1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-12-09 | Readers 549 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le sens du Sceau de la Prophétie


Le sens du Sceau de la Prophétie(1)

A l’occasion de la commémoration de la naissance du Sceau de la Prophétie(s), nous reproduisons ici les principaux points abordés par s. Abbas Noureddine lors d’une conférence faite sur le début de la Mission divine, le 14 mai 2015.

Par le Nom de Dieu le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux.

{C’est Lui qui a envoyé à des gens illettrés un messager des leurs qui leur récite le Coran, les purifie et leur enseigne le Livre et la sagesse, bien qu’ils fussent auparavant dans un égarement évident.}(2/62 Le Vendredi)

La Mission divine du Prophète Mohammed(s)

La Mission divine du Sceau de la Prophétie est sans aucun doute un des évènements les plus importants de l’histoire de l’humanité, si ce n’est, le plus important. Elle a commencé un jour et a duré pendant des années. Et sans doute nous pouvons dire que nous vivons encore à l’époque de la Révélation du Message divin. Toutes les activités de tous les Prophètes(p) et Messagers(p) précédents (même des plus grandioses) ont introduit et préparé l’arrivée et la réalisation de ce Message. Et dans la mesure où aucun des Messages précédents ne s’est réalisé, il s’est automatiquement prolongé et transmis au Message suivant jusqu’à aboutir au dernier.

La Révélation du dernier Message divin est le prélude de tout bien que nous connaissons, de sorte que si elle n’avait pas eu lieu, il n’y aurait aucun sens pour quoi que ce soit sur terre, même pour l’existence du Prophète Mohammed(s), malgré sa grandeur, son élévation !

C’est un évènement très important qu’il faut prendre en considération comme tel et comprendre ce qu’il implique. Voici les points les plus importants de nombreux propos rapportés sur ce sujet.

Au Prophète Mohammed(s), héritier de tous les Prophètes(p), de réaliser les objectifs divins

Le Prophète Mohammed(s) a fait advenir en lui les préliminaires de la réception de la Révélation divine, de sorte que le salut véritable de l’humanité ne se réalise qu’avec lui(s). Il(s) a pu porter cette charge sur ses épaules et en assurer les corollaires.

Ayant parachevé les Messages envoyés précédemment, c’est à lui(s) qu’est revenue la charge de réaliser les Objectifs divins pour lesquels tous les Prophètes et les Messagers ont été envoyés. Projet grandiose !

La vision à long terme du Prophète Mohammed(s)

Mais alors pourquoi la plupart d’entre nous ne vivons-nous pas cette vérité en notre for intérieur ?

Sans doute, parce que nous avons l’habitude de voir les évènements dans un cadre temporel très limité, d’en attendre les résultats dans un avenir immédiat ou très proche. Si on nous dit qu’il y a des évènements qui vont durer des centaines d’années ou qui vont arriver dans des centaines d’années, ou que les objectifs ne vont se réaliser que dans des siècles, nous les voyons peu probables ou lourds à porter.

Si les Musulmans avaient sympathisé avec le noble Messager céleste Mohammed(s), selon qu’il y aurait un long prolongement, la situation du monde aurait été totalement différente. Mais ils ont pris les agissements du Prophète(s) comme des épreuves. Le noble Coran indique ce problème par cette Parole : {Et s’il s’était agi d’un profit facile ou d’un court voyage, ils t’auraient suivi ; mais la distance leur a paru longue..}.(42/9 Le Repentir)

Le noble Messager(s) a hérité les agissements des Messagers de plusieurs milliers d’années et il est certain qu’il(s) voyait les évènements loin devant lui. C’est une de ses plus importantes particularités : celle d’avoir eu une vision à très long terme, assumer le corollaire de la durée du Message divin.

