1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-10-12 | Readers 578 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’orge (sha‘îr)


L’orge(sha‘îr)

« Il n’y a pas de Prophète(p) qui n’ait appelé à manger de l’orge et  qui ne l’ait bénie. C’est la nourriture des Prophètes et le repas des vertueux. Dieu (qu’Il soit Exalté) a répugné de donner comme nourriture aux Prophètes autre chose que l’orge. »

(de l’Imam ar-Ridâ(p), al-Kâfî, vol.6 p304 ; Bihâr, vol.63 p274)

« L’orge était la nourriture du Messager de Dieu(s) jusqu’au jour de sa mort. »

 (de l’Imam as-Sâdeq(p), Makârem p154 ; Bihâr, vol.63 p255)

Ses bienfaits :

« Elle n’est pas entrée à l’intérieur [de l’homme] que n’en soient sortis tous les maux qui s’y trouvaient. »

(de l’Imam ar-Ridâ(p), al-Kâfî, vol.6 p304 ; Bihâr, vol.63 p274)

« Si Dieu connaissait quelque chose où il y aurait  plus de remède que l’orge, Il l’aurait donné en nourriture aux Prophètes(s). »

(de l’Imam as-Sâdeq(p), Makârem p154 ; Bihâr, vol.63 p274)

On demanda au Prince des croyants(p) à partir de quoi Dieu a créé l’orge ?

Il(p) répondit : « Dieu (qu’Il soit Béni et Exalté) a ordonné à Adam(p) de semer ce dont il avait envie. Arriva à lui [l’Ange] Gabriel(p) avec deux poignées de blé, une pour Adam et une autre pour Hawa (Eve). Adam dit à Hawâ : « Ne les sème pas, toi ! » Mais elle ne l’écouta pas. Chaque fois qu’Adam semait, il venait du blé et chaque fois que Hawâ semait, il venait de l’orge. »

(du Prince des croyants(p), Bihâr, vol.11 p111 Bâb6 & vol.63 p255 & vol.100 p115 Bâb5)

Le pain d’orge :

« La préférence du pain d’orge au froment comme notre préférence aux gens. »

(de l’Imam ar-Ridâ(p), al-Kâfî, vol.6 p304 ; Bihâr, vol.63 p274)

L'eau d’orge(ma’ ash-sha‘îr) :

Parfois utilisée pour certaines maladies, Il est permis d’en boire si elle est licite, pure et sans alcool.. (Elle est préparée avec un quart de tasse d'orge, quatre tasses d'eau, le zeste de deux citrons, du jus de citron et du sucre à volonté. On fait cuire l'orge et le zeste de citron à petit feu dans l'eau pendant deux heure s. On passe au tamis, on ajoute sucre ou miel et citron au goût. à boire de préférence froide. )

L'orge est une céréale à paille de la famille du blé et de l’avoine, caractérisée par ses épis avec de longues barbes. Moins chère que le blé, elle est considérée comme la nourriture des pauvres. Elle est constituée de 78 à 83% de glucides (dont 60 à 64% d’amidon). Elle est réputée pour favoriser une bonne digestion, et avoir une action favorable sur le taux de sucre dans le sang, le cholestérol et la flore intestinale. Elle est riche en fibres solubles et en vitamine E (tocotriénols), mais pauvre en protéines. Elle est la seule céréale à posséder des propriétés laxatives spécifiques.

www.lumieres-spirituelles.net     No75  - Moharram-Safar 1437 – Nov. Déc.  2015


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)