1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2016-04-07 | Readers 468 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’Imam al-Mahdî(qa) et la raison(1) - La volonté et le libre-choix


L’Imam al-Mahdî(qa) et la raison(1)

La volonté et le libre-choix

lL’objectif étant d’arriver au niveau de perfectionnement de l’adoration et de la connaissance véritables de Dieu, il nous faut savoir comment l’être humain se perfectionne.

lD’abord, le perfectionnement de l’homme ne peut pas se faire par la force, la contrainte.

Au contraire ! Il est fondé sur un mouvement volontaire de l’être humain. Sur la volonté et le libre-choix.

Et l’Imam al-Mahdî(qa) représente l’Educateur des hommes pour les mondes, en respectant ce principe évoqué dans le noble Coran :

{Pas de contrainte en religion.}(256/2 La Vache)

lL’obéissance, nécessaire, vient après ce libre-choix. Dieu nous a donné la possibilité de ne pas Lui obéir même s’Il nous l’a interdit.

lQuand une société va, dans sa globalité, vers son perfectionnement, l’individu est à la fois entraîné, influencé par ce mouvement global et est soumis à plus de choix (contrairement à ce que beaucoup pensent). Les possibilités de choix augmentent et avec elles les difficultés pour choisir la juste voie du perfectionnement. La chute aussi est plus terrible, si elle arrive ! Les raisons se développeront et les épreuves augmenteront. Iblis, également, augmentera ses activités pour empêcher les gens de se perfectionner vers Dieu. C’est une bataille existentielle pour lui avant sa fin.

lAussi, quand vous appelez à la « délivrance », ne pensez pas que le repos et l’aisance vous attendent ! Non ! Les responsabilités augmenteront de 10 à 100 % ; les capacités seront plus grandes et les prétextes moindres.

(d’après sayyed  Abbas Noureddine, conférence du 12/12/2013)

www.lumieres-spirituelles.net     No78  - Rajab-Sha'ban 1437 –  Avril-Mai  2016


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)