A notre époque, nous célébrons encore le début de la Révélation qui a eu lieu il y a plus de mille ans et nous sommes restés avec ce Message, globalement dans son esprit, dans sa substance jusqu’à nos jours. Cela ne s’est réalisé avec aucun des Messagers précédents. Le Prophète Mohammed(s), malgré la courte vision de son entourage, a pu assurer, sauvegarder l’esprit du Message en permanence, comme il a pu assurer [les moyens pour] la réalisation de ses objectifs pour après. C’est une question essentielle liée à la force de la détermination du Prophète(s).

Notre courte vision

Ainsi, le problème revient à nous et est lié à notre courte vision. Quand nous considérons les questions divines, celles du Message divin, nous les ramenons à nos propres limites, à nos dispositions, à notre vision des choses.

Ainsi, Banî Isrâ’îl ont considéré que les Prophètes avaient été envoyés pour eux. Certes, le Prophète Moussa(p) les a sauvés de la perdition (de Pharaon) mais il s’agissait de porter la question de l’ensemble des peuples.

Il est dit dans le noble Coran(2) : {Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait sortir pour

les gens ..}(110//3 )

Ils ont été sauvés pour les gens en général, pas que pour eux-mêmes. Mais, à cause de leur vision limitée, leur entêtement, la défense de leurs intérêts personnels, ils ont annulé le Message de leur Prophète grandiose et sa portée, et l’ont repoussé jusqu’au Sceau de la Prophétie. C’est la raison de leur malédiction et de leur sortie du mouvement du Message pour toujours.

Et cela est aussi applicable aux Arabes qui ont considéré que le Message leur avait été envoyé à eux en tant qu’Arabes ! Cet aspect est apparu rapidement à travers leur prise de position en faveur de la «nation», de l’«arabité» et leur obstination à exiger que le pouvoir soit détenu par un Arabe de Qoreish, quel qu’il soit. Ainsi, eux aussi ont annulé le Message divin. Ils ont agi comme Bani Isrâ’îl. Et bien sûr, le résultat fut leur remplacement par un autre peuple. {Et si vous vous détournez, Il vous remplacera par un peuple autre que vous et ils ne seront pas comme vous ..}(38//47 Mohammed)

Le Prophète(s) et l’Heure

Le Messager de Dieu(s) a fait advenir en lui-même la capacité d’assurer la durée du Message jusqu’au Jour du début de la Révélation ou de l’Heure, comme il(s) dit : « J’ai été envoyé moi et l’Heure ainsi », montrant le majeur et l’index joints. (al-Amâlî de sh. Mufîd p188)

Le Messager de Dieu(s) a été envoyé pour l’élévation de ce monde vers les sept cieux divins, pour sceller la vie sur terre d’une façon noble.

Mais, à cause de leur courte vision, les Musulmans se sont privés de l’esprit du Message. Ne s’interrogeant pas sur les véritables objectifs de l’Islam, les trouvant lointains, au-delà de leur vie (donc ne les concernant pas), ils n’ont pas vu le Message comme un moyen pour réaliser la Volonté divine sur terre.

Aussi, ils ont accepté ces gouverneurs de ce monde (duniawiyyah), qui ont été suivis par d’autres despotes puis par des incroyants jusqu’à s’habituer à être gouvernés par des gens (ces colonisateurs arrogants actuels) qui n’ont rien à voir avec l’Islam, avec l’esprit du Message. Tous nos malheurs proviennent de cette courte vision du Message de la part des Musulmans.

Après le Prophète(s)..

Une autre particularité très importante du Prophète Mohammed(s), c’est qu’il(s) a pu faire dépasser les contraintes mentales et faire porter l’esprit du Message à d’autres gens (les Imams(p) de sa descendance) après lui, et ainsi le transmettre aux générations suivantes, même si elles devaient venir des centaines d’années plus tard.

L’imam al-Khomeynî(qs) nota : « L’Imam as-Sâdeq(p) pensait à l’humanité, au monde entier. Il voulait réformer l’homme et mettre en application une loi juste.

