1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2017-01-27 | Readers 332 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

De jeunes mariés à parents


De jeunes mariés à parents
La voie vers le Paradis

Compilé par Abbas et Shaheen Merali

Ed. The World Federation of KSIMC

Voilà un livre bien utile pour les jeunes mariés musulmans francophones ! Il propose des informations détaillées et apporte même des réponses à des questions que vous n'oseriez pas poser et auxquelles sont pourtant confrontés l'ensemble des jeunes couples.

Ce manuel commence par la nuit de noces, comprenant également les actes recommandés pour cette nuit, ce qui permet aux mariés de commencer cette nouvelle étape de leur vie de la meilleure façon possible. A noter le petit appendice de ce premier chapitre qui nous informe sur le mariage de sayyidah Fâtimah et de l'Imam 'Alî(p).

Que le lecteur ne s'affole pas devant les recommandations qui pourraient sembler trop précises ou contraignantes ! L'Islam est une religion qui veut la facilité et non pas la difficulté. Et dans tous les aspects de la vie, l'Islam accorde de l'importance au "juste milieu", à la "pondération" et interdit les excès.

Après avoir rappelé l'importance accordée aux relations sexuelles licites par l'Islam, leurs règles de bienséance selon les préceptes de l'Islam sont exposées, suivies de recommandations concernant les actes et les moments auxquels cette union est particulièrement conseillée (ou pas), ainsi qu'une brève section sur des règles juridiques de base(1) concernant ce point.

En respectant les règles de bienséance relatives aux relations sexuelles, le planning familial et la période de conception, viennent des recommandations islamiques concernant l'alimentation, les actes et les moments afin de préparer le terrain pour la conception d'un enfant intègre et splendide, avec la Volonté de Dieu. On peut noter, au passage, l’importance accordée à une parole imputée au Prince des croyants(p) – "Le peu de personnes à charge, une des deux facilités" – aux dépens d'autres propos rapportés sur ce même sujet(2).

Une fois l'épouse enceinte, la future maman comme le futur papa doivent être conscients de leurs rôles et de leurs responsabilités respectifs qu’ils doivent assumer de leur mieux. Des recommandations en termes d'alimentation, de prières, d'invocations, de comportements sont mises en avant pour nourrir  et entretenir l'enfant dès les premières phases de sa formation dans le ventre de sa mère, ainsi que pour assurer un accouchement sûr et sans complication pour la mère.

S'en suit une discussion sur les bienfaits de l'allaitement qui constitue un des droits de l'enfant. Des règles de jurisprudence(1) de base sont également données ici que la femme qui vient d'accoucher doit nécessairement connaître  (comme les règles concernant l'écoulement du sang (nifas) qu'elle voit après son accouchement).

Le dernier chapitre est consacré à l'importance de l'éducation de l'enfant, notamment lors de la première période de sa vie. Quarante points de morale sont abordés sur la manière d'interagir avec son enfant auxquels sont ajoutées quatorze manières pour lui insuffler l'amour d'Ahl al-Beit(p) et quinze astuces pour mémoriser le noble Coran à l'usage des parents et des enfants.

A l'origine, ces informations ont été traduites à partir d'une collection de textes en persan qui trouvent leur fondement dans des sources authentiques et originales du noble Prophète(s) et des membres de sa famille(p). Des citations sont venues étayées cette heureuse compilation.

(1)Les règles juridiques citées dans cet ouvrage sont conformes aux préceptes de l'Ayatollah Sistani. Aussi, ceux qui suivent une autre Autorité de référence doivent-ils s'assure de leur conformité en fonction d'elle.

