1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
2017-04-03 | Readers 75 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

A propos de la lecture des Hadiths


A propos de la lecture des Hadiths

Salam aleikum,

Je trouve des propos rapportés contradictoires. Comment peut-on les lire ? Par exemple, j’ai eu connaissance d’un propos rapporté d’un Imam Infaillible(p) disant telle chose et un autre disant le contraire. Comment faire ? Parfois même il y a dans l’un une malédiction pour celui qui dit ou fait telle chose et ailleurs la même chose est présentée comme quelque chose à faire.

Qu'est ce qui est vrai, qu'est ce qui ne l'est pas ? Je n'ai malheureusement pas le savoir pour trier.
Fiamanilah.  Karim  France

Réponse de la revue

Alaykum as-salam !

Le retour aux textes (le noble Coran et les paroles du Messager de Dieu(s) et des Imams infaillibles(p)) est une chose bonne et importante.

Cependant, nous voudrions attirer votre attention sur les difficultés que l’on peut rencontrer. En effet, il ne suffit pas de prendre un propos rapporté et de le traduire pour que l’on soit sûr de détenir la parole d’un Infaillible(p) (en supposant que la traduction est bonne !).

En effet, comme vous le savez, les circonstances dans lesquelles vivaient les Imams(p) (et par suite leurs compagnons) étaient très difficiles du fait de la répression des califes-rois omeyyades et abbassides.

Aussi nos grands savants en religion ne se contentent-ils pas d’étudier le contenu du hadith ou du propos rapporté (son accord ou non avec le noble Coran et la sunna) mais aussi la langue arabe utilisée, la grammaire, la sémantique, la logique, la chaîne des hommes qui ont rapporté et transmis ce propos (cf. la science des hommes (‘ilm ar-rijal)), les circonstances dans lesquelles l’Imam(p) a prononcé ce propos (par ex. parfois il(p) disait le contraire de ce qu’il(p) voulait pour ne pas mettre à découvert telle personne devant une assemblée du calife-roi et la protéger de la répression…), l’interlocuteur à qui s’adressait alors l’Imam(p), ne parlant pas à tout le monde de la même façon, tenant compte aussi des capacités de compréhension de l’auditoire.

Aussi, des gens comme nous qui ne possédons pas une telle science, nous ne pouvons que nous en remettre à eux, à ces grands savants illustres qui se sont fixé comme tâche de nous faire parvenir le grand savoir divin transmis au Messager de Dieu(s) puis aux Imams(p) de sa descendance et accepter cette différence de points de vue qui peut apparaître (toutes les conditions requises ayant été respectées) jusqu’à l’apparition de l’Imam al-Mahdî(qa).

Merci encore pour votre courrier.

Que Dieu nous guide sur la juste voie et nous y affermisse

Salams et duas

www.lumieres-spirituelles.net     No84  - Rajab-Sha‘bân 1438 – Avril- Mai  2017


Articles précédents:

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)