1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
2017-04-03 | Readers 312 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

C/II-Le Qiyâm-1-A propos des règles de conduite du « qiyâm » (2)


 C/Des règles de conduite concernant des éléments de la prière

II/Des règles de conduite morales concernant le « Qiyâm »

2- A propos des règles de conduite du « qiyâm » (2)

DES EXEMPLES DES INFAILLIBLES(p)

Nous évoquons ici certains propos rapportés sur ce sujet. Peut-être que certains frères croyants se rappelleront.

*Du Messager de Dieu(s) :

« Adore Dieu comme si tu Le voyais, car si tu ne L’as pas vu, Lui te voit."

Du Messager de Dieu (s) Misbâh ash-Sharî'at, p8, al-Kâfî, vol.3 p134

*De l’Imam Zayn al-‘Abidîne(p) :

« Quant aux droits de la prière, c'est que tu saches qu’il s’agit de se rendre chez Dieu et que tu te dresses durant [la prière]devant Dieu. Alors, si tu as su cela, tu seras à même de te tenir de la station du serviteur soumis, désireux, craintif, peureux, espérant, indigent, suppliant, magnifiant la station de Celui qui est devant lui, avec calme et gravité, humble aux extrémités, souple au niveau des bras, menant, en lui-même, de bons entretiens intimes avec Lui, Lui demandant de le libérer du joug des fautes qui l’ont entouré, des péchés qui l’ont mené à la perte. Il n’y a de force qu’en Dieu. »

de l’Imam as-Sajjâd (p),  Risâlat al-Huqûq cité dans al-Mustadrak vol.4 p93

*Il est rapporté de l’Imam as-Sâdeq(p) :

« Quand ‘Alî fils de Hussein(p) s’apprêtait à prier, il changeait de couleur. Quand il se prosternait, il ne levait la tête que couvert de sueur. »

de l’Imam as-Sâdeq(p) le tenant de son père (p), Bihâr, vol 46, p64H.23

*De l’Imam as-Sâdeq(p) également :

« Mon père disait que ‘Alî fils de Hussein(p) était comme un tronc d’arbre quand il se mettait à prier. Rien ne bougeait de lui sauf ce que le vent faisait bouger. »

de l’Imam as-Sâdeq(p) citant son père, l’Imam al-Bâqer(p), Bihâr,vol 46 p64 H.22

     *De l’Imam as-Sâdeq(p) également :

 « Je dis à Abû Abdallah(p) que j’avais vu ‘Alî fils de Hussein(p) changer de couleur quand il se levait pour la prière. Il(p) me dit : « Par Dieu ! ‘Alî fils de Hussein savait devant Qui il se dressait. » »

de l’Imam as-Sâdeq(p), ‘Illal ash-shirâ‘, vol 1 p231

*Il est rapporté de l’Imam ar-Ridâ (p) :

« Si tu veux accomplir la prière, alors ne le fais pas avec paresse, à moitié endormi, ni en te pressant ni avec négligence. Mais rends-toi à la prière calmement, avec un air grave, sans te presser, avec abaissement, soumission et humilité devant Dieu (Tout-Puissant) et avec crainte. [Qu’apparaissent], sur toi, la crainte et les marques de la peur. [Sois] plein d’espoir et de crainte, [oscillant entre] l’assurance et la peur, en faisant attention. Alors, tiens-toi debout devant Lui, comme le serviteur/adorateur, l’esclave pécheur, devant son Maître. Aligne tes pieds, tiens-toi droit et ne tourne ni à droite ni à gauche. Considère que tu Le vois car si tu ne L’as pas vu, Lui te voit. »

de l’Imam ar-Ridâ(p), Fiqh ar-Ridâ, p101

d’après Al-Adab al- Ma‘nawiyyah li-s-Salât de l’Imam al-Khomeynî(qs) – Maqâlat 3 – Partie II Chap.2

www.lumieres-spirituelles.net N°84 - Rajab - Sha‘bân 1438 - Avril - Mai 2017


Articles précédents:

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)