1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2016-07-31 | Readers 336 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Information du secret (ghayb) de s. Haddâd(qs)


Information du secret (ghayb) de s. Haddâd(qs)

(Le voyage à Mashhed)

« Sayyed al-Haddâd me demanda de me rendre en Iran, à Mashhed, au sanctuaire de l’Imam ar-Ridâ(p) pour lui apporter deux livres de là-bas.

Il me dit : « Tu dois m’apporter les deux livres uniquement.. et ne va nulle part ailleurs ! »

Je lui dis : « Le chemin est ardu et lointain. C’est un voyage pénible et de plus je n’ai pas de passeport avec moi pour pouvoir aller en Iran. »

Il me dit : « Et même s’il en est ainsi ! Prends avec toi cette fourrure, porte-la en chemin. Elle va t’aider durant ton voyage. »

J’acquiesçai et partis pour l’Iran, passant les frontières avec difficulté, traversant le fleuve qui sépare l’Irak de l’Iran au milieu de la nuit parce que je n’avais aucune autorisation légale avec moi.

Quand j’arrivai à Mashhed, et que je vis la coupole dorée du sanctuaire de l’Imam ar-Ridâ(p), je me dis en moi-même :  

« Quoi qu’ait dit Sayyed, est-il juste que je laisse la ziyârat à l’Imam ar-Ridâ(p) et que je supporte toutes les souffrances et tous les efforts du chemin, uniquement pour lui apporter les deux livres ? »

A peine ai-je eu l’intention de faire la ziyârat à l’Imam ar-Ridâ(p), qu'un responsable de la sécurité iranienne me saisit par derrière et me dit : « Ô l’Arabe ! Où vas-tu ? »

Après une longue discussion, il m’emmena au commissariat. Ils me punirent pour avoir violé la loi et m’envoyèrent de prison en prison pendant deux semaines jusqu’au jour où ils me délivrèrent et me renvoyèrent à Karbalâ’.

Je me rendis immédiatement chez le serviteur de sayyed al-Haddâd(qs) pour l’informer de ce qu’il m’était arrivé.

Quand j’arrivai à la maison de sayyed al-Haddâd(qs), il en sortait. Il me dit en me voyant, avant que je n’aie eu le temps de parler :

 (Un exemple des prodiges de sayyed al-Haddâd et de sa connaissance du secret du secret (ghayb).)

(d'après le témoignage d'un des disciples de s. al-Haddâd(qs) in Madrasat al-'Urafâ', vol.1 pp127-128)

www.lumieres-spirituelles.net  No80 - Dhû al-Qa'deh - Dhû al-Hujjah 1437  -  Août-septembre 2016


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)