1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2016-07-31 | Readers 552 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le sanctuaire du Prophète Shîth(p) à NabiShîth au Liban (2)


Le sanctuaire du Prophète Shîth(p)

à NabiShîth au Liban (2)

Nous avons vu précédemment l'extérieur du maqam. Maintenant, visitons l'intérieur du sanctuaire : la nouvelle construction comprend une grande salle, un abattoir pour les sacrifices et les vœux, et un bâtiment de trois étages pour les activités sociales.

Entrons dans la grande salle, c'est-à-dire dans le mausolée à proprement dit, après avoir demandé l'autorisation à son Hôte(p) et à son représentant à l'heure actuelle, l'Imam al-Mahdî(qa).

Dans la grande salle, se trouve le tombeau du Prophète Shîth(p).  C'est alors la surprise !  La tombe a 30 mètres de long et un peu plus de 2 mètres de large !!

Elle est entourée d'une clôture de taille moyenne, formée de barreaux plus ou moins ouvragés, le fond étant recouvert d'un tissu vert (noir pendant la période de 'Ashûrâ').

Les hommes visitent le Prophète(p) sur le côté gauche  et les femmes sur le côté droit.

Le Prophète Shîth était-il de cette taille ?

Selon les anciens du village, la tombe aurait été construite selon la taille du Prophète(s) (c'est-à-dire les dimensions de la tombe correspondraient à sa taille), affirmant qu'à cette époque les gens vivaient beaucoup plus longtemps – il est connu que le Prophète Adam(p) vécut 930 ans, le Prophète Nûh (Noê) au moins 950 ans.. – et étaient des géants.

D'autres se demandent si la tombe n'a pas été intentionnellement construite aussi grande pour éviter que les gens, notamment lors des commémorations religieuses aux occasions desquelles le nombre des visiteurs croit, ne piétinent la réelle tombe, qui serait plus petite.

Une ziyâratspéciale pour lui(p) est affichée sur le côté que vous pouvez lire avant de marcher le long de sa tombe et de chercher à bénéficier de ses bénédictions et de son intercession en votre faveur auprès de Dieu. La Ziyârat an-Nâhiyyat al-Muqadassat, attribuée à l'Imam al-Mahdî(qa), commence par les salutations au Prophète Adam(p) puis au Prophète Shîth(p) : "Que la paix soit sur Adam, le Choisi de Dieu de parmi Ses créatures ! Que la paix soit sur Shîth, le "Walî" de Dieu et son Elu.."

Sur un des murs latéraux sont affichés trois panneaux :

1-au centre, la recommandation au Prophète Shîth(p), le premier qui fut "recommandé" de parmi les êtres humains. Cette recommandation divine lui fut transmise par le Prophète Adam(p) ;

2-à sa droite, des paroles et des sagesses prononcées par le Prophète Shîth(p) :

"La sagesse fait naître en son détenteur l'humilité et d'elle le pouvoir se pondère, les avis se réunissent, la piété scrupuleuse augmente, les purs élus apparaissent, les péchés diminuent, les choses patientent alors que la précipitation accélère la colère."

3-à sa gauche, des phrases écrites par les théosophes sages et les grands connaisseurs, tels Ibn 'Arabî, al-Kâshânî, l'imam Khomeynî - sur la place du Prophète Shîth(p), sont affichées.

De nombreux prodiges sont évoqués en l'honneur du Prophète Shîth(p) ainsi que des exaucements de vœux et de prières. D'où la construction de cet abattoir sur les côtés.

Les portes du sanctuaire restent ouvertes tous les jours pour recevoir les visiteurs.

(d'après "Amâkin Muqadassah min Lubnân" (Des lieux saints au Liban)

de 'Alî Khayr ad-Dîn,  Ed.Dar al-Mahajjah al-Baydâ', pp59-69)

www.lumieres-spirituelles.net  No80 - Dhû al-Qa'deh - Dhû al-Hujjah 1437  -  Août-septembre 2016

Qui est Nabi Shîth ? (2)

†Nabi Shîth(p)est le troisième fils de nabi Adam(p). Quand Habîl vint au monde, Dieu Tout-Puissant aurait ordonné au Prophète Adam(p) de déposer en lui l'héritage de la Prophétie et le savoir ainsi que ce que Dieu avait ordonné ou interdit de faire. Aussi son assassinat par son frère mit fin à ses espoirs pour la transmission du Message divin.