Il fallait que, plus de mille ans avant, il(p) fasse de tels projets et procède à des nominations pour que, le jour où les nations s’éveilleront, ou que la nation musulmane deviendra consciente, se soulèvera et trouvera sa voie, la situation du gouvernement et du chef de l’Islam soit définie. »(3)

Texte clair montrant que il(qs) attribuait l’apparition des derniers mouvements de son époque aux bienfaits de la planification stratégique d’une personne qui avait su ce qu’il devait faire pour qu’un tel mouvement puisse apparaître plus de mille ans après. La question du Message est là. Il faut sortir des contraintes du temps de ce monde ici-bas.

Interrogé sur le verset concernant l’ordre de Dieu au Prophète Moussa(p) de faire sortir son peuple des ténèbres de Pharaon : {Fais sortir ton peuple des ténèbres vers la lumière et rappelle-leur les Jours de Dieu, il y a en cela des signes pour tout homme patient et remerciant}(5//14 Ibrahim), l’Imam as-Sâdeq(p) dit : « Les Jours de Dieu sont de l’ordre de trois :

 le Jour du Sustentateur (al- Qâ’im) [al-Mahdî(qa)],

 le Jour du retour (al-karrat) [ou ar-raja’at] et

 le Jour de la Résurrection (al-Qiyâmat) [ou ad-Dîn]. »(4)

Trois Jours fondamentaux qui indiquent trois étapes fondamentales dans le mouvement du Message pour la réalisation des objectifs du Message, de façon totale. (…)

Le Jour d’al-Qâ’im(qa)

Le Jour du Mahdî(qa) est le «jour» de l’établissement des bases pour les transformations de ce monde ici-bas, le «jour» de la purification de la terre des causes du mal en tant que point de départ humain vers les sept cieux et l’achèvement du Jour de la Résurrection, le Jour du Jugement, de la Religion, où «toute la Religion sera à Dieu» et où «on n’adorera que Dieu».

C’est l’Imam al-Mahdî(qa) qui instaurera, pour la première fois, un gouvernement particulier qui empêchera que les maladies du cœur se changent en péchés apparents, en s’appuyant sur l’expansion de la raison dans la vie humaine.

C’est l’objectif qu’avait le plus noble des Messagers(s) au début de la Révélation. « Il [Dieu] a envoyé parmi eux Ses Messagers (…) pour qu’ils galvanisent les raisons » dit le Prince des croyants(p) (5).

Et cela se réalisera selon les trois piliers fondamentaux évoqués dans le noble verset cité en haut de page :

wLa récitation du Coran et la réflexion sur les signes de façon orientée, moteur principal pour la raison humaine, en tant qu’ils exposent les questions du monde et de la société, à l’horizon et à l’intérieur de l’âme humaine.

wL’opération d’éducation et de purification qui passe, d’abord, de façon essentielle, par le contrôle des forces des instincts et de la colère par la raison afin que ce soit elle qui illumine le cœur de l’individu.

wPuis l’apprentissage du Livre et de la Sagesse qui sera le début du voyage. Les gens découvriront alors les secrets de l’existence et bien d’autres choses.

Dieu a donné à l’humanité des occasions illimitées pour qu’elle réfléchisse sur ce qui se passe avec elle. Les péchés, les châtiments, le retard, la pauvreté, les guerres, les destructions.. sont autant de signes, de moyens, de pistes qui l’emmènent vers le Monde de Dieu. La raison est le facteur préparateur le plus grandiose à l’apparition de l’Imam al-Mahdî(qa) qui ne se limite pas à des victoires militaires.

(1)https://soundcloud.com/baacenter/ne7ykb0rtipi – (2)certes à propos de la communauté du Prophète Mohammed(s) – (3)Le gouvernement islamique de l’imam al-Khomeynî(qs), pp114-115 – cf. L’Imam as-Sâdeq(p) aux Ed. BAA p41 – (4)Bihâr, vol.7 p61 ou vol.53 p63 citant Mukhtasir al-Basâ’ir p89 7 p148 – (5)Nahj al-Balâgha, sermon 1 p76

www.lumieres-spirituelles.net  N°76 - Rabî‘ I - Rabî‘ II 1437 - Décembre - Janvier 2016


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)