1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2016-09-29 | Readers 458 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

"Ne pas connaître Dieu à Sa juste Mesure" (4)


"Ne pas connaître Dieu à Sa juste Mesure" (4)

Nous avons rappelé les deux  dernières fois deux propos rapportés de l'Imam as-Sâdeq(p) sur  la possibilité (ou non) de décrire Dieu et nous avons commencé à présenter le commentaire qu'en a fait l'imam al-Khomeynî(qs) dans le hadîth 31 de son livre "Arba'ûna Hadîthan" et qui  s'était terminé par une mise en garde. Voici la fin.

"Et des gens comme nous qui avons laissé tomber sur nos cœurs des voiles épais d'ignorance, d'égoïsme, de mauvaises habitudes, de mauvais comportements grossiers, nous ne devons pas nous diriger vers le monde de l'invisible ni qualifier une Divinité à la lumière de notre compréhension, parce que, ce qui nous vient à l'esprit, n'est que ce qui est créé pour nous.

 Cependant, il n'est pas dissimulé que ce qui est visé dans l'interdiction à des gens comme nous de nous diriger vers la porte du monde de l'invisible, ce n'est pas de rester dans le monde de l'ignorance, de l'égoïsme, ou (que Dieu nous en préserve), d'appeler les gens à s'écarter des Noms de Dieu : ((Laissez ceux qui déforment/dévient à propos de Ses Noms))(180/7 al-A'râf), ou d'interdire de s'arrêter aux connaissances divines, qui sont les yeux des Proches-Elus, leurs lanternes et les bases et les fondements des religions.

Au contraire ! Ce propos-même - le fait de s'abstenir de nous diriger vers le monde de l'invisible - est un appel pour faire disparaître ces voiles épais et attirer l'attention sur le fait que l'être humain, tant qu'il est tombé dans les filets de l'amour de l'apparence, de l'argent de ce monde, de soi-même (l'âme), et qu'il est, comme l'auteur de ces lignes, dissimulé derrière le voile de l'ignorance, de l'égarement, du contentement de soi, de l'égoïsme, qui sont les voiles les plus épais, il est loin des connaissances de la Vérité et privé de l'atteinte de son objectif, de son but.

Et s'il ne lui parvient pas - que Dieu nous en protège - une Aide dissimulée de Dieu, qu'Il soit Exalté, ou de Ses Proches-Elus parfaits, il ne connaîtra pas la destination ni la fin de ce parcours et de ce mouvement.

Complainte

"Mon Dieu ! La plainte est auprès de Toi, Tu es Celui qui vient au secours !

Mon Dieu, nous sommes les égarés dans le monde de l'ignorance, les perplexes dans la vallée de l'égarement, les alourdis par le contentement de soi et l'égoïsme. Nous sommes arrivés dans le monde de la royauté et de la matière, monde des ténèbres, sans ouvrir les yeux de notre clairvoyance, nous attestons de Ta Beauté lumineuse dans les miroirs des petits et des grands* et nous voyons une lueur de Ta Lumière dans les contrées des cieux et des terres. Ensuite, nous avons vécu les jours de notre vie avec des yeux aveugles, des cœurs délaissés et nous avons passé notre vie dans l'ignorance et l'insouciance.

Notre Dieu ! Si Tu ne nous pardonnes pas, si Tu n'étends pas sur nous Ta Miséricorde étendue, Ta Providence infinie, si Tu ne jettes pas dans nos cœurs la chaleur de l'amour, dans nos poitrines le désir ardent et dans notre for intérieur les attractions spirituelles, nous resterons pour l'éternité dans cette perplexité et nous ne pourrons pas frayer notre voie !

"Non ! Ce n'est pas l'opinion que nous avons de Toi" car Tu as commencé par le bienfait et Ta Miséricorde est éternelle, qui n'a pas d'égale.

Mon Dieu ! Fais-nous la faveur et aide-nous ! Dirige-nous vers les Lumières de Ta Beauté et de Ta Majesté ! Illumine nos cœurs de la Lumière de Tes Noms et de Tes Attributs !" "

 (Imam al-Khomeynî, Hadith 31 in 40 Hadîthann pp594-595)

*des petits et des grands signes, c'est-à-dire l'ensemble des niveaux

www.lumieres-spirituelles.net  No81 - Moharram-Safar 1438 Octobre-Novembre  2016  

Explications de "Ne pas connaitre Dieu à Sa juste Mesure" (4)

†Ce passage du texte de l'Imam al-Khomeynî(qs) met en évidence le lien entre la connaissance (de Dieu) et de la purification/éducation de l'âme. Mais pas seulement.

   Quand nous restons enfermés dans ce monde ici-bas, notre connaissance reste limitée à ce monde apparent, et ce qui nous vient à l'esprit (l'imagination, l'inspiration..) reste également limité à ce monde ici-bas. C'est pourquoi Dieu dit, dans son noble Livre : ((Ils connaissent une apparence de la vie de ce monde et ils sont par rapport à l'Au-delà inattentifs. ))(7/30  ar-Rûm)De là, un appel à la prudence quand nous nous dirigeons vers le monde de l'invisible (al-ghayb) et quand nous parlons de Dieu et que nous Le qualifions.

†Cependant ce hadith ne veut pas dire une interdiction de nous diriger vers la connaissance de Dieu, vers le monde qui nous est dissimulé (al-ghayb).

Il ne s'agit pas de rester dans l'ignorance, dans la prison de ce monde ici-bas, de l'égoïsme et de s'éloigner de fait de Dieu Tout-Puissant.

Il est de notre devoir de chercher à connaître Dieu et donc d'enlever les obstacles en tenant compte les deux avertissements majeurs évoqués dans les numéros précédents : celui de dire qu'on ne peut pas connaître Dieu (l’invalidité ["at-ta'tîl", c'est-à-dire la suspension de l'utilisation de la raison, l’impossibilité de connaître Dieu]) et celui de Le comparer aux créatures (la ressemblance ["at-tashbîh", c'est-à-dire attribuer à Dieu des qualités des créatures, comme la largeur, la longueur..etc.]).

†Donc, ce hadîth – puisque nous sommes enfermés dans des voiles qui nous empêchent de connaître Dieu – est un appel à déchirer ces voiles pour aller vers Dieu. Et non pas aller vers Dieu à travers ces voiles et même en les ignorant.

Il est aussi une mise en garde contre les filets de l'amour de l'apparence, de l'argent, de ce monde, de soi-même qui sont les véritables obstacles à la connaissance de Dieu et nous empêchent d'atteindre Sa Proximité.

†En plus de cet appel et de cette mise en garde, il y a ce rappel que tout est entre les Mains de Dieu, que rien n'échappe à Sa Volonté ni à Sa Puissance. D'où l'importance de demander à Dieu, Son Aide et Sa Réussite (tawfîq) ou/et à Ses Intercesseurs, Ses Proches-Elus parfaits.

†Et ainsi apparaît la méthode des gnostiques qui allie la connaissance de Dieu à la purification/éducation de l'âme et au fait de s'en remettre à Lui et de compter sur Lui.

†D'où l'importance de cette invocation que l'Imam al-Khomeynî(qs) a publiée en conclusion à son paragraphe sur notre incapacité à connaître Dieu.

L'invocation est l'arme des croyants. Elle confirme le principe de l'Unicité de Dieu dans tout dans notre vie et dans notre vision de ce monde et de l'Au-delà : c'est Dieu qui donne, c'est Lui qui nous permet de Le connaître, qui nous donne les moyens de Le connaître.

www.lumieres-spirituelles.net  No81 - Moharram-Safar 1438 Octobre-Novembre  2016  


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)