†Quelques cinq cents ans plus tard, la naissance de Shîth  fut accueillie comme un "Don de Dieu", d'où son surnom "hebbat Allah". Adam reçut alors l'ordre de Dieu Très Elevé de transmettre ses recommandations à son fils Shîth (Don de Dieu) et de lui remettre l'héritage de la Prophétie, le savoir et les ouvrages. Adam ordonna cependant à son fils de garder le silence et de pratiquer la dissimulation, par crainte que Qabîl ne le jalouse et ne le tue comme il l'avait fait avec son frère Habîl. Et il est dit  que nabi Adam(p) demandait à "Don de Dieu" de renouveler son engagement à ce testament au début de chaque année. Ce jour-là était considéré comme un jour de fête.

†Selon un hadîth du Messager de Dieu(s), 50 Livres auraient été révélés au Prophète Shîth(p). Abû Dhar demanda au Messager de Dieu(s) : "Ô Messager de Dieu ! Combien de Livres Dieu a fait descendre (révélés) ?" Il(s) répondit : "104 Livres ! Il a descendu (révélé à) sur Adam 10 Livres, sur Shîth 50 Livres, sur Akhnûkh (Hénoch ou Idris) 30 Livres…" (Majma' al-Bayân, vol.10 p746 ad-Dâr al-Manthûr, Bihâr, vol.11 p32)

†Selon un propos rapporté remontant à l'Imam al-Bâqer(p), quand Shîth(p) enterra son père Adam(p), son frère Qabîl serait venu à lui et lui aurait dit : « Ô Don de Dieu (Hebbat Allah) ! J'ai vu que mon père Adam t'a donné de façon spécifique le savoir, ce qu'il n'a pas fait avec moi, et c'est grâce à ce savoir que ton frère Habîl a invoqué Dieu et que son offrande a été acceptée. Je l'ai alors tué pour qu'il n'ait pas de descendants qui seraient fiers devant ma descendance et qui diraient : "Nous sommes les enfants (descendants) de celui dont l'offrande a été acceptée et vous, vous êtes les enfants (descendants) de celui dont l'offrande a été délaissée." Si tu fais apparaître quoi que ce  soit du savoir que ton père t'a donné de façon spécifique, je te tuerai comme j'ai tué ton frère Habîl. »

†Alors "Don de Dieu" se retint, patienta, ainsi que sa descendance, dissimulant ce qu'ils avaient en savoir, en foi, le plus grand Nom, l'héritage de la Prophétie et les ouvrages de la science de la Prophétie, jusqu'à ce que Dieu envoyât Nûh (Noé)(p). Le Testament [les recommandations d'Adam à son fils Shîth] apparut – sachant que les fruits de sa mission seraient récoltés beaucoup plus tard.

†Certains savants ont comparé l'Imam al-Mahdî(qa) à Nabi Shîth(p) sur le plan du mutisme et de la dissimulation, c'est-à-dire, de ne pas avoir l'autorisation de faire apparaître son savoir.. par crainte ? dans l'attente.. ? (cf. Makayâl al-Makârem de Mohammed Taqî al-Mûssawî al-sfahânî p229)

†Les Prophètes entre Adam(p) et Nûh(p) furent dissimulés. C'est pourquoi, pour certains, leurs noms ne sont pas évoqués dans le noble Coran. La Parole du Tout-Puissant dit : {Et il y a des Messagers dont Nous t'avons raconté l'histoire précédemment et des Messagers dont Nous ne t'avons pas raconté l'histoire..}(164/4 Les Femmes). (C'est-à-dire Je ne t'ai pas nommé ceux qui étaient dissimulés. Je ne t'ai parlé que de ceux qui ont annoncé ouvertement leur Prophétie.) (de l'Imam al-Bâqer(p), al-Kâfî, vol.8 pp114-115)

www.lumieres-spirituelles.net  No80 - Dhû al-Qa'deh - Dhû al-Hujjah 1437  -  Août-septembre 2016


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)