1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-12-09 | Readers 325 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Quel est le sens du Prophète "Ummî" ?


Quel est le sens du Prophète "Ummî" ?

Salam aleikum,
Je suis comme offusqué à l’idée  que Mohamed aurait été analphabète.  N’est-ce pas là une traduction sunnite ? N’y a-t-il pas d’autres sens au mot  « Oumiy » comme « venant de la Mecque qui est oummou médina » ?

Fiamanillah.

Youssef         France



Réponse de la revue

Salam alaykum !

La question que vous soulevez n’est pas une vision ou une « traduction sunnite » comme vous dites, mais un débat qui touche aussi les savants chiites.

Il ne faut pas voir cela obligatoirement comme une insulte ou un abaissement du Prophète(s). La société arabe bédouine d’alors était, au contraire d’aujourd’hui, de traditions principalement orale, c'est-à-dire, fondée sur la transmission orale et la mémorisation. Il n’y aurait donc pas un déshonneur en cela. Même ! On pourrait y voir là un signe de son perfectionnement, en tant qu'il n'en avait pas besoin pour  savoir.

D’autre part, affirmer qu’il(s) ne savait pas lire et écrire ne fait que mettre davantage en évidence la dimension miraculeuse du Message divin, et qu’augmenter la valeur du miracle quand l’Ange Gabriel(p) lui demanda de lire pour la première fois : « Iqra’ ».

L’Imam ‘Alî(p) recevra une éducation de l’écrit (sans doute pour préserver le Coran pour les générations à venir).  Les premiers califes feront de même pour ne pas laisser le noble Coran entre les seules mains de l’Imam ‘Alî(p) et demanderont à tous ceux qui avaient mémorisé les paroles du Messager de Dieu(s) de les mettre par écrit et de les leur apporter.  Et cette préoccupation de sauvegarder par écrit sera présente par la suite chez tous les autres Imams(p) en vue des générations à venir (notamment pendant l’occultation de l’Imam(qa)).

Les différentes interprétations du mot « ummî » proviennent de différents hadiths ou propos rapportés des Infaillibles(p) que nos grands savants ont étudiés sous toutes les dimensions. Certains ont sans doute préféré mettre l’accent sur l’aspect « révélation divine » et « savoir d’inspiration divine » par opposition à un savoir acquis (pris des autres religions) et d’autres sur l’aspect des qualités de perfection du Prophète(s). Et bien sûr, en fonction de ce que disent les propos rapportés qui auront été au préalable étudiés  au niveau de leur véracité et des circonstances de leur parution et de leur reproduction.

Nous vous rappelons, sur ce sujet, le fameux petit livre de shahid Motaharî, « Le Prophète Ummi » qui  a été traduit en français et que nous avons présenté dans la revue L.S. N°22.

Que Dieu nous guide sur la juste voie et nous raffermisse !

Salam et duas

www.lumieres-spirituelles.net     No76  - Rabî 'I & II 1437 – Janvier-Février 2016


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)