1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2016-06-03 | Readers 521 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Retenir le noble Coran par cœur


Retenir le noble Coran par cœur

Salamou alaykoum !

Auriez-vous une astuce pour retenir le CORAN en entier ?

Une lectrice fidèle de "Lumières spirituelles"

Réponse de la revue :

Plusieurs fois on nous a demandé comment apprendre le Coran par cœur en arabe, surtout à l’adresse des enfants. Alors nous proposons à tous cette méthode pratiquée au Liban et qui a fait ses preuves. Essayez-la, appliquez-la selon vos particularités et faites-nous part de vos remarques.   

Trois méthodes principales sont retenues pour apprendre le noble Coran par cœur en arabe :

A)La mémorisation progressive  linéaire qui consiste à : 1-lire le verset que l’on veut retenir par cœur ; 2-le retenir par cœur ; 3-passer au verset suivant, le lire ; 4-le retenir par cœur ; 5-relire les deux versets appris par cœur ; 6-s’assurer de les avoir retenus ; 7-passer au 3e verset, le lire ; 8-le retenir par cœur ; 9-le relier aux versets précédents (les relire ensemble et les retenir ensemble).

B)La mémorisation globale qui consiste à : 1-retenir le 1er verset, puis le 2e, le 3e jusqu’à la fin de la page ; 2-relire tous les versets de la page ; 3-les retenir (ou s’assurer de les avoir retenus) tous ensemble.

C)La mémorisation par morceaux qui consiste à : 1- diviser la page en différentes parties : 2-retenir chaque partie selon un programme fixé (par ex. toutes les demi-pages par exemple).

Préliminaires nécessaires

Le 1er : Avoir présent à l’esprit Qui est l’Auteur de ces lignes, avec les règles de comportement qui s’imposent.

Le 2e : 1-Concentrer tous ses sens (visuels, auditifs.. et mentaux) vers le cœur ; ne pas changer l’écriture du Coran ; prendre un endroit fixe pour s’asseoir et se concentrer ; choisir un moment où on est disponible (sans souci d’enfants à l’école ou un plat sur le feu par exemple) ; profiter d’un enregistrement du Coran d’un seul lecteur du Coran. 2-Lire le verset d’une lecture arabe correcte (en s’aidant des K7). 3-S’établir un programme réaliste, en fonction de ses moyens. 4-Faire le travail en groupe, cela facilite la tâche avec une rencontre par exemple une fois par semaine.

Le 3e : les principales étapes de la mémorisation :

—La 1e : se fixer pour chaque jour ce que l’on veut retenir par cœur  en fonction de ses capacités. Par exemple : une demi-page de Coran  ou deux versets. Le septième jour, se reposer. En même temps, lire chaque jour, les passages du Coran retenus précédemment.

—La 2e : regarder le sens des versets. Cela aide à la mémorisation et la rend meilleure et plus profitable.

—La 3e : profiter des K7 de lecture du Coran. Au début, écouter plusieurs fois (au moins deux ou trois fois) pour être sûr que la mémorisation est juste, avec une bonne prononciation.

—La 4e : répéter les mots les uns après les autres, ou la 1ère phrase puis la 2e, séparées les unes des autres, puis, après avoir répété le premier paragraphe, passer au suivant et ainsi de suite.

Remarque : pour les enfants, il est préférable de commencer par de petits morceaux alors que pour les grandes personnes, ou celles qui ont un rapport privilégié avec le noble Coran, il est possible de choisir des passages plus longs puis de plus en plus longs.

—La 5e : s’arrêter un temps (par exemple une demi-journée) puis revenir à la tâche une autre fois depuis le début de la même façon, mais cette fois-ci de façon plus rapide. Puis, en lisant deux fois, on voit combien est resté dans la mémoire. Après une période, il est important de revenir à son apprentissage par cœur et de passer dessus deux fois. (Par exemple, si la première étape de retenir par cœur était au début de la journée, la seconde répétition devra avoir lieu l’après-midi ou la nuit. Si le 1e apprentissage a lieu le soir, la répétition devra avoir lieu le matin. Après cela, ils ne s’effaceront jamais de la mémoire, avec l’autorisation de Dieu.) La raison en est que les versets retenus par cœur la première fois entrent d’abord dans la mémoire temporaire. Après le passage de quelques heures, il faut répéter l’opération de retenir par cœur deux fois pour qu’ils entrent dans la mémoire fixe et deviennent une aptitude (malakah) fixe, pour toujours.

—La 6e : répéter ce qui a été retenu par cœur dans les jours suivants au minimum pendant dix jours, et au moins une autre lecture. C'est-à-dire si on a retenu 5 versets de la sourate al-Baqara, on doit continuer à les lire les jours suivants et cela pendant au moins dix jours, en plus des autres versets que l’on continue d’apprendre par cœur.

Pour ceux qui seraient intéressés par le détail des règles de répétition, des méthodes et des moyens adéquats, contactez-nous.

Conférence tenue à Qom sur la mémorisation du noble Coran en 2012

Lors d'une conférence organisée par l'Université al-Moustapha à Qom en Iran sur la mémorisation du noble Coran, le 22/8/12, plusieurs pays non arabophones ont présenté leurs méthodes de mémorisation.

—Trois points communs ont pu être dégagés : écrire-écouter-répéter, les différences se situant au niveau de l'accent porté sur l'un de ces trois points.

Ainsi, dans les pays africains, on investit beaucoup sur l'écriture des versets coraniques sur des tablettes. Ailleurs, comme au Pakistan, on opte pour deux heures d'exercices de mémorisation avant l'appel à la prière du matin.. Certains privilégient la mémorisation (avec écoute et reprise) collective (comme en Inde), et d'autres comme en Iran, celle individuelle.

Sans doute, la meilleure méthode de mémorisation est celle qui combine l'écrit, l'écoute avec la mémorisation du coran, l’écoute et la répétition étant plus importantes au début et l’écrit à la fin,

—Le choix dumoment approprié pour mémoriser le Coran est également important. Une préférence a été portée pour le matin, avant ou après la prière du matin, dans certains pays comme au Pakistan. L'important est de choisir un moment où la concentration est possible, car elle augmente la rapidité et maximise l’attention.

—Quant au choix de la partiepar laquelle commencer la mémorisation : il a été noté que débuter par les sourates de la fin du coran (parce que renfermant de belles mélodies et étant pleines de signification) serait plus approprié pour les tout petits et les adolescents, contrairement à ce que l'on pourrait croire du fait de la difficulté des mots.

www.lumieres-spirituelles.net     No79  - Ramadan-Shawwal 1437 –  Juin-Juillet  2016


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)