(2)Nahj al-Balâgha, Hikam N°141 – qui ne doit pas obligatoirement être compris comme un encouragement à une famille peu nombreuse. Au contraire, il existe de nombreux propos rapportés qui encouragent à avoir des enfants.

www.lumieres-spirituelles.net  No83 - Jumâdî 'I & II 1438 Février-Mars  2017

Citations du livre

«De jeunes mariés à parentsLa voie vers le Paradis »

   

†« Il n'y a pas un jeune qui se marie dans sa jeunesse sans que Satan ne crie : "Malheur à lui ! Malheur à lui ! Il a préservé de moi les deux tiers de sa foi." L'homme doit ainsi avoir le Taqwa – la crainte révérencielle d'Allah pour protéger le tiers de sa foi. »(p3)

†« Satisfaire sa femme est important en Islam comme le montre les traditions suivantes. En effet un manque de satisfaction peut à long terme mener à la frigidité ou une aversion envers le mari. On rapporte d'Imam Ali(as) : "Quiconque veut dormir avec sa femme ne doit pas se jeter sur elle, car les femmes ont, elles aussi, des désirs."»(p20)

†« L'approche de l'Islam sur la question de la contraception et de l'avortement est très équitable. L'Islam permet aux femmes d'éviter une grossesse mais lui interdit d'y mettre fin. L'avortement après l'implantation de l'ovule fertilisée dans l'utérus est strictement interdit et est considéré comme un crime contre la loi divine et aussi contre le fœtus. »((p65)

†« La nourriture qu'une personne mange a non seulement un grand impact sur l'aspect physique d'une personne mais aussi sur son âme et son psychisme. C'est pourquoi, il est fortement recommandé que les futurs parents se gardent de consommer ce qui est interdit, et même ce dont on doute qu'ils soient permis. De plus, certains aliments ont aussi été spécifiquement recommandés par nos Imams pour avoir un enfant beau et vertueux.» (p71)

†« Essayez de vous relaxer, car cela augmente la circulation du sang et permet donc la création d'un enfant normal. On rapporte d'Imam Hassan(as) : "(Si) au moment de chaque conception, le cœur est détendu, la circulation du sang est normal et le corps n'est pas agité et anxieux, l'enfant ressemblera à son père et à sa mère."» (p75)

†« Le Prophète Mohammed(saww) a dit : "Le Paradis se trouve sous les pieds de la mère. » (p96)« Quelqu'un demanda au Prophète (s) lequel des deux parents a une position plus élevée. Le  Prophète(s) répondit : "Celle qui t'a gardé pendant neuf mois entre ses deux côtes (estomac) et t'a ensuite mis au monde et t'a nourri du lait de ses seins." » (p97)

« On rapporte du Prophète (s) : "La récompense d'une femme, de la grossesse jusqu'à la naissance et l'allaitement, est la même que la récompense de celui qui est sur le chemin d'Allah, et si une femme quitte ce monde pendant cette période suite aux difficultés et douleurs de l'accouchement, elle aura la même récompense qu'un martyr (shahid). »(97-98)

†« Comme pendant la période de conception, et même encore plus pendant la grossesse, les pensées et les actions de la mère ont  un impact sur les akhlaqs, les actions et la foi de l'enfant qui va naître, car l'enfant est comme un organe de la mère et obtient d'elle tous les facteurs nécessaires au développement. »(100)†« Allah a inséré de quoi nourrir et faire boire à l'enfant dans le corps de sa mère, et a créé un moyen extraordinaire d'alimenter le nouveau-né qui est parfait et des plus bénéfiques. On rapporte de l'Imam as-Sadiq (p) : ."  "Ô mère d'Ishaq ! Ne nourris pas l'enfant d'un seul sein, mais nourris-le des deux, car l'un est un substitut pour la nourriture, et l'autre est un substitut pour l'eau."" (p157)

†« Ne frappez pas vos enfants quand ils pleurent, car on rapporte du Prophète(s) : "Ne frappez pas vos bébés car leurs pleurs ont une signification. Les premiers quatre mois de pleurs, ils déclarent l'Unicité d'Allah, les quatre mois de pleurs suivants, ils envoient des bénédictions sur le Prophète et sa famille et les quatre mois suivants de pleurs, le bébé prie pour ses parents."" (p9)

www.lumieres-spirituelles.net  No83 - Jumâdî 'I & II 1438 Février-Mars  2017


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)