karbalâ' pour visiter l'Imam al-Hussein(p) puis à Najaf pour visiter le Prince des croyants(p). Il s'installa à Kûfa avant d'aller s'établir dans les alentours du sanctuaire de l'Imam al-Hussein(p) à Karbalâ'. Il fut le premier des Mussawî (ou des Fâtimî) à le faire après la mort du calife-roi al-Mutawakkil. C'est là qu'il mourut au troisième siècle de l'Hégire et il fut enterré près de la tombe de l'Imam al-Hussein(p).

†Ibrahim était connu pour ses actes d'adoration, ses nombreux jours de jeûne. Il est dit qu'il était le meilleur de ses frères, sur le plan du savoir, de la piété et de l'ascétisme. Il était aveugle.

†Il fut surnommé "al-Mujâb" parce que, selon des dires, il aurait reçu une réponse à ses salutations à son aïeul, l'Imam al-Hussein(p), sortant de la tombe de l'Imam(p) : "Que la paix soit sur toi, ô mon fils."

www.lumieres-spirituelles.net     No75  - Moharram-Safar 1437 – Nov. Déc.  2015